AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James Sabourin
♠ Your Nightmare ♠
♠ Your Nightmare ♠
avatar

Date d'inscription : 27/10/2009
Messages : 106

Feuille de personnage
~ Origine: ROYAUME DE GAÏA
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Mer 30 Déc - 0:50



Ce n'est que quelques heures plus tard que James se réveilla. Pourquoi ne pouvait-il pas rester endormi tout simplement ? Le sommeil était tellement plus facile que l'éveil. S'en était une certitude. Ce qui s'était passé la veille, James en était venu à croire qu'il s'agissait sans doute d'un simple cauchemar mais les motifs des appartements royaux lui avait confirmé, de plus que la douleur qu'il ressentait, que rien de tout ça n'était un rêve. Encore une fois, ç'aurait été tellement plus facile si ça n'avait été qu'un rêve... moins douloureux aussi pensa-t'il alors que son bras blessé et sa tête se faisaient plus douloureux que bien des choses qu'il avait enduré jusqu'ici. Le sol de la pièce était froid, mais à son étonnement, une couverture lui avait été posée sur les épaules pour ne pas qu'il ne sente la fraîcheur de l'air ambiante. Qui donc la lui avait posée sur lui ? Mais surtout... maintenant qu'il était éveillé... Que fallait-il faire ? Il remarqua qu'il n'était plus attaché. Sans doute avait-on deviné qu'il ne constituait pas une menace pour le souverain. Il fut étonné qu'on ne l'ait pas déplacé pendant son sommeil. Ça aurait été une possibilité parmis tant d'autre. Il se risqua à bouger ses membres courbaturés par l'immobilité et l'inconfort de la position dans laquelle il s'était endormis. Les rayons du soleil perçaient les lieux donnant leurs lumière aux couleurs qui prenaient maintenant tout leur attrait.

James regarda autour de lui. Ethan se trouvait peut-être à proximité. Il avait coupé la corde mais James ne lui en voulait plus. Il n'avait fait que protéger le roi, rien de plus. James se releva avec peine et se toucha la tête. Du sang... Il avait dû se frapper la tête en tombant, ce qui expliquait également la douleur. Ce n'était sûrement pas le loup, Lelouch ou le souverain qui lui avait fait cette blessure. Il se frotta les yeux, espérant voir plus clair et s'éveiller d'avantage. Le lit royal était vide, il était seul dans la pièce. Sans doute le roi s'était-il levé tôt ce matin là. Il vit qu'on avait déposé ses effets personnels non loin. Il les reprit en sa possession, tentant tant bien que mal avec la seule main qu'il lui restait de les enfiler sur lui. Il reprit la couverture en peau de daim et la plaça sur le lit pour la plier. Faire ce genre de choses avec une seule main est très difficile. Il devait donc user des moyens du bord. La couverture pliée, il la laissa sur le lit royal. Après tout, on la lui avait généreusement prêtée malgré l'incident et il lui devait aumoins de la plier après usage. Il s'assied sur une chaise non loin, n'osant pas s'asseoir sur le lit pour procéder. Se servant de son couteau, il défit les coutures de la manche de son bras blessé pour investiguer sur l'état de son bras. Une légère déformation, bien heureusement, la circulation était encore bonne. Il s'en tirerait peut-être sans trop de difficultés de ce côté. Il fit en sorte d'immobiliser son bras en se servant de sa manche, ce qui lui offrit une position plus confortable, du moins, moins douloureuse.

Il se leva et se dirigea vers la porte. Il tenta de tourner la poignée. Sans succès. On l'avait sans doute enfermé là en attendant de savoir ce qu'on en ferait. Il prévint toutefois les gardes qu'il soupçonnaient être positionnés à l'entrée en frappant à la porte.

- Héo... Je suis réveillé... Pouvez-vous prévenir Lelouch s'il vous plaît ?

Pour des raisons étranges, il hésitait à déranger le roi dans de telles circonstances. Sans doute était-ce la meilleure solution. Il retourna s'asseoir sur la chaise et vit une caraffe d'eau. Sans attendre, la bouche sèche, il s'en versa une coupe et la vida sans compromis. On l'avait sans doute laissée là pour lui. Ainsi donc, il attendit... Il avait du temps à perdre et tout à gagner. De toute manière, il était seul et la solitude était la mère de la réflexion. Il s'assieds donc au sol en indien, s'enveloppant de sa cape noire pour maintenir sa température corporelle à un certain niveau et ferma les yeux et entreprit de faire le vide en lui. Faire le vide. J'ignore si vous le savez, mais faire le vide en soi est une chose très difficile à faire. La raison ? La seule chose que notre esprit fait toujours, c'est de combler les vides de nos pensées sous forme d'un "dialogue intérieur". Eh oui, on a une voix dans la tête. (Quelle voix ?) <-- Celle-là...

Alors donc, James commença sa méditation, appaisant sa respiration. La respiration, une chose très importante lorsqu'il est question de calme. Avez-vous remarqué que les personnes anxieuses respiraient de toutes les manières possibles sauf calmement ? Bref, James était certes un peu nerveux. Un peu ? Oui, un peu. Non mais il ne faut pas exagérer non plus hein !? Il n'avait tué personne et plutôt que de s'en prendre au roi, il s'était contenté de tenter de quitter les lieux, délivrant de précieux conseils, bien que quelque peu négligés par le souverain. À cette pensée une légère vague de colère le parcourut, mais il refit le vide, s'appaisant de nouveau. Cette fois, sa concentration se dirigea vers lui. Il sonda son propre esprit à la recherche de la moindre trace d'un sort. Rien. Il fut satisfait de cette constatation. Il pouvait donc faire usage de magie. Il ne voulait cependant pas en abuser. Ce serait de la folie, à moins de pouvoir la masquer mais Lelouch avait cette vilaine habitude de toujours savoir quand James mentait. Ce qui constituait en soit un handicap plutôt imposant. À moins de pouvoir échapper à Lamperouge, il ne ferait qu'empirer sa situation. Et sachant que son commandant était déjà adepte de torture, James n'était pas certain de vouloir être de sa série de cobayes.

Le temps passa et James méditait toujours en attendant que quelqu'un vienne le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Mer 30 Déc - 16:28

Isaac n'avait dormi que quelques dizaines de minutes. Tout ces événements l'avaient totalement chamboulé et il ne savait plus où donner de la tête. Enfin, lorsque le chant du coq avait retenti et que James était toujours assoupi devant lui, il entreprit de descendre dans la salle à manger du palais, cherchant quelque chose à se mettre sous la dents et bien sûr, à apporter à son hôte. Il était sortit silencieusement, ordonnant au premiers gardes lui passant sous la main à rester devant la porte de sa chambrée après l'avoir tout de même fermée à clé par simple mesure de précautions, après tout, il ne devait en aucun cas sortir dans cet état.
Il était pensif devant les divers plats proposés, ne sachant quoi prendre. Il choisit un peu de tout les plats en une assez petite quantité comme lors des dégustations de mets pour les bals ou différentes fêtes. Il remonta dans ses appartements, laissant les gardes prendre congés puis se stoppa net en entendant James demander à ce que l'on prévienne Lelouch. Un sourire se dessina sur le visage du roi. Il décida de le faire attendre encore un peu, rappelant un garde et lui demandant d'apporter une théière ainsi que quelques douceurs en plus que les quelques confiseries qu'il avait pu trouver en bas.

Il entra. Se rapprocha calmement de James avant de poser le plateau ornementé devant lui. Ethan,lui, sortit, sans attendre son maître, comme tout les matins il allait et gambadait dans les couloirs ne se souciant guère des écuyers toujours choqués à sa vue.

- Allons ... Mangez. Et laissez donc un peu le Lieutenant se reposer ... Il est, lui aussi exténué. Je pense que nous pourrions aller le quérir dans quelques heures
.

Le souverain se dirigea vers la fenêtre dont les tentures filtraient déjà les rayons du soleil avant d'écarter les deux longues pièces de tissus épais, laissant maintenant la lumière envahir la pièce et l'aveugler provisoirement avant qu'il ne se retourne, les yeux plissés. La température commençait déjà à se réchauffer et bientôt James n'aurait plus besoin de sa cape comme couverture. En parlant de couverture ... Isaac fut surpris de la trouver pliée sur son lit. Il gratifia le jeune homme d'un sourire avant de la ranger soigneusement dans un des tiroirs d'un vieux meuble en bois terni et usé par le temps bien que le verni qui y avait été posé rendait ceci à peine perceptible. Il s'assit sur le lit, attendant patiemment que l'Ombre aie terminé sa collation.
Quelques minutes passèrent avant qu'Ethan entre en trombe dans la chambre dont la porte était restée ouverte, tenant un parchemin dans la gueule, ce qui souleva la curiosité de son maître qui le lui prit immédiatement avant d'y jeter un œil.
Ceci ressemblait fort à un plan du château et les quelques écritures qui y étaient inscrite ressemblait fort à la manière d'écrire du Chevalier.

- James ... Suivez moi s'il vous plait ...

Il réfléchit un moment à ce qu'il venait de dire, leva les yeux au ciel en se rendant compte que James était blessé et avait encore quelques miettes autour des lèvres. Il ne lui laissa pas son mot à dire, le prit fermement par dessous l'épaule et le souleva.

- Veuillez m'excuser de ce comportement ... Ethan ... Vas.


C'est ainsi que le canidé les invita à le suivre, gémissant et claquant des mâchoires, marchant au rythme d'Isaac et du Chevalier. Puis il s'arrêta net devant le petit bureau qui était installé non loin de la bibliothèque.
Isaac y entra le premier et manqua de lâcher James à la vue de Lelouch, couché sur la table, dans les papiers. Il posa le Chevalier au sol avant de se précipiter à la table, secouant doucement le Lieutenant.

- Sir ? ... Sir ! ...

Il ne dit plus rien en le sentant respirer, un ouf de soulagement non contrôlé s'échappant de sa gorge. Il n'était qu'endormit ... Mais pourquoi n'était il pas rentré dans ses quartiers ? ... Pourquoi ne s'était il pas reposé avant ... de travailler? Le roi parcouru la table des yeux, étonné de voir les plans du château et les dossiers montrant la positions des gardes. Il reposa le morceau de cuir devant Lelouch puis attendit qu'il ouvre les yeux.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Sabourin
♠ Your Nightmare ♠
♠ Your Nightmare ♠
avatar

Date d'inscription : 27/10/2009
Messages : 106

Feuille de personnage
~ Origine: ROYAUME DE GAÏA
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Jeu 31 Déc - 4:44

En méditation, les sens s'accroient jusqu'à entendre la moindre parcelle de bruit et à les distinguer. Il entendit des pas, une clé qui entre dans la serrure et une porte s'ouvrir. Une présence entra, suivie d'un parfum qu'il reconnut aussitôt, sortant immédiatement de son état méditatif. James se releva d'un mouvement pour ensuite s'agenouiller devant son hôte dans une parfaite dévotion. Ce dernier lui fit grâce de quelques paroles suggérant que Lelouch avait besoin de repos, ce que James pouvait comprendre parfaitement.

James se releva et mangea la nourriture qui lui avait été offerte de sa main valide. Sans vraiment en avoir l'air, ou bien peut-être était-ce parce que James avait soudainement faim, la nourriture lui paraissait excellente. Sans doute parce qu'il s'agissait en fait de nourriture offerte par le roi et que ce dernier n'offrait généralement pas de la pacotille. Le chevalier apperçut le sourire de satisfaction du roi lorsqu'il vit que la couverture avait été soigneusement pliée et placée sur le lit. Certes, il avait fait une erreur en ne prévenant pas de ses intentions mais il ne voulait pas non plus abuser de l'hospitalité dont on lui faisait grâce. Le souverain rangea la couverture. Il vit ensuite le cabot... oui, le cabot... parce qu'il n'arrivait toujours pas à accepter qu'un loup ait pû ruiner ses plans, entrer à toute vitesse et remettre quelque chose à Isaac, qui lui demanda de le suivre.

Le jeune homme eut à peine le temps de tenter un mouvement pour se relever que, comme s'il était un handicapé et qu'il était totalement invalide, le roi l'aida à se relever et s'excusa. S'excusa de quoi ? James le regarda confu.

- Votre altesse, vous savez... j'aurais très bien pû me relever tout seul... Je... vous remercie mais ce n'était pas nécessaire...

Le regard du chevalier s'abaissa. Il suivit donc le porteur de la couronne sans dire mot. Que pouvait-il faire d'autre ? On le conduisit, escorté de la touffe de poil jusqu'à un endroit où il vit Lelouch roupiller. James laissa s'échapper maladroitement un petit rire. Voir ainsi son suppérieur le faisait rire. Il reprit rapidement son sérieux lorsque le roi se précipita sur lui après l'avoir déposé au sol. James se leva sur ses pieds. Bien honnêtement, il préférait rester debout plutôt que d'être sur le sol. Les apparences peuvent être trompeuses, mais le sol n'est pas l'endroit le plus confortable en ces lieux. Une lueur d'amusement transparaissait sans doute dans son regard. Le roi semblait troublé, inquiet pour Lelouch. Il avait dû rester là à parcourir les plans du château pour revoir la sécurité. Une ouverture potentiel pour un nouvel essai ? Le plus étrange, personne n'avait idée comment James était entré. La preuve ? Ils ne s'étaient rendu compte de sa présence que lorsqu'il était dans les appartements du roi mais surtout, lorsqu'il avait chuté. Sans doute devrait-il expliquer sa méthode avant qu'on ne décide d'une marche à suivre pour renforcer la sécurité.

Les gardes avaient toutes les techniques de base, sauf celles de magie. Seulement un faible pourcentage des gardes avaient des connaissances en matière d'ésotérisme. À croire qu'on risquait de passer au fer rouge ou de finir sur le bûché pour de telles futilités.

Une idée quelque peu machiavélique passa dans l'esprit du jeune chevalier céleste qui jetta un regard amusé au roi.

- Permettez votre altesse ? Je sais comment le réveiller en douceur... Il se réveillera sous peu...

Sans même attendre, James s'approcha silencieusement de Lamperouge et se positionna derrière lui, puis, contre toute attente, plaça sa main en porte-voix et il cria fortement ;

- SONNEZ L'ALERTE !!! LES VACHES SONT DEVENUES BLEUES !!! LES PORCS ONT DES AILES ET LES POULES ONT DES DENTS !!!

Ça, c'était avant de pouffer de rire et d'en tomber sur le derrière en voyant la réaction de son suppérieur immédiat. Son visage se teinta d'écarlate, parce que oui, même si ça vallait le coup, il avait tout de même une onze de culpabilité et s'en voulait de l'avoir réveillé aussi brusquement. Que voulez-vous ? Il a l'imagination fertile notre James... Encore un coup tordu... Oops !

[J'espère que vous m'en voudrez pas d'avoir posté de nouveau, j'ai juste eu un coup tordu qui m'est passé par la tête... XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Lun 4 Jan - 13:54

Le Palais Royal Ouranos commençait peu à peu à s’éveiller. Les gardes de la journée prenaient leurs postes et arpentaient les couloirs du château. Les jeunes écuyers couraient dans tous les sens pour aider la garde ainsi que les domestiques. Les rayons du soleil entraient dans les pièces, réchauffant les murs glacés par la nuit. Cette dernière avait été quelque peu agitée par un incident isolé. Mais cet incident avait pu mettre en lumière des failles dans la sécurité du Seigneur de Gaïa. Un lieutenant des Chevaliers Célestes avait passé plusieurs heures à revoir l’ensemble de la sécurité et c’était assoupi lorsque les premiers rayons de l’astre céleste avaient embrassé le ciel. Son sommeil était calme et paisible... du moins au début...

~*~
C’était un étrange rêve... calme et paisible en apparence. Lelouch Lamperouge arpentait des couloirs qu’il connaissait bien. La demeure dans laquelle il se trouvait était coquette et luxueuse. On pouvait entendre des rires joyeux résonner dans un salon aux murs sculptés formant par endroit de magnifiques arcs, d’une blancheur immaculé comme celle de la neige. Le sol était en marbre pourtant les pas du jeune homme ne provoquait aucun bruit... peut-être parce qu’il était dans un songe ?! Une jeune femme aux cheveux noirs comme la nuit était assise dans un magnifique canapé, observant trois enfants rire et s’amuser. Ses yeux bleus étaient légèrement moqueurs, un sourire fin et gracieux étirait ses lèvres. Le jeune chevalier se figea lorsqu’il aperçut la jeune femme et les trois bambins. Il connaissait fort bien ce salon, ces personnes... tous appartenait à son passé. Une chose lui revint en mémoire... Un élément du présent qui avait une importance cruciale dans ce songe. James Sabourin c’était introduit dans les appartements du Souverain de Gaïa. Le chevalier se souvint avoir passé du temps à crée un nouveau système pour assurer la sécurité de sa Majesté... Mais à la vue de cette scène quelque chose le frappa. Les quatre membres de la famille royale n’étaient pas seuls. Le jeune Lelouch n’y avait jamais fait attention, cela faisait partie de son quotidien... Des gardes étaient postés un peu partout dans la Villa Aries. Lelouch naviguait dans cet espace intemporel observant les moindres détails avec un regard nouveau et surtout critique. Le nombre de gardes était très important, chaque membre de la famille royale avait un chevalier personnel pour le protéger, la Villa se situait dans la partie la plus sûr et la plus protégé du Palais Impérial... sa mère Marianne savait manier l’épée aussi bien que les Chevaliers du Cercle qui protégeait l’Empereur...

*Comment l’Elite de Sammaël a-t-elle fait pour s’introduire dans la Villa Aries sans être repéré par un seul garde ? Comment ont-ils fait pour assassiner ma mère alors que cette dernière savait parfaitement se défendre ?! C’était impossible…*


Les contours de la pièce se modifièrent et devinrent plus sombre et plus froid. Lelouch avait quitté le Royaume de Britannia. Il connaissait néanmoins le lieu où il se trouvait. Le palais du Souverain Isaac. Au loin, une voix semblait l’appeler... une voix qu’il connaissait. Instinctivement, le chevalier se dirigea vers les Appartements Royaux. Il n’y avait pas âme qui vive, pas un seul garde pour surveiller les lieux. C’était étrange... Une inquiétante angoisse s’empara du jeune homme. Le son de ses pas résonnait dans tout le château, sa cape noire flottait derrière lui. Ses pas de plus en plus pressés se changèrent peu à peu en une course effrénée. Une alerte sonore retendit assourdissant et masquant le bruit des bottes martelant le sol. Il y était presque... encore quelques pas et... sa main se referma sur une poignée et le jeune homme ouvrit la porte à la volée. Son corps se figea sur le champ et ses yeux agrandit pas la terreur se posèrent sur une tache rouge écarlate au centre du salon privé du Seigneur de Gaïa. Un corps inerte gisait en son centre. C’était le corps sans vie de Marianne. Cette dernière semblait protéger quelque chose... le corps chétif d’une enfant aux cheveux châtains. Les prunelles violacées remontèrent vers une ombre qui parlait. Mes ses paroles n’avaient aucun sens comme si elles étaient brouillées. Malgré la pénombre le jeune chevalier pût voir son visage qui lui était familier... il s’agissait du Chevalier Céleste James Sabourin.

~*~
Le réveil fut brutal et douloureux. La main droite du lieutenant s’empara d’un couteau à papier alors que sa main gauche enserrait la chaise. Son corps ne mit qu’une fraction de seconde pour basculer et atteindre la cible de sa fureur meurtrière. Son ennemi était là en train de rire du méfait qu’il avait commis, ne faisant qu’accroitre la haine du jeune homme. Les yeux améthyste étaient teintés d’une lueur de meurtre et de vengeance. Une main enserrant la gorge de James, la seconde le menaçant avec une arme blanche, Lelouch était sur le point de tuer son subordonné. La lame n’était qu’à quelques millimètres de sa gorge. La respiration du lieutenant était saccadée et son visage blême pourtant ses mains ne tremblait pas. Il n’avait plus rien du jeune homme calme et froid. Il était possédé par l’idée de vengeance. Une voix calme ramena le chevalier dans la réalité. La haine disparut doucement de ses prunelles et ces dernières se tournèrent en direction du Souverain. Reprenant ses esprits, le chevalier prit conscience de son geste et surtout des conséquences que cela aurait pût engendrer s’il était allé au bout de celui-ci. Lelouch se releva et recula jusqu'à heurter le mur derrière lui. Sa main droite qui enserrait fermement le couteau, à tel point que ses jointures étaient blanches, laissa l’arme tomber au sol dans un tintement discret. Il porta sa main à son visage pour dissimuler en partie ce dernier.

« Je... je suis désolé James... je ne sais pas ce qui m’a pris... »

Mensonge ! Ses songes avaient mélangé souvenir, angoisse et réalité et le jeune chevalier en était maintenant parfaitement conscient. Il n’osait affronter le regard des deux hommes, se bornant à observer la main qui avait faillit assassiner James. Sa respiration retrouva son calme mais son visage était pâle contrastant avec ses cheveux ténébreux.

[HORS-RPG : Voilà ma Vengeance pour avoir réveiller brusquement mon Lelouch :p ]

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Dim 17 Jan - 21:20

A la vue de l'attitude de James, Isaac sentait déjà une idée farfelue s'approcher a grands pas et sa stupeur fût de taille lorsqu'il entendit l'Ombre hurler. Sous cette action, Ethan avait subitement relevé la truffe du morceau de nourriture qu'il avait dégoté aux cuisines quelques minutes lus tôt. Il y eut une fraction de secondes de silence, une petite portion de temps qui semblait avoir duré plusieurs secondes alors qu'il n'en était point, avant que, d'un coup, Lelouch ne se dresse et agrippe James d'une façon agressive.
Isaac fit un bon en avant, désarmé, il se méfiait de l'attitude que pourrait avoir le Lieutenant et essaya alors une approche plus diplomate en prononçant des paroles qu'il rendit les plus douces possible mais avec fermeté.

- Sir ! Arrêtez-vous ! Lâchez-cette arme !

De la colère était, bien sûr,dissimulée derrière ses paroles et il ne savait pas contre qui celle-ci prenait appui. James, pour son comportement puéril et inconscient, ou le jeune bruns aux yeux violines, pour son geste qui aurait pu entraîner de très fâcheuses conséquences. Il ne détacha pas son regard des prunelles de Lelouch qui laissa tomber le petit coutelas, dos au mur, une respiration encore légèrement saccadée et le teint blafard, comme s'il eut vu un fantôme ou découvert quelque chose de bien plus qu'angoissant.
Il tourna enfin les yeux vers James, le regard sérieux.

- Votre conduite ... Est intolérable ... Absolument intolérable ...

Il lâcha un soupir désabusé puis posa sa main sur l'épaule du Lieutenant de l'Ordre des Chevaliers, lui frottant doucement celle-ci pour l'encourager et à l'aider à reprendre ses esprits.

- Sir, rentrez à vos quartiers ... Reposez-vous et essayez de vous détendre un peu. Ces dernières heures furent éprouvantes ... Il s'approcha un peu plus du jeune homme et lui souffla quelques mots à l'oreille. Je veillerai à terminer ce que vous aviez commencé.

il se recula de quelques pas puis empila, avec un peu plus d'ordre que celui qu'avait laissé la fureur de Lelouch, quelques parchemins sur le bureau, regroupant les plumes et les replaçant sur les porte-plumes selon leurs tailles, chacune en ayant un adapté à leurs tailles respectives. Il regarda James d'un air assez antipathique, cette fois-ci, il avait dépassé les bornes, cependant, Isaac ne pouvait pas décider de son sort. Étant subordonné du Lieutenant, seul celui-ci ne pouvait choisir ce qu'il adviendrait de lui.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Sabourin
♠ Your Nightmare ♠
♠ Your Nightmare ♠
avatar

Date d'inscription : 27/10/2009
Messages : 106

Feuille de personnage
~ Origine: ROYAUME DE GAÏA
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Mar 19 Jan - 7:41

James se reprit aussitôt lorsqu'il sentit la main de son supérieur enserrer sa gorge et le menacer d'une lame. James dont le bras était encore en écharpe demeura calme. De toute manière, il n'avait d'autres choix. Un seul faux mouvement aurait pû mettre sa vie en danger et ça, il le savait bien. C'est alors qu'il remarqua le visage blême de Lelouch. Sur ordre du roi, le lieutenant laissa tomber son arme qui tomba au sol dans un tintement métalique alors que ce dernier reculait pour s'adosser au mur. James avait reprit son sérieux et lorsque le souverain lui indiqua que sa conduite avait été intolérable, il hocha la tête en silence, et jetta un oeil à Lamperouge pour observer son état. Usant d'une brindille de télépathie, préférant que ce discours reste entre eux, il souffla à l'esprit de Lelouch ;

{Je suis navré. J'ignorais que vous étiez troublé à ce point. Si je puis faire quoi que ce soit pour vous aider, je vous en prie, faites m'en part. Je me montrerai plus... docile à l'avenir.}

Les yeux du chevalier s'abaissèrent soudainement. Une idée germa dans la tête de James. Sans doute serait-ce la meilleure solution quant à la stratégie qu'ils mettent au point.

- Altesse, je crois qu'il vaudrait mieux que je vous fasse part de certains éléments devant messires Lamperouge. Je me porte volontaire aussi pour travailler avec vous sur un plan de sécurité pour votre forteresse.

Il marqua une pause prenant le temps de bien formuler ses mots.

- Vos gardes sont pour la plupart entraînés pour défier les attaques physiques. Hors, comme vous le savez sans doute, il y a bien des gens dans le royaume qui pratiquent la magie, comme vous d'ailleurs.

On semblait le regarder avec impatience alors James enchaîna.

- Où je veux en venir, c'est qu'il faudrait les entraîner également à la magie, dumoins pour une base et spécialiser nos gardes. Une spécialisation d'offence et de défence, mais aussi une spécialisation quant à reconnaître les artifices magiques qui peuvent être utilisés pour pénétrer sur les lieux. Trop de gens dans le royaume voient des fantômes là où il n'y en a pas et ce, simplement parce que quelqu'un a usé d'une magie pour les faire croire qu'il s'agissait bel et bien d'esprit. Cest ainsi que j'ai facilement pénétré sur les lieux. Soit ils ont eu peur des fantômes, soit ils ont crû qu'une personne venait d'un autre secteur et se sont précipité dans cette direction. Entrer ici a été un véritable jeu d'enfant.

Regardant avec une certaine hésitation son supérieur, il ajouta ;

- Avec votre accord, nous pourrions enseigner aux gardes comment se défendre ou se battre grâce à la magie, voir, comment entraver les pouvoirs d'un mage. Nous n'avons pas encore réussi à ressencer tous les sorciers et tous les mages mais il en est certe un bon nombre qui maîtrisent parfaitement la magie. En particulier les magies élémentales. J'ai même, à l'occasion de certaines de mes ballades, rencontré un homme qui pratiquait la nécromancie. C'est à dire la magie des morts. Il va sans dire qu'il était entouré d'une aura sombre mais ses intentions n'étaient pas totalement mauvaises. Il m'a démontré qu'il pouvait être tout aussi puissant que moi dans un petit duel. Je n'avais jamais vu de cadavres se mouvoir mais il en a fait bouger devant moi alors que j'étais parfaitement conscient et en pleine possession de mes moyens. Ces êtres ont beau être morts, mais ils peuvent réellement blesser quelqu'un et, bien entendu, ils ne craignent rien contrairement aux vivants qui craignent tout ce qu'ils ne connaissent pas. "L'inconnu fait peur et ce qui fait peur détruit" dit l'expression. Si nous pouvions former ainsi quelques nécromanciens, nous pourrions ainsi avoir accès à une armée supplémentaire et accroître nos forces combattives.

Étrangement, James avait beaucoup à dire. Il se surprenait lui-même tant les mots affluaient à une vitesse plutôt surprenante. S'il s'était douté qu'il exposerait l'objet de ses observations aussi promptement à deux de ses supérieurs, il ne l'aurait pas crû. Le tout était pourvu d'une certaine complexité mais il n'était pas tout à fait certain que son auditoire l'ait parfaitement compris.

- Avec plus de mages dans nos rangs, nous aurions plus de chance de faire respecter les lois et de soumettre nos ennemis qui eux ne se retiennent pas quant à l'usage de la magie.

Un frisson parcourut le corps de James qui repensa aux dépouilles qu'on avait retrouvées et qui avaient été d'anciens chevaliers, d'anciennes figures importantes qui avaient été kidnappées. James se gratta la tête de sa main valide quelque peu incertain. Il fronça les sourcils penseur.

- Je ne vois qu'un moyen de donner cette formation à nos gardes. C'est de rassembler trois groupes distincts, ainsi, nous pourrions procéder par rotation, quitte à donner à la fois la formation de défense, d'offence et générale en dépit de leurs quarts de travail. Je suis certains qu'ils apprécieraient d'obtenir une prime pour le temps supplémentaire qu'ils auraient à faire. Quand bien même ce ne serait à raison d'une heure par formation et qu'ils reçoivent les trois heures de formation par jours, cela les aideraient sans doute à conserver leurs terres et à payer leur dettes. Mais bien entendu, je ne suis point en position de discuter.

James soupira.

- D'ailleurs... J'attends toujours la punission qui sera relative tant à mon intrusion qu'au réveil brutal de Lamperouge. fit-il en s'inclinant légèrement.

De sa main valide, il regarda brièvement les plans du château et reposa son regard sur Lamperouge.

{Bien du tracas je vous ai causé ces deux derniers jours. S'il est quoi que ce soit que je puisse faire pour vous aider à vous sentir mieux, faites-le moi savoir. Je suis à votre entière disposition... de mon bras valide... }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Mer 20 Jan - 17:37

Un silence flottait dans le salon adjacent à la bibliothèque. Les bûches crépitaient silencieusement dans le foyer de la cheminée. Ethan le loup de sa Majesté se délectait de la nourriture qu’il avait dérobée dans la cuisine. Le jeune lieutenant aux yeux violacés sentait les regards de ses deux compagnons qui le scrutaient et le jaugeaient... C’était une chose désagréable surtout que le jeune homme n’était pas du genre à perdre son sang froid de la sorte. Il était bien obligé de l’admettre... la blessure psychologique de cette nuit là n’avait pas encore disparu. Disparaîtrait-elle seulement un jour ? Est-ce pareille pour Nannaly ?! Une once d’inquiétude traversa le cœur de Lelouch lorsqu’il songea à sa sœur et au traumatisme qu’elle avait vécu il a plus de dix ans...

Le Souverain de Gaïa réprimanda James Sabourin. Le lieutenant les entendait à peine, c’était comme si en cet instant il était loin de tout... Soudain la voix de son subordonné résonna dans sa boite crânienne le ramenant à la réalité. Instinctivement, le Chevalier Céleste releva les yeux pour croiser le regard de Sir Sabourin. Au même moment Isaac Forgers s’était approché du lieutenant et posa sa main sur son épaule comme pour le réconforter ou le rassurer tout du moins. Sir Lamperouge observa le Souverain et écouta ses paroles avec calme. Ce dernier lui conseillait de retourner chez lui et de se reposer. Isaac comptait terminer ce que le Chevalier Céleste avait commencé... Mais ce n’était pas dans les habitudes de Lelouch de partir de la sorte. Ce dernier voulait terminer ce qu’il avait commencé. De plus le Souverain aurait besoin de ses idées et ses connaissances en matière de stratégie militaire et de sécurité. Isaac se recula et commença à rassembler les parchemins qui étaient éparpillés un peu partout. Il lança un regard acide à James Sabourin mais ne lui adressa pas pour autant la parole. C’est le Chevalier Céleste Sabourin qui entreprit de couper le silence qui était en train de s’installer. Ce dernier voulait collaborer à la conception d’un nouveau plan de sécurité. Les yeux améthyste de Lelouch devinrent soudainement méfiant... quoi de plus normal après tout ce qu’avait provoqué son subordonné ?! Mais ce dernier semblait vraiment vouloir aider son lieutenant et le Seigneur de Gaïa. Le jeune homme se détendit donc légèrement et pris appuie contre le mur, écoutant patiemment les arguments de James. Le Chevalier Céleste avait de bons voir de très bons arguments. Il était vrai que la quasi-totalité des gardes qui entouraient sa Majesté, savaient uniquement se battre à l’épée ou à mains nues. Aucun n’avait de connaissance magique... mais pour cela il fallait avoir un certain potentiel. Etre mage n’était pas donner à tout le monde... et encore moins savoir pratiquer la magie et avoir des aptitudes aux combats. Ces espèces rares étaient souvent recrutées pour entrer dans l’Ordre des Celestial Knights. Mais James avait raison sur un point, il fallait former la garde à reconnaitre la magie. Reconnaitre certains tours de passe-passe pourrait à l’avenir éviter des incidents comme celui de la nuit dernière. James stoppa un instant son explication et jeta un coup d’œil en direction de son supérieur. Ce dernier abaissa légèrement la tête pour lui faire comprendre qu’il pouvait continuer... Sir Sabourin parla par la suite de nécromancie ce qui fit grimacer le lieutenant... C’était là une magie qu’il n’aimait absolument pas. Jouer avec le corps des morts était contre ses principes...

~*~
Après avoir finit d’exposer ses arguments, James soupira et releva les yeux vers son supérieur. Ce dernier attendait qu’on énonce la punition relative à son intrusion ainsi qu’au réveil quelque peu brutal qu’il avait infligé à son supérieur. Durant quelques instants Lelouch Lamperouge plongea ses prunelles améthyste dans les yeux de son subordonné. Il semblait sonder son esprit puis finalement lasse il laissa échapper un petit soupire. Ecartant les mèches noires qui lui tombaient devant les yeux, le jeune homme se remit bien droit et vient prendre quelques plans du château.

« Vos idées sont intéressantes. Je vous rejoins sur le faite de former les gardes de sa Majesté aux bases de la magie pour ceux qui en sont capables et de leur apprendre à reconnaitre les sorts qui pourraient être utilisés contre eux. Mais il faut avant tous une réorganisation complète de la garde... Sans vouloir vous offenser il y a de nombreuses failles. Les hommes de Gaïa sont très bien entrainer mais les positions au sein du château est quelque peu aléatoire laissant des ouvertures aux potentielles ennemis... »

Sir Lamperouge se rapprocha du Seigneur de Gaïa, un sourire amical apparut sur son visage. C’était une façon de le remercier pour son intervention lors du fâcheux incident avec James Sabourin et l’inquiétude qu’il avait à son égard. Isaac Forgers était un Souverain juste et courageux. Lelouch avait une haute estime du Seigneur de Gaïa et le respectait énormément. Ses expressions douces disparurent rapidement pour laisser place au sérieux. Le lieutenant s’adressa directement à sa Majesté.

« Il faudrait un petit groupe de soldats qui soient chargés de votre garde rapprochée. Ces hommes seraient le dernier rempart en cas d’intrusion ou de toutes tentatives à votre encontre. Il faudrait que ce soit des hommes ayant un niveau proche des Chevaliers Célestes... Malheureusement nous ne pouvons veillez à votre sécurité chaque jour à cause de nos missions... Pour vous donner un exemple le Saint Empire Britannien possède une garde de ce genre, protégeant l’Empereur continuellement. Il faudrait réunir les plus valeureux combattant de Gaïa et les affecter directement à votre sécurité. Une seconde garde beaucoup plus nombreuses serait quant à elle chargée de surveiller vos quartiers ainsi que le château. »

Marquant une courte pause, le jeune homme sembla réfléchir quelques instants...
... Avant de reprendre sur le même ton.

« Si nous ne trouvons pas de chevalier ayant les capacités de maitriser la magie nous affecteront à votre sécurité une part égale de soldats et de mages… C’est le meilleur compromis. »

Se rappelant de la présence de James Sabourin, le lieutenant se retourna vers ce dernier. Son visage avait retrouvé des couleurs et toute trace de haine ou de colère avait disparu de ses prunelles violines. Un sourire hautement machiavélique presque sadique vient étirer ses lèvres. Plongeant son regard dans celui de son vis-à-vis, Lelouch Lamperouge se rapprocha de se dernier a pas lent mais néanmoins déterminé. Il s’arrêta à moins d’un mètre de son subordonné.

« Quand à votre punissions Sir Sabourin... Vous allez jusqu'à nouvel ordre être mon subordonné ! Mon vassale qui devrait faire absolument tout ce que je lui ordonne. Faite un pas en dehors de la ligne que je fixerai et je vous ferai radier de la Chevalerie... Suis-je bien clair ?! »

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Mer 27 Jan - 18:44

Les idées des Chevaliers étaient bonnes ... Il est vrai que le fait que les gardes soient à l'exposition des attaques magiques nuisait beaucoup à la qualité de la protection du château. Cependant, l'idée de la nécromancie ne lui plaisait guère. Elle nécessitait une pratique supérieure même à la sienne. Ce serait une excellente arme de défense, mais bien sûr, à ne pas mettre à la portée des esprits mal avisés, qui sait ce qui pourrait venir à l'esprit des gardes ... Une rébellion ne serait pas la bien venue en ce moment. Sur un point, ils avaient tout deux raisons : il en fallait assez peu pour les piéger en utilisant la magie. Au corps à corps, ils étaient dans l'élite ... Mais le moindre sortilège d'hallucination ou de diversion pouvait mettre à revoir leurs capacités. Certains savaient reconnaitre la magie mais d'autres pouvaient ne rien remarquer d'étrange aux comportements et aux gestes de certains et de la légère oppression que pouvait former certaines magie dans l'air. Les positions des soldats avaient changées par rapport aux plan de Lelouch. Il était impossible que les mêmes gardes ne restent aux même endroit pendant une longue période. Les lieux les plus exposés étaient sans cesse surveillés, les remparts abritaient toujours un bon nombre de gardes répartis dans les tour de guet. Les couloirs des chambres d'invités et surtout de la chambre royale étaient surveillée. Si quelque chose de bizarre apparaissait tout de même dans les rues du bourg, les patrouilles de sentinelles nocturnes auraient été prévenues.
Bref. Même si quelques failles étaient présentes, elles étaient minimes en dépit du manque d'expériences de certains gardes. Aussi se pourrait-il qu'en besoin d'un certain nombre de sentinelles les capitaines se faisait plus laxiste du points de vue des règles et étaient moins stricte qu'au départ ? Faisant perdre ainsi le prestige de la Garde Royale.
Cette garde qui était réputée dans tout le royaume, qui était formée parfaitement du point de vue des combats au corps à corps, à main armé et au niveau des arts martiaux. Cette garde qui ne violentait pas les autres et qui avait su se faire accepter des bourgeois qui avaient compris qu'elle veillait à leur sécurité. Une garde tout simplement brillante ... Mais visiblement ternies par le fait de cet unique point non-acquit : la magie.
Après réflexion, le Roi prit enfin la parole :

- Il est vrai que nos gardes ne sont pas très avancés en matière de magie. Ils font partie de l'Élite en parlant de combat rapproché et sont, du moins je l'espère, encore gradés prodigieusement. Je connais certains mages puissants qui pourraient leurs permettre d'apprendre les techniques les plus basiques afin de reconnaitre et contrer du mieux qu'ils le peuvent les attaque magiques. Même s'il ne sont pas de poids seuls face aux ennemis éventuels, leurs nombres feront la différence. Il se tourna ensuite vers le Lieutenant des Chevaliers Célestes. Et laissez donc tomber ces plans.


Il s'approcha du jeune brun, un plan à la main et le lui montra, pointant des zones où de possibles intrusions auraient pu avoir lieu.

- Cette carte date d'il y a plus de deux ans. Toutes celles qui sont posées sur le bureau sont âgées de plus d'un an. La configuration, l'aménagement et l'affectation des gardes à été modifiée depuis la conception de ces plans. Suivez-moi je vous pries.

Il s'inclina devant les deux jeunes hommes, les invitants d'un geste de la main à le suivre, avant de se redresser et d'attraper 3 parchemins qu'il aurait a comparé avec les derniers conçu pour montrer les différences évidentes entre le château un printemps plutôt, et le château dans lequel ils étaient.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Sabourin
♠ Your Nightmare ♠
♠ Your Nightmare ♠
avatar

Date d'inscription : 27/10/2009
Messages : 106

Feuille de personnage
~ Origine: ROYAUME DE GAÏA
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Jeu 28 Jan - 14:52

Apparemment, Lelouch ne fut pas déçu d'entendre les suggestions de James, ce qui le rassura quelque peu. James ne pouvait s'empêcher de se demander quel genre de conséquences aurait son geste... en fait... ses gestes puisqu'il venait de jouer un sacré tour à Lelouch en le réveillant aussi brutalement. Sans doute aurait-il été préférable de ne pas opter pour cette méthode mais c'était si tentant que James n'avait écouté que son enfant intérieur... Lamperouge suggérait, si on ne pouvait former assez de gardes, d'employer des sorciers pour combler en matière de magie, les connaissances et bien entendu, l'efficacité requise. Cela aussi faisait du sens bien que l'idée d'avoir des gardes polyvalents soit une des meilleures solutions. Ça, James le savait... Mais quand Lelouch tourna son regard vers James, le doute s'insinua dans son esprit. Quoi ? Il voulait quoi celui-là hein ? Le sourire qu'il fit en réponse aux pensées de James le troubla. Étrangement, James se sentit tout petit... Il sentait une intention mauvaise être projettée sur lui et vouloir le consummer à petit feux... Il semblait plus confiant ou... direct qu'à l'habitude aussi... James abaissa aussitôt son regard vers son bras blessé, vérifiant qu'il était toujours bien placé en écharpe histoire de ne pas empirer sa situation... mais il y avait aussi une autre raison... Le Commandant des Chevaliers Célestes venait également de s'approcher et James redoutait d'affronter son regard... Toutefois, il était toute ouïe et n'était pas certain de bien vouloir entendre la suite...

Bien entendu, il entendit les propos de Lelouch et se figea lorsqu'il arriva au bout de faire exactement tout ce qu'il lui ordonnait. Là ... et là seulement, il osa lever le regard vers lui... étonné mais à la fois parcouru par une étincelle de terreur. Tout ? C'est n'importe quoi ! Non mais et ses missions d'infiltrations alors hein ? Il était LE spécialiste dans le domaine ! Et puis être son vassale, ça signifiait... rester toujours en présence de Lelouch ? Et qui sait ce qu'il exigerait ? James ressentait qu'il ferait mieux d'éviter de répondre à cela, que c'était sûrement un jugement final... mais toujours en lui, le doute s'insinuait. Lui ? Rester soumis ? Non mais c'était de le contraindre à un ennui perpétuel... Et James ne voulait pas être radié de la chevalerie ! Il y était bien... enfin, il pouvait s'amuser aumoins... Et puis elle venait d'où cette idée machiavélique hein ? C'était à ça qu'il rêvait ce dingue ? Merde !

Heureusement, le roi brisa le dialogue intérieur de James en discutant de l'organisation future de la sécurité du château, mentionnant que les cartes étudiées par Lelouch étaient désuètes et montrant les nouveaux plans de l'endroit. N'ayant d'autres choix, semblait-il que de suivre Lelouch... à qui il se promettait presque de faire regretter la décision de lui exiger totale soumission... il les suivit donc et observa à son tour les plans montré par le souverain. Quelque chose clochait... Les gardes devaient demeurer à portée de voix... Ça, c'était une évidence... Restait à savoir aussi quel était l'effectif disponible pour la défence du château. Il semblait autant probable que l'ennemi attaque de jour que de nuit, mais, les attaques de nuit requéraient une plus grande préparation et avaient l'avantage de se montrer les plus efficaces. Donc, il fallait trouver un moyen de communiquer entre les tours de façon rapide. James songeait à un moyen de communication utilisé ailleurs. Il consistait en un système de bassines remplies d'un combustible, ou, une quantité de bois sec qu'on allumait si on voyait un ennemi approcher. On en placait ainsi à chaques tours du château et un garde était chargé de l'allumer si lui ou une des bassines était allumée. Cela fournissait non seulement de la lumière, mais également, signalait aux autres gardes la présence d'un intru potentiel sur les lieux.

D'ordinaire, James aurait émis sa théorie sans aucun doute mais à présent, il doutait quelque peu. Les stratégies d'un livre qu'il avait lu, soit "L'art de la guerre" d'un dénommé Sun-Tzi, ancien général de guerre, lui revenaient en mémoire. Ce dernier mentionnait qu'une bonne organisation prévenait de nombreuses pertes et qu'un bon général savait à la fois gérer l'offence et la défense, les grosses et les petites troupes, les situations diurnes et nocturnes. Bref, après ce qui venait de se passer... James était quelque peu sous le choc, voir, il ne savait plus du tout que penser. Énoncer ce qu'il pensait... ou ne pas le faire et mettre des gens en danger ? Que faire ? Et puis... devait-il demander permission pour parler à présent ? Peut-être vallait-il mieux réfléchir encore un peu ? Quelle autre moyen serait efficace pour améliorer la sécurité des lieux ? En plein jours, on pourrait utiliser des bannières ? Des drapeaux qui serviraient de codes ? N'y aurait-il pas moyen aussi de fournir des cornes ou des trompettes aux gardes pour prévenir de façon sonnore une entrée dans l'enceinte du château et de leur enseigner un air pour qu'ils puissent être reconnus ? Tant d'idées et la nouvelle situation dans laquelle se trouvait James le rendait quelque peu... insécure...

Là, non seulement il s'inquiétait pour sa santé physique, mais également pour sa santé mentale... Ça ne faisait que quelques minutes et il avait déjà l'impression d'avoir des fers aux pieds. Pour quelqu'un habitué de voler librement, c'était à rendre fou. Allait-il s'habituer ? Mais encore... devait-il parler ? Un frisson le parcourut alors qu'il croisa le regard du Lieutenant. Il détourna aussitôt le regard, mal à l'aise et se gratta la tête de son bras valide, puis toussota et incertain, interrogea Lelouch.

- Heuh... Permission de parler librement Sir Lamperouge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Ven 29 Jan - 19:05

Parmi l’ensemble des Chevaliers Célestes, le Lieutenant Lamperouge était connu pour son sérieux et son intelligence. Mais c’était surtout son statut de véritable tyran qui le rendait célèbre au sein de l’Ordre Chevaleresque. Que se soit ses alliés ou bien ses ennemis, très peu étaient assez courageux ou bien fous pour provoquer sa colère. Le jeune homme était craint et respecté... bien malgré lui ! Cette rumeur de despote était sortie de dieu sait où ! Le jeune chevalier était certes sévère avec ses soldats mais néanmoins juste. Mais cette étrange vision qu’on avait de lui avait parfois ses avantages... comme dans le cas présent ! C’est ainsi que Lelouch Lamperouge fit planer une aura sombre et autoritaire autour de lui. Son simple regard avait réussi à déstabiliser James qui c’était un peu trop moquer de lui ainsi que de sa Majesté. Assez satisfait du résultat, le jeune chevalier espérait que cela servirait de leçon à son indiscipliné de subordonné. Sir Sabourin se risqua de relever son regard pour toiser son supérieur. Ce dernier le fixer le plus sérieusement du monde. James était un chien fou qui provoquait de nombreuses catastrophes. Sa loyauté était son faille le jeune lieutenant en était parfaitement conscient. Il savait que l’ultimatum serait respecté. La Chevalerie était trop importante pour James. Au moins avec une telle menace il y avait de forte probabilité qu’il se tienne tranquille.

Le Souverain Isaac prit la parole pour s’adresser aux deux chevaliers. Sa Majesté connaissait des Mages ce qui occasionnerait un gain de temps dans la réorganisation du Château Ouranos. Avec un peu de chance les gardes seraient assez doué pour maitriser les sortilèges de bases… c’est du moins ce que Lelouch Lamperouge espérait. Isaac Forgers se rapprocha du lieutenant avec un plan à la main. La carte datait de plus de deux ans. Toutes les cartes étaient obsolètes. Le jeune chevalier ne voyait pas ou le Seigneur de Gaïa voulait en venir... Mais ce dernier invita les deux hommes de le suivre, ce qu’ils firent bien évidemment. Durant le chemin le lieutenant réfléchit un instant. Ethan le loup du Roi naviguait entre les hommes semblant vouloir se dégourdir les jambes. Isaac avait dit que les cartes étudié par Lelouch étaient désuète... Certes mais cela ne changer rien. Le Chevalier Céleste les avait toutes étudiées pour voir les failles et les forces que chacune comportait. Il avait ensuite fait une carte neuve en partant de zéro... Qu’elles soient vieilles ne changer rien pour le jeune homme néanmoins se dernier ne dit rien se contentant de suivre le souverain. Si ce dernier voulait lui faire voir la dernière carte en vigueur il serait ravi de jeter un coup d’œil pour le comparer au plan qu’il avait mis au point sur le petit matin. Il y aura peut être de nouvelles données intéressantes qui permettraient de renforcer la sécurité de son plan... C’était là tout ce qui lui importait.

Les trois hommes arrivèrent dans la bibliothèque du Château. Des nombreux mages et apprentis avaient le nez plongé dans des livres poussiéreux. Un sourire amusé étira les lèvres du jeune lieutenant. Lui aussi il avait du se plier a ces longues heures de lecture en compagnie de son maitre... Même si ce dernier n’était pas un mage... mais une sorcière capricieuse. Tous les occupants de la salle relevèrent les yeux et saluèrent respectueusement le Souverain de Gaïa. Sir Lamperouge salua les personnes présentes d’un signe de tête discret et poli. Les deux chevaliers et le Seigneur du Royaume pénètrent dans une vaste pièce circulaire entièrement tapissé d’étagère. C’était sans doute la salle des archives du palais royale. Une grande échelle en bois était accrochée contre l’étagère, permettant d’accéder aux ouvrages se trouvant en hauteur... et de la hauteur il y en avait ! Lelouch Lamperouge leva la tête pour observer le plafond orné d’une magnifique peinture. On aurait pût penser en regardant la peinture que les trois hommes se trouvaient dans un édifice religieux... La salle devait à première vue faire trois à quatre mètre de hauteur... peut être plus... Admirant la pièce, le lieutenant se souvint qu’il n’était pas tout seul et de surcroit qu’il était la pour travailler et non rêvasser. James se trouvait à ses côté et semblait mal à l’aise... Les iris améthyste de Lelouch croisèrent le regard sombre de son subordonné. Il était réellement nerveux... Sir Lamperouge haussa un sourcil d’incompréhension.

« Vous pouvez parler comme bon vous semble Sir Sabourin... Vous semblez avoir des choses intéressantes à dire. »

Même si James était intenable, ce dernier avait de bonnes idées. Ayant souvent des missions d’infiltration le chevalier savait reconnaitre très rapidement les failles dans la sécurité. Avoir James Sabourin était une sorte d’atout pour le lieutenant et sa Majesté. Avant que James n’ajoute quoique ce soit, Lelouch Lamperouge se retourna vers Isaac.

« Je pense que James peut nous être très utile pour concevoir de nouveaux plans. Ses missions d’infiltration lui confèrent une grande expérience qu’il serait dommage de ne pas utiliser... Je vous pris donc de bien vouloir lui pardonner son comportement de la nuit dernière et de lui permettre de collaborer avec nous. Je vous présente également mes excuses. »

Après tout James Sabourin était son subordonné... Lelouch Lamperouge devait prendre la responsabilité de ses actes. Le jeune homme s'inclina devant le Souverain puis se releva pour croiser son regard.

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Mer 17 Fév - 19:58

Isaac tourna le regard vers la personne qui avait bafoué une règle fondamentale, à savoir James.
Isaac sorti alors un parchemin récent, dégageant encore l'odeur du cuir. Il le déplia et le posa à plat sur la table de chêne foncé. Il invita Lelouch et son "serviteur" à s'approcher et à comparer avec les cartes qu'ils avaient vu dans l'autre pièce.

- Le beffroi a été refait et abrite maintenant une herse, comme vous avez pu le remarquer, ce mur à été construit à la suite de l'effondrement de l'enceinte du cimetière. Cette zone n'avait pas été détruite, ni reconstruite par pur respect des esprits mais voyant que les racines et l'usure les détérioraient, les architectes ont décidé de rénover cette partie de l'enceinte. Les créneaux abritent maintenant des divisions d'archers qui se relaient entre les troupes de jours et les troupes de nuit.


Ces travaux avaient nécessité un coût raisonnable, le cimetière était en même temps mieux protégé et aucun intrus n'allait déranger les corps reposant dans les caveaux des grandes familles. Restait à configurer l'emplacement des gardes, chose demandant le plus de stratégie aussi bien défensive qu'offensive.
Isaac avait songé à équilibrer les troupes. Mettre le plus de soldats possible aux alentours de ses quartier le mettrait en sécurité mais comment se défendrait le peuple ? Par conséquent, si tout les gardes étaient à l'extérieur et que les couloirs n'en comptaient que très peu , le moindre problème serait détecté, mais si l'individu maîtrisait bien son infiltration et qu'il parvenait au château, c'en était fini pour le Souverain de Gaia.

- Pour ce qui est du placement des gardes, la forteresse en compte environ deux cent. Les unités sont divisés en 3 catégories. Il y a les archers localisés sur les remparts, ils ont une vue imprenable sur l'intérieur aussi bien que sur l'extérieur de la forteresse, les sentinelles, qui elles parcourent le bourg, certaines sont mobiles, d'autre restent statiques notamment au niveau des croisements de ruelles. Il y a ensuite les Garde Royaux qui eux sont localisé dans le palais. Ils sont postés à l'entrée et aux extrémités de chaque couloirs ...

Isaac jeta un coup d'œil discret vers James. ... Comment un individu manquant de tact comme lui était il parvenu à passer inaperçu ? Là restait le mystère ...
Il ne restait plus qu'à former les garnisons face à la magie et à peut être les repositionner plus équitablement.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Sabourin
♠ Your Nightmare ♠
♠ Your Nightmare ♠
avatar

Date d'inscription : 27/10/2009
Messages : 106

Feuille de personnage
~ Origine: ROYAUME DE GAÏA
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Dim 28 Fév - 4:02

À en voir le regard de Lelouch, James était dans de beaux draps. Mais le hic, James avait toujours eu des idées contradictoires, voir rebelles et se laisserait-il impressionner pour autant par ce que son supérieur venait de lui dire ? Bon, peut-être jouerait-il les fanfarons quelques temps histoire de faire profile bas mais rester "sage" trop longtemps devenait d'un ennui qu'il en avait du mal à se supporter lui-même. À quoi bon ? Chassez le naturel et... (complétez la phrase)... Bref, tout ça pour dire que si notre cher Chevalier Céleste fléchissait les genoux, ce ne serait sûrement pas pour bien longtemps, quand bien même la présence du souverain serait-elle influente. Incorrigible, voilà ce qu'il était et étrangement, il s'aimait bien ainsi mais ce n'était pas à son avantage de jouer avec la patience du roi. Celle de Lelouch par contre, semblait presque inépuisable... ou peut-être était-ce trop amusant de le voir s'emporter ?

Pour tout dire, James s'était perdu dès le début du discours du roi... Les plans, James avait beau s'y connaître, il ne s'y intéressait pas pour autant... Il laissait ça aux idiots de bourgeois qui croyaient tout savoir. Pour James, c'était simple, il y avait, peu importe l'endroit, aumoins une entrée et une sortie. C'était là une règle fondamentale. Tout ce qui autorisait un accès, autorisait une sortie, si compliquée fusse-t'elle à atteindre. Le château n'était donc pas, en soit, une forteresse. Ensuite, le nombre de gardes importait peu pour James. Il y entrait et sortait comme bon lui semblait, aussi songeait-il à filer en douce pour leur jouer un tour lorsqu'un regard du souverain le rappela à l'ordre. Il toussotta et se tint droit avant que ce dernier ne revienne à ses plans, divulguant l'étendu de ses ressources ô combien majestueuses. Allez savoir pourquoi, après l'intrusion, James se souciait que peu du nombre de soldats postés dans les rangs. Sans doute était-ce parce qu'il n'avait eu aucun problème à s'introduire. Mais il fallait l'avouer, notre cher pseudo-serviteur avait de l'imagination à revendre et ne s'en gênait pas pour en faire bénéficier ses compagnons.

«Si vous le permettez messieurs, je crois qu'avant de prendre en considération les effectifs et les ressources matériel de cet endroit, nous devrions revoir la formation des gardes. Ainsi, nous éviterions bien des mauvaises surprises car, à l'instant même où je vous parle, les troupes ennemies sont peut-être en train d'organiser l'offence contre votre château et nous ne ferions que nous retarder en revoyant où poster les gardes et tout le tralala dans lequel j'ai peine à suivre votre monologue majestée.»

Réalisant que ses propos étaient peut-être mal formulés il corrigea ;

«Sans vouloir vous offencer bien entendu, je voulais seulement faire part du fait que notre ennemi se fiche probablement plus de nos effectifs que de s'introduire ici pour kidnapper le roi.»

Une phrase sans doute bien formulée vue les circonstances, puisque le roi demeurait LA cible de choix en ces lieux pourtant disait-on, bien gardés. Si ce dernier devait disparaître, le royaume en entier en serait ébranlé et devrait faire face à un conflit politique. Le royaume serait dans un tel état... que peu de gens sauraient résister à la pannique de quitter les lieux sous crainte que personne ne puisse les protéger.

«Sir Lamperouge, je ne suis aucunement rassurée quant à mon rôle de "serviteur". D'autant plus que je ne suis pas très doué pour éviter les emmerdes alors si vous permettez, je crois qu'il vaut mieux ne pas m'imposer ce rôle... si vous tenez à votre santé mentale...»

Et là, James exprimait sincèrement le fond de sa pensée. Car, à moins de faire usage d'un sort de neutralité, James était souvent difficilement maîtrisable, voir, insaisissable. Qu'il se soit laissé surprendre dans la chambre du roi n'était qu'un coup regrettable. Ça, notre chevalier n'était pas sans le savoir... Pour la suite, il verrait sûrement avec le temps... s'il ne se faisait pas d'abbord kidnapper par un membre de l'Élite de Sammael... mais James préférait ne pas parier sur "qui rendrait fou l'autre en premier"... C'était là un mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Lun 1 Mar - 19:44

La salle des Archives étaient étonnamment bien éclairée. Une grande fenêtre orientée plein Sud laissait filtrer les rayons de lumière quelque soit la saison. La pièce possédait également un grand lustre et de nombreuses lampes à huile. Suite à la remarque de Sir Lamperouge, le regard émeraude du Souverain de Gaïa toisa le Chevalier Sabourin... mais il ne s’éternisa pas une seconde de plus sur sa personne. Isaac Forgers tira un parchemin des archives et le déroula dans un geste souple. Sa Majesté déposa le dernier plan en date du château sur la table circulaire qui se trouvait au centre de la pièce. Le Souverain adressa un signe à ses vassaux pour que ces derniers se rapprochent. Lelouch Lamperouge observa les dessins et les indications notés sur le parchemin. Il y avait effectivement des différences notables entre ce papier et les anciens dont il s’était servi un peu plus tôt dans la matinée. Le Seigneur de Gaïa leur indiqua les parties du palais royal qui avait récemment été rénovés. Le Château Ouranos était un de plus anciens monuments du Royaume. Il était donc normal que certaines parties soient réhabilitées au fils du temps. Contrairement à James Sabourin, le lieutenant écoutait avec sérieux les explications de sa Majesté.

~*~

La position actuelle des gardes semblaient être plus sérieuse et responsable que sur les anciens documents. Les gardes royaux étaient placés à chaque entrée et aux extrémités des couloirs du palais... Néanmoins les fenêtres pouvaient posées problème. Un assassin pouvait très bien contourner les entrées principales pour s’introduire par une fenêtre... Mais ces dernières étaient en hauteur et constamment surveillées par des archers et la garde patrouillant. Il était donc quasi impossible de s’introduire dans le château par les fenêtres... « Quasi »... oui le risque zéro n’existe malheureusement pas. La position de la garde n’était donc pas un problème en soit. Il y avait juste quelques détailles à peaufiner... Il restait leur formation. La superstition était encore bien présente dans le cœur de la population. Il fallait donc rationnaliser les esprits de ces hommes. Mais il restait tout de même un problème aux yeux de Lelouch... Si James avait pu s’introduire dans le palais la nuit c’était grâce à ses talents mais aussi grâce à l’obscurité ambiante... C’était un problème majeur ! Les torches, qui jalonnaient les couloirs, étaient trop simples à éteindre... Il fallait sans doute investir dans des lampes à huiles ou bien à pétrole. James se manifesta provoquant une rupture dans la réflexion de son lieutenant. Ce dernier releva le visage et posa son regard améthyste sur son subordonné. Lelouch Lamperouge laissa échapper un soupire d’exaspération et d’agacement face aux mauvaises manières du chevalier...

* ...est-ce si difficile de surveiller son langage en présence de sa Majesté ? *

Heureusement pour lui... James Sabourin se rattrapa et essaya de reformuler ses idées de manière plus poli. Les trois hommes semblaient tous d’accords. La position des gardes était correcte. Après quelques réajustements elle serait parfaites Les gardes avaient tous la parfaite maitrise du combats à l’épée et même à mains nues. Leur formation militaire était exemplaire. La seule chose qui leur faisait défaut était une instruction magique. Une courte formation ne leur ferait pas de mal bien au contraire. Isaac Forgers connaissait de nombreux Mages ce qui faciliterait les choses. Avec un peu de chance tout serait bouclé en moins d’un mois... mais de nombreuses choses peuvent se passer durant ce laps de temps malheureusement. James avait raison sur ce point. La société secrète qui faisait trembler ce monde pouvait s’en prendre au Souverain à tout moment... Il fallait s’atteler à la formation des gardes au plus vite. Une nouvelle fois James interromput les réflexions de Sir Lamperouge. Ce dernier leva les yeux vers lui quelque peu surprit. Sir Sabourin semblait être nerveux vis-à-vis de sa situation de « serviteur ». Sa remarque arracha un sourire sarcastique avec une pointe de sadisme à son lieutenant.

« Veuillez surveiller votre langage Sir Sabourin... surtout en présence de sa Majesté... Votre rôle se résume à celui de mon subordonné. Contentez-vous d’obéir aux ordres et tout ira bien pour vous. Vous avez un tempérament fougueux... et à ce que je vois chasser le naturel avec vous ne rime à rien... Ce dernier revient au triple galop... »

Lelouch Lamperouge poussa un léger soupire et se retourna vers sa Majesté. Un sourire bienveillant étira ses lèvres. Il était heureux que la situation provoqué par James se finisse sur une note positive. Ils avaient finalement trouvé une solution et ce assez rapidement. Une fois les détails éclaircis le Chevalier Céleste prendrait soin de rentrer chez lui pour se reposer.

« Majesté... je pense que nous sommes tous d’accords. La position des gardes est bonne et ne nécessitera que peu de modifications. Il faut avant tout former les gardes à la magie ou du moins à reconnaitre cette dernière. J’espère que les Mages de votre connaissance seront prêts à nous aider... Oh un dernier point... je pense qu’il faudra investir dans un nouvel équipement... des lampes à huile moderne pour les couloirs. Ces lampes sont plus pratiques et surtout plus difficiles à éteindre. Les couloirs seraient mieux éclairés... Cela permettrait de réduire les zones d’ombres où les assassins ont pour habitude de se cacher. »

Lelouch espérait que le Souverain approuve son idée... Après tout ce n’était pas une décision facile. Certes une lampe à huile ne coutait pas extrêmement cher mais un nombres important de lampe, le combustible, les mèches, cela pouvait au final aboutir à une jolie somme d’argent…

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Mar 2 Mar - 20:39

Il est vrai que la question qui se posait avait à voir avec la formation des gardes. C'était bien là une priorité. Isaac se frotta la nuque, l'air songeur. Il espérait tout simplement que les mages étaient disponibles pour enseigner un peu de leurs savoir aux gardes. Sans compter que tout le monde ne pouvait pas apprendre la magie. Cette dernière demandait des compétence mentales élevées que bien peu de gens disposaient. Sur ce point, le Roi ne se faisait aucun soucis à la capacité de ses hommes qui avaient déjà eu à suivre un entraînement physique rigoureux, demandant aussi une stabilité mentale relativement tenace.

- Nous commencerons l'entraînement le plus tôt possible. J'irais joindre les enchanteurs en leurs demandant leurs services.

Lelouch évoqua ensuite l'idée de changer les lampes. Ce n'était pas vraiment pas une mauvaise idée .. Bien que le dispositif d'installation n'était pas vraiment cher, les réserves d'huiles et de mèches était coûteuse. Il n'y avait pas vraiment grand chose à craindre car l'économie de Gaïa se développaient de plus en plus vite. Maintenant que de nouvelles techniques d'agriculture avait permis l'agriculture et l'augmentation de la quantités des rendements. La cité se modernisait peu à peu et les reconstruction se faisaient de moins en moins fréquentes par l'acquisition de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques de construction. S'approprier des lampes ne seraient pas bien difficile. Les éclairages de l'extérieur étaient tous des belvédères accrochés au fenêtres des maisons. Les habitants avaient la responsabilité de les allumer eux-même dès la tombée du crépuscule.

- Oui ... J'y songerai.

A ce même moment , le Roi leva les yeux vers le chandelier. Lui, il resterait là. Il ne bougerait pas. Premièrement il était d'une beauté somptueuse et de plus était ancré dans ses souvenirs comme un des plus ,précieux cadeau qu'il eut pu avoir durant son règne, bien que court. Court, oui c'était le mot. Il n'avait prit cette place qu'à l'âge de ses 18 ans, il en avait maintenant 23. En 5 ans, il était parvenu à apprendre une grande partie de ce qu'il avait à faire. Il savait parfaitement gérer les situations. Une des seules choses à maîtriser en plus des famines, de L'élite et des divers cataclysmes qui n'étaient pas intervenu depuis plus d'une dizaine d'année -Peut-être un signe du Ciel ?- il devait apprendre à se préparer à un conflit avec un des pays avoisinant, ce qu'il espérait ne jamais arriver. Une guerre serait bien évidemment la pire chose qui puisse arriver au sein des trois Royaumes.

( Pardon >/////< C'est tout court je sais .... j'ai vraiment pas d'inspiration sur ce coup >///< Désolée désolée désolée T////T)

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Sabourin
♠ Your Nightmare ♠
♠ Your Nightmare ♠
avatar

Date d'inscription : 27/10/2009
Messages : 106

Feuille de personnage
~ Origine: ROYAUME DE GAÏA
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   Ven 5 Mar - 8:59

Quelques rares phrases et, en deux temps trois mouvements, James fut presque entièrement balayé de la conversation et tout ce qu'il pouvaitfaire c'était d'attendre. Attendre... voilà une chose intéressante. Pour tout dire, il avait envie d'action, de bouger, de faire quelque chose mais son instinct lui disait que Lelouch n'apprécierait pas sa compagnie sous peu. James ? En laisse ? Il pouvait bien essayer. D'ailleurs ce pourrait être intéressant... à condition de jouer le jeu comme il se doit bien sûr. Mais Lelouch ne serait sûrement pas de cet avis. Non... et puis autant l'oublier tout de suite. Lelouch était... trop sérieux. C'est aumoins l'image qu'il donnait. Une sorte d'ange caché derrière un masque de démon. Quelque chose de plus ou moins... ironique... Le chevalier le comparait un peu comme un gros ours en peluche qui tente de faire peur à un loup affamé. James sourit doucement à cette image qui s'installait dans son esprit. Voilà un moment qu'il aurait dû.......... semer la pagaille... Un sourire malicieux se dessina sur ses lèvres en quelques instants. Le plus intéressant dans tout ça, c'est qu'il en voulait à ce sale cabot de lui avoir gâché sa nuit. Non mais tout de même hein ! Si ce n'était pas de ce loupiot, James s'en serait sorti et personne n'aurait vraiment sû ce qui s'était passé. Le roi aurait découvert la note au petit matin et les démarches auraient été prises sans perturber la vie de James au point de devenir l'esclave d'un ours en peluche.

«Hmmmmmm...» murmurait-il pour lui-même alors que son cerveau réfléchissait...

Puis contre toute attente, pendant que les deux hommes tenaient leur discours horriblement ennuyeux, James se recula de quelques pas, se tenant légèrement en retrait par rapport aux deux hommes et hors de portée du loup pour murmurer un sort. Quelques instants plus tard, tous les papiers se mirent à voler dans la pièce dans un courant d'air circulaire qui était entré par la fenêtre. Les feuilles se mirent à valser tout autour dans une sorte de tourbillon et quelques livres se mirent aussi de la partie manquant de peu la tête de Lelouch au passage. Bientôt, voir, rapidement, tous les livres dans la pièce se mirent à voler dans les airs et James les regardait avec un sourire diabolique. La tentation était grande. Si grande... Se venger...

Sans trop attendre, parce qu'il se doutait bien que quelqu'un finirait par intervenir l'empêchant de réaliser ainsi son projet machiavélique, James fit tomber tous les livres les plus durs sur la tête du cabot, un à un, histoire de bien le sonner et de faire en sorte d'en prendre plus de plaisir avant de sortir de la pièce en courant pour aller se réfugier dans un coin pour éclater de rire. Pour tout dire, il était sûr qu'il ferait mieux de ficher le camp de là avant de se faire écorcher vif. Le cabot royal venait de s'en prendre plein la gueule et pour sûr, Lelouch ne serait pas content... de même que le roi... L'épouvantail royal... Non mais avec une pareille chevelure... Il ne fallait tout de même pas se poser de question. Il ferait certainement peur aux corbeaux...

James en profita pour s'éclipser, faisant valser les rideaux sur son passage. Des gardes ! Merde, il y avait des gardes... Il les avait presque oubliés ceux-là... Deux de ces derniers passèrent et James se cacha derrière les longs rideaux aux couleurs écarlate et or retenant son fou rire. Si le roi demandait aux gardes s'ils avaient vu James, ils ne pourraient rien dire. Ça, c'était le bon point. Merde... Il oubliait le cabot. Une fois, mais pas deux hein ?! Lorsque les gardes furent passés, il sortit de sa cachette et se dirigea vers... ... ...une porte qui dissimulait un escalier qui descendait. Sûrement une sortie... ça ne pouvait pas mieux tomber... Surtout que James avait besoin d'une sortie... et vite. Au risque de finir empalé sur la broche... (double sens) Le problème parce qu'il y avait toujours un problème, c'est que l'escalier n'était pas une sortie... Il menait tout droit... aux sous-sols... Très inspirant n'est-ce pas ? Mais en fait, il s'agissait d'une partie des sous-sols que James aurait voulu éviter. Un craquement sourd se fit entendre, suivit d'un claquement et d'un cri déchirant. Un frisson passa dans le dos de James.

«Non... pas ça...»

Il se retourna, s'apprêtant à faire demi-tour mais comme il était naturellement très chanceux à cette période de l'année, il sentit qu'on lui aggripait le bras d'une poigne ferme.

«Suivez-nous sans faire d'histoires ou vous finirez comme eux à crier pendant qu'on vous retirera chaque centimètre de peau qui vous recouvre.» fit l'individu que James ne pouvait distinguer dans l'obscurité quasi totale. Le ton de voix employé ne laissait rien de bon à présager. Non... décidément... rien de bien... On le guida vers une pièce sans lumière où on le fit asseoir sur une chaise où on lui mit des entraves pour l'empêcher de se sauver. L'homme quitta ensuite la pièce mais James se douta qu'il était loin d'être seul...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle Journée pleine de Surprises... [Lelouch & Isaac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle journée mais en tant qu'apprentie ! [pv : Nuage d'Espoir]
» Une journée pleine de surprise ( Pv Sutekina )
» Nouvelle Journée, Nouvelle Personne
» nouvelle journée au camp
» La vie est pleine de surprises [PV: Claire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Order of the Celestial Knights :: ROYAUME DE GAÏA :: Château ~ Ouranos :: * Intérieur * :: ~ Appartements Royaux-
Sauter vers: