AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Olwë Gundramm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gundramm

avatar

Date d'inscription : 16/01/2011
Messages : 8
Age : 25

MessageSujet: Olwë Gundramm   Dim 16 Jan - 19:30

~ Olwë Gundramm Uaeno ~




IDENTITE ~

▪ Nom : Olwë
▪ Prénom : Gundramm
▪ Surnom : Aucun
▪ Age : D'apparence, soixante années.
▪ Taille : 1m85
▪ Poids : 70 kilos
▪ Sexe : Masculin
▪ Sexualité : Néant
▪ Origine : Village dont la situation géographie est bien floue en raison d'un enclavement très poussé.

▪ Groupe Souhaité : Nécromanciens.
▪ Rang Personel : Indépendant.
▪ Liens : Aucun.

PHYSIQUE ~

Gundramm est une taille mesurant 1 m 85 centimètres. Souvent encapuchonné, il cherche à cacher un corps d'apparence malade et chétive. Leurre bien sûr, étant donné que sous cet aspect inoffensif voire grabataire, se cache en réalité un homme aux pouvoirs puissants mais qu'il ne dévoile que rarement.
Plus précisément, aucun cheveu de recouvre son crâne,bien au contraire ce sont diverses marques qui s'inscrivent de son front à l'arrière de sa tête et qui forment un ensemble hermétique aux non-initiés d'inscriptions et de traits.
Le corps n'a, à vrai dire, rien de particulier. Toutefois, les muscles ressortent paradoxalement de cette allure sénile. Malgré une apparence de faible, il émane de Gundramm une impression de puissance - plus mentale que physique, même si le mental soutient le physique - qui lui vaut de ne pas être ennuyé par divers passants moqueurs.
De surcroit, Gundramm porte une simple capuche noire et une tunique de voyage qui se rapproche plus du haillon que de la tenue de parade. En guise de souliers, il porte de simples bottes, celles-ci ayant été achetés à quelque tanneur itinérant à un prix foncièrement modique.
Malgré une austérité ascétique envers sa parure, Gundramm tient tout de même à être propre sur lui-même afin de prévenir une possible rencontre avec quelque voyageur inopiné et qui le dérangerait dans sa quête.

CARACTERE ~

Gundramm est un personnage fondamentalement froid et sarcastique. Rejetant toute relation sociale ou sentimentale, il s'est coupé du monde de façon irrémédiable. Il est devenu un être de pure logique et n'a aucune place pour les sentiments dans son cœur. Considérant que les sentiments sont les entraves à la puissance et à la connaissance, il méprise tout romantisme dans quelque domaine que ce soit.
Ce que certains appelent de la timidité, il dit considère que cela relève plutôt d'un mépris de classe. Pour lui, le mage - et de surplus le nécromancien - n'a pas à se mêler des agissements du bas peuple et de la race humaine. Cet abandon de la vie l'amène à n'éprouver aucun remords en ce qu'il s'agit d'infliger ou non la mort à un être. Réfléchissant plutôt en terme d'utilité et d'apport que de dignité, il n'agit pas sans avoir tout calculé au préalable.
Enfin, pour Gundramm la magie transcende la condition initiale des êtres et c'est en cela qu'elle se doit de les mener vers un stade de puissance et d'existence qui, parfois, reste insoupçonné.

HISTOIRE ~

Gundramm, être perdu et solitaire, pourquoi vogues-tu parmi les morts et les ombres ?

Tumultueuse bataille que celle qui déchirait nos armées. Tandis que les guerriers menaient la guerre, une femme elle aussi criait. Non pas qu'elle pleurait son mari qui partirait mourir au combat, elle pleurait de souffrance car en ce jour de mort de désolation au nom des conquêtes, allait naître son premier et seul enfant. Alors que les tambours de guerre aggravaient cette impression de désastre, les cris déchiraient la musique inaudible des armes fendant sur les boucliers.
C'est dans un mausolée, seul endroit encore intact de la zone, qu'une femme que personne ne connaissait, alla se réfugier.Assise à même le sol, adossée au mur elle tentait d'expulser le mal qui lui rongeait les entrailles. Au terme de plusieurs longues minutes de souffrance et de peine, l'enfant naquit... et la mère mourut.
Les jours passèrent, Gundramm avait été recueilli par un soldat qui avait déserté le champ de bataille dès lors qu'il comprit l'horreur de la guerre. Gundramm était un bambin plutôt calme, au regard d'ange. En bref, la vie s'écoulait paisblement dans cette petite famille de paysans doux et aimants.

Des années plus tard, alors âgé de seize années, Gundramm décida de se promener aux alentours de se promener autour de ce champ de bataille dont son père adoptif - savait-il seulement qu'il l'était ? - avait tant de fois raconté les péripéties. Le temps virant à l'orage, notre héros décida de se réfugier dans une masure de pierre espèrant trouver un abri le temps de cet interlude pluvieux. Guidé par une curiosité insatiable, Gundramm décida de descendre les quelques marches dont il ne parvenait pas à distinguer le fond à cause de l'obscurité.

Les marches toutes descendues, il remarqua que, grâce à l'usure du temps, les pierres se désagrégeaient petit à petit et laissaient passer un filet de lumière au travers de quelques interstices. Ses yeux s'accoutumant à l'obscurité, il lui sembla qu'un squelette reposait au bout de la pièce vide de toute vie, de tout mobilier. Abandonnée. Sa curiosité se faisant d'autant plus grande que l'on ne trouve pas toujours un squelette décharné dans un mausolée, l'idée le prit de s'emparer de ce sac d'os puant et de le ramener à la surface.

Les nuages et la pluie ayant fait place aux rayons du soleil, Gundramm put remarquer que la nuque de ce qui devait être une dame de haute condition était décoré d'un pendentif en forme de rosace dont la couleur évoquait les grottes souterraines et dont le son qui en émanait n'était pas sans rappeler le vent dans les forêts à la venue du printemps. La singularité du bijou n'avait de cesse d'intriguer le jeune homme et... d'exercer une influence néfaste sur son esprit.

De retour à la ferme de ses parents adoptifs, Gundramm voulut quérir quelques informations sur la nature de l'objet. Aston, son père s'offusqua à sa seule vue. Il est vrai que Gundarmm avait... changé. Ses yeux trahissait une soif de vengeance doublée d'une dégénérescence de l'âme traduite par une déformation des traits physiques. La colère prenant le pas sur la raison, alors qu'Aston cherchait à fuir la vue de son enfant, Gundramm s'avança devant lui, le prit à la gorge avec les deux mains. Au terme d'une minute, Aston n'était déjà plus qu'une masse inerte, bleuie à la nuque par des mains meurtrières. Il n'avait pas à craindre le fait que sa mère adoptive fût un témoin potentiel. Comme à l'accoutumée, celle-ci était au village où elle faisait quelques achats pour le souper.

Pauvre dame.. Triste surprise que celle qui l'attend à son retour... Toujours impassible Gundramm prit quelques provisions, noua le pendentif autour de son cou et sortir de la maison. Où il allait ? Pourquoi ?

Seul lui le savait.

GOÛTS ET COULEURS ~

▪ Signe Particulier : Yeux renfoncés, cernes très prononcés et lenteur dans les mouvements.
▪ Aime : La solitude, la méditation et les marches à la tombée de la nuit dans les champs de bataille où règne l'odeur des combats récents.
▪ Déteste : Les lieux de vie, le bavardage, en bref : Ce qui touche à la civilisation.
▪ Couleur : Noir, bleu foncé.
▪ Devise : "..."


~ JOUEUR ~


▪ Prénom ou Surnom : J. (Ca suffit. XD)
▪ Expérience RPG : Plusieurs forums que j'ai quitté il y a bien longtemps et dont je ne me souviens alors plus du nom...
▪ Comment avez-vous connu le Forum :Facebook !
▪ Code du Règlement : [Code validé par Isaac Forgers]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Olwë Gundramm   Dim 16 Jan - 19:36

Officiellement validé ! Bonne idée que tu as eu de laisser de petits blancs à compléter tout au long de ton parcours sur ce forum ! Je te souhaite la bienvenue ! Très bon style d'écriture très cher ! (*va se faire frapper sur msn XD*)

Et puis tu peux dire que c'est moi qui t'ai fait connaître hein ! Je vais pas te bouffer non plus !

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Olwë Gundramm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Order of the Celestial Knights :: TEMPLE SACRE :: * Fiche de Candidature * :: ~ Fiches Validées-
Sauter vers: