AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Sam 2 Jan - 21:36


La maison des Lamperouge était forte modeste en comparaison avec certaines demeures de la noblesse gaïenne. Néanmoins bon nombre de personnes du Quartier leur enviaient leur emplacement. Se situant à l’orée des bois, en hauteur sur une colline, le calme et la tranquillité régnait. Les voisins étaient fort sympathiques et surtout fort peu nombreux. Le jeune chevalier avait dû user de plus d’un stratagème pour obtenir cette demeure qui au départ n’était qu’une ruine abandonnée. Mais après quelques années de travaux et de divers aménagements, la cadre était des plus jolis et raffinés. Un portail en fer forgé encadrait la demeure, la protégeant un tant soit peu des éventuels ennemis… Un chemin pavé conduisait à la maison et était bordé de chaque côté par une pelouse parsemée de grands arbres et de rosiers multicolores. Une petite fontaine trônait au centre du jardin comme dans les palais britannien. La maison aux façades blanches légèrement bleutées étaient pourvue de grandes fenêtres. Quelques marchent devaient être gravit pour atteindre la porte de la demeure. Un homme d’une cinquantaine d’année sortit de la maison et s’empressa de rejoindre Lelouch et Isaac. Il s’inclina devant les deux jeunes hommes pour les saluer.

« Bonsoir Alexandre. Pouvez-vous vous occupez de nos chevaux, ils sont tous deux fatigués et auraient besoin d’un bon fourrage… ainsi que d’une couverture bien chaude. Merci »

Lelouch lui adressa un sourire poli et le dénommé Alexandre s’empressa de prendre les brides des deux étalons pour les conduire jusqu’à l’écurie de la demeure qui se situer légèrement en retrait par rapport à cette dernière. Lelouch invita sa Majesté à le suivre. Les deux hommes gravirent les marches et le jeune chevalier laissa son inviter entrer le premier, suivit de près pas son fidèle compagnon Ethan. Le jeune noble referma la porte derrière lui heureux d’être enfin au chaud et surtout au sec. Une jeune femme s’approcha timidement des deux hommes, s’inclina respectueusement devant ces derniers. Il s’agissait d’une domestique âgé d’une vingtaine d’année. Elle s’empressa de débarrasser Lelouch ainsi que son invité de leur cape trempée. Au vue de toute la pluie qui était tombée, leur vêtement était également trempés. Le jeune chevalier examina le souverain attentivement puis un sourire aux lèvres demanda à la jeune fille qu’on apporte des vêtements propres pour son hôte. Les deux jeunes gens faisaient environ la même taille. Lelouch invita Isaac à le suivre à l’étage afin qu’ils puissent se changer tranquillement. La domestique qui les avait devancés, avait laissé des vêtements dans la chambre des invités pour Isaac Forgers.

« Je vous laisse vous changer, vous serez plus à l’aise dans des vêtements secs. Nous devons faire environ la même taille bien que vous soyez plus musclé que moi – Lelouch émit un petit rire sarcastique à sa propre encontre – mais je pense que cela devrait aller. »

Sur ce le jeune homme laissa le Souverain se changer en toute tranquillité et se dirigea vers sa chambre pour en faire de même. La domestique en plus d’avoir laissé des vêtements propres et secs, avait déposé des serviettes chaudes. Au bout de quelques minutes, le Chevalier Céleste quitta sa chambre et attendit que le Seigneur de Gaïa fût prêt. Le jeune homme avait troqué sa tenue sombre contre un costume beige aux bordures dorées… Lelouch ressemblait en tout point au jeune prince qu’il avait été dans cette tenue : élégant et raffiné. La porte de la chambre des invités s’ouvrit. Ethan sortit le premier, devançant de quelques secondes son maître. Les vêtements lui allaient fort bien même si Isaac était plus musclé que son hôte qui lui était tout en longueur. Le chevalier conduisit le Souverain au rez-de-chaussée dans un petit salon où une douce chaleur régnait. Les bûches de bois craquaient dans l’âtre du feu alors qu’une voix mélodieuse chantonnait. Isaac était sur le point de rencontrer la personne la plus précieuse aux yeux de Lelouch. Ce dernier parcourut en quelques enjambées la pièce et souleva une jeune fille aux longs et épais cheveux châtains. Cette dernière émit un rire heureux et le jeune chevalier ne pût s’empêcher de rire à son tour. La personnalité du jeune homme semblait avoir radicalement changé. Tout comme son uniforme noir, il était discret, silencieux et légèrement froid. En compagnie de la jolie demoiselle, son visage était souriant et lumineux… tout simplement heureux. Se rappelant qu’ils n’étaient pas seuls, Lelouch reposa la jeune fille au sol. Ses grands yeux bleus se posèrent sur Isaac… mais elle ne le voyait pas vraiment. Du moins pas avec ses yeux. La jeune demoiselle pouvait sentir la présence du Souverain ainsi que celle de son fidèle loup.

« Votre Majesté, je vous présente ma jeune sœur. Nanaly je te présente Isaac Forgers, souverain de Gaïa. »

La jeune fille vêtue d’une jolie robe orange s’inclina gracieusement devant le Souverain du Royaume. Tout comme son frère aîné, elle était raffinée et connaissait parfaitement les bonnes manières. C’était une jeune fille souriante qui dégageait une immense fragilité. Lelouch enserrait sa taille, son regard protecteur ne quittant pas sa jeune sœur.

Spoiler:
 

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mer 21 Juil - 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mer 27 Jan - 19:17

Isaac et son compagnon suivaient bien sagement Lelouch, admirant la demeure devant laquelle ils étaient passés maintes fois sans jamais vraiment s'attarder sur les jardins. Il écarquilla les yeux en y entrant après avoir salué le prénommé Alexandre et la suivante qui vint à leur rencontre par un hochement de tête respectueux. Il détacha sa cape de ses épaulette et la plia avant de passer ses bras au dessous pour la porter jusqu'à l'étage, montant pas à pas les escaliers de marbre, là où la jeune servante l'avait emmené pour qu'il se change. Il entra dans la chambre d'ami après avoir remercié Lelouch et sa suivante de lui avoir si gentiment prêté quelques lignes sec et propre.
Il se sécha avec un linge propre après s'être débarrassé de ses vêtements alourdis par l'eau sale et froide de la pluie torrentielle qui s'abattait toujours à l'extérieur de la résidence, jusqu'à ne rester qu'en pagne.
Il resta songeur pendant quelques instants avant de s'empresser d'enfiler un bas sec et chaud et d’enfiler par dessus une culotte simple et confortable.Il frissonna lorsqu’il se redressa et vit dans un miroir fixé à la penderie la balafre encore présente sur son torse, vestige de l’attaque de son foyer par l’Elite.
Il enfila un par-dessus léger, doux, sûrement en soie à en juger par la brillance et la douceur de la matière. Il enfila ensuite une redingote traditionnelle lui rappelant certains uniformes que pouvait porter les officiers militaires.
Il prit ensuite la serviette qu’il avait précédemment utilisée avant de s’accroupir près d’Ethan et de lui ébouriffer la fourrure, lui frottant le poil énergiquement sous les grognements du canidé qui fermait les yeux en semblant apprécier ceci. Bien entendu, l’odeur que la bête dégagée laissait à désirer, cependant malgré les soupirs et les blocages de respirations de son maître, l’animal se prenait dans un plaisir fou à s’agiter et lui donner quelques coups de museau dans l’épaule ou les côtes, lui arrachant finalement des rires et des plaintes amusées comme lorsque il jouait avec ces sœurs quand il était petit et que ses dernière s’amusaient à le chatouiller.
Une fois le loup noir sec, le poil gonflé, ce qui fit rire de nouveau Isaac qui en oublia totalement que Lelouch se situait non loin de là, quelque part dans la même résidence.

- Mon pauvre, regarde toi … Tu me fais penser à Sultan, le chien de mes vieux voisins … Le pauvre était plus à apparenter à un ours qu’à un chien.


Il caressa doucement le museau de l’animal avant de passer la main sur son giron, inspectant si ce dernier ne souffrait pas d’écorchure. Puis vint l’inspection des pattes. Maintenant qu’il était sec, il était plus simple de desceller la présence éventuelle de blessures.
Comme d’habitude, rien à signaler. Et puis Ethan aurait déjà boité ou gémit au frottements énergiques de son maître sur sa fourrure.

Isaac sortit de la chambre, très rapidement devancé d’Ethan qui parcourait l’allée en trottinant et en reniflant les moquettes et le bas des tapisseries.
Isaac suivit alors Lelouch jusqu’au rez-de-chaussée où une petite pièce était aménagée.
Le souverain fut surpris de voir Lelouch prendre dans ses bras une demoiselle qu’il lui présenta alors comme sa sœur.

-Enchanté, Damoiselle.

Il se courba alors devant la jeune fille lui rappelant Idris, ce qui lui fit ressentir un pincement au cœur avant de se redresser, retenant Ethan qui tentait d’approcher la jeune Dame.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mer 27 Jan - 20:59

Le Souverain salua la jeune sœur de Lelouch Lamperouge. Ce dernier ne pouvait s’empêcher de rester prêt de sa sœur... c’était quasi instinctif. Certaines personnes le trouvaient beaucoup trop protecteur avec Nanaly mais le jeune chevalier s’en moquait complètement. Il n’y avait rien de plus important à ses yeux qua sa tendre sœur pas même sa propre vie. Il faisait tout son possible pour que la jeune fille soit heureuse. Le loup de sa Majesté voulait approcher de la demoiselle mais son maitre le retient. Le visage de la jeune noble esquissa un sourire gracieux et chaleureux. Sa voix douce et mélodieuse brisa de manière délicate le silence qui c’était installé.

« Je vais me retirer et demander à ce qu’on vous apporte du thé. »
« Merci Nanaly... »


Le Chevalier Céleste déposa un chaste baiser sur le front de sa cadette qui ne put s’empêcher de sourire. Le jeune homme desserra son étreinte et la jeune demoiselle s’inclina respectueusement avant de quitter le salon en prenant soin de refermer derrière elle. Malgré sa cécité la jeune fille savait parfaitement où aller. Les meubles de la maison avaient été installés de telle sorte à laisser des repères et un vaste champ pour circuler. La demoiselle connaissait par cœur la disposition de chaque objet qui se trouvait dans la demeure. Néanmoins le jeune lieutenant ne quitta pas sa sœur des yeux jusqu’à ce que cette dernière quitte la pièce. Une fois les deux jeune hommes seuls, le chevalier invita le Souverain de Gaïa a s’installa à la table circulèrent se trouvant au centre du salon. Les bûches craquaient dans le foyer et une douce chaleur flottait dans les airs. Après quelques instants on vient à frapper à la porte. La porte s’ouvrit et laissa apparaitre la jeune domestique. Cette dernière semblait toujours intimidée par la présence du Souverain de Gaïa dans la demeure des Lamperouge. Poussant un petit chariot en fer forgé, la domestique déposa une tasse devant sa Majesté le Roi puis devant le chevalier. Elle laissa également un plateau où étaient disposées des petites douceurs et une théière. La jeune femme s’inclina puis se redira. Le liquide ambré dégageait une odeur suave qui parfuma la pièce. Lelouch invita le Souverain à prendre des douceurs pour accompagner son thé. Sir Lamperouge ne se servit qu’après son invité. Portant sa tasse en porcelaine, un doux sentiment de nostalgie vient s’emparer de l’esprit du chevalier... Des souvenirs de Garden Party et de fête lui revenait en mémoire. Un sourire quelque peu triste étira ses lèvres. Tout ça était dorénavant loin.

« Majesté... si je puis me le permettre et sans vouloir me montrer insolant... pouvons nous reprendre notre conversation sur l’Elite de Sammaël ? »

Lelouch Lamperouge savait que le Souverain ne voulait pas parler de la société secrète... mais dans la demeure des Lamperouge ce dernier ne devait pas craindre les oreilles inscrites. Les deux domestiques étaient d’une loyauté sans faille envers les deux jeunes nobles. Jamais ils n’iraient comploter contre leur maître. Si le Seigneur de Gaïa ne voulait pas en parler... le chevalier ne l’y obligera pas. Néanmoins il lui dirait que lui aussi il y a de cela dix ans fut confronter a la menace de la société secrète... et que c’est lors de leur attaque que sa jeune sœur perdit la vue... Du moins c’est ce que pensait Lelouch car il n’y avait pas de preuve de l’implication de l’organisation dans le meurtre de sa mère. Mais le jeune homme ne dévoilerait pas toute son histoire car cela serait trop dangereux. Ainsi il omettra de mentionner le faite qu’il fut un de prince britannien susceptible de monter un jour sur le trône...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mar 2 Fév - 15:32

Après s'être écarté pour laisser passer la jeune fille, le Roi se retourna et resta muet jusqu'à l'arrivée des servantes qui apportaient le thé, le service et les confiseries. Il y en avait de toutes sortes, d'originales sculptures de pâte formant des 8 dont les boucles étaient couvertes d'une crème légère et sucré, des croissants, des petits chaussons fourrés avec diverses marmelades et confitures. Toutes ses vieilles confiseries traditionnelles et très prisées qui ne cessaient d'aguicher les papilles des nobles et des moins riches.
S'asseyant en face du Chevalier, Isaac tira légèrement sur le plastron qu'il avait gardé, celui-ci c'était raccroché à son par-dessus. N'en oubliant pas les bonnes manières, le Souverain remercia tout de même Lelouch.

- Merci de votre accueil dans votre demeure, ainsi qu'au prêt de vos vêtements. Vous m'en voyez honoré.

Il accorda un hochement de tête respectueux envers le Lieutenant en signe de respect.
Il baissa légèrement les yeux à l'évocation de l'Elite. Certes, c'était le problème majeure de l'Empire et des Royaumes du continent. Il remonta son regard devenus plus sérieux et plus froid à la hauteur de celui de Lelouch.

- Oui ... C'est un problème que tous les dirigeants des Royaumes et de l'Empire avoisinant cherche à éradiquer. Leurs façon de voir les choses sont inacceptable. Premièrement, les pays ont besoins de monarchie pour être dirigés, le pire dans cette affaire est que, pour parvenir à éliminer les dirigeants, les Ténèbres, comme ils étaient appelés dans ma famille, utilisent des pratiques ... Criminelles.

Aux simples souvenirs que tout ceci lui évoquait, Isaac serra ses mâchoires et serra un peu plus fort l'anse de sa tasse entre son pouce et son index.
Après un bref arrêt, il reprit en maîtrisant tant bien que mal ses émotions, perdant de la froideur dans le regard mais essayant de ne pas perdre le contrôle de sa voix, essayant de rester de marbre sans se trahir lui même.

- Ils utilisent des méthodes terroristes pour parvenir à leur but, détruisant tout ce qui permettrai à servir d'échappatoire pour les nobles, brûlant les écuries où les chevaux pourraient être utilisés comme moyens de transports. On sait qu'ils agissent à plusieurs lorsqu'ils sont envoyés pour tuer plusieurs personnes, mais sont assez entraînés pour agir seuls et en toute discrétion ... Ce qui fait d'eux des adversaires redoutables. Cependant, je pense ne rien vous apprendre en vous racontant ceci ...

Bien qu'une expérience personnelle puisse toujours être utile à raconter, Isaac s'arrêta dans son explication, hésitant à faire savoir à Lelouch ce qu'il s'était passer pour ainsi tenter de trouver des réponses aux stratégie de l'organisation noire, même si l'attaque de sa famille avait eut lieu plus de 15 printemps avant ce jour.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Jeu 4 Fév - 17:14

Le Souverain remercia son hôte pour son accueil et le prêt des vêtements secs. Le jeune chevalier esquissa un sourire de sympathie. Le Seigneur de Gaïa était légèrement plus vieux que le jeune homme néanmoins il ne se prenait pas la tête. Son attitude était très différente des autres nobles et c’était vraiment agréable. Le faite d’être remercier par sa Majesté était dans un sens amusant. Lelouch Lamperouge imaginez très mal l’Empereur de Britannia remercier un quelconque chevalier pour lui avoir offert un abri de la pluie... non ce n’était absolument pas le genre de cet homme... La compagnie de Isaac Forger était agréable et simple. Lorsque que le Chevalier Céleste évoquer la terrible organisation les yeux émeraudes du Souverain se posèrent sur sa tasse en porcelaine. Le jeune homme garda un visage sérieux attendant une réponse négative... après tout les deux hommes ne se connaissaient que depuis peu de temps et le Souverain trouverait sans doute présomptueux de sa part de vouloir a tout pris savoir si oui ou non sa Majesté avait été confronté à l’Elite de Sammaël. Isaac fixa son vis-à-vis avec sérieux. Les deux hommes étaient au même niveau se jaugeant mutuellement. Il n’y avait rien de menaçant dans leur regard, uniquement un respect mutuel. Le Souverain pris la parole sa voix était grave et maitrisée. Pour lui les pays ne pouvaient pas exister sans monarchie pour les diriger. Sur ce point Lelouch Lamperouge n’était pas totalement d’accord... Mais il n’en dirait rien laissant s’exprimer son inviter.

Le Souverain semblait avoir une parfaite connaissance des techniques employé par la société secrète... une trop grande connaissance même. Isaac semblait avoir été directement confronté aux assassins. C’était maintenant une certitude pour le jeune homme. Les prunelles du Seigneur de Gaïa c’était légèrement assombris à l’évocation de certains faits sur l’organisation. Lorsqu’Isaac eu finit de s’exprimer, le jeune chevalier le fixait toujours intensément. Ses yeux améthyste se posèrent sur sa tasse et il porta cette dernière à ses lèvres. Il réfléchit durant ces quelques secondes... Sa Majesté le Roi ne semblait pas vouloir lui révéler clairement ce qu’il avait vécu... et c’était son droit. Néanmoins plus il lui fournirait des détails plus Lelouch pourrait comprendre les motivations, aujourd’hui encore obscure, de la société secrète. IL y avait sans doute des traces de son histoire dans des documents officiels mais ce n’était pas genre de Lelouch à farfouiller dans les affaires d’un homme politique important... A moins que ce dernier ne soit corrompu, dans ce cas précis Sir Lamperouge faisait fi de sa moralité ! Reposant sa tasse sur la soucoupe qui lui était assortit, le jeune homme plongea son regard dans celui de son interlocuteur. Un sourire légèrement triste se dessina sur ses lèvres.

« Vous m’avez appris quelques détails dont je n’avais pas connaissance... En revanche je sais parfaitement de quoi sont capable ces hommes... et jusqu’où ils peuvent aller pour cacher leurs méfaits... »

Les mains du jeune homme se croisèrent et ses yeux se posèrent sur ces dernières. Malgré les années... la douleur de ce jour était toujours là. Il savait que ses mains trembleraient. Les enlacer était un moyen comme un autre de dissimuler les tremblements de terreur mais surtout de colère et de haine. La voix du chevalier était calme et claire... trop même. Cette dernière était dénuée de toute émotion.

« Il y a déjà de nombreuses années de cela... ma famille a été confronté à l’Elite de Sammaël... du moins c’est ce que je pense car aucune enquête n’a été menée. Ma mère a été assassinée en tentant vraisemblablement de protéger ma petite sœur. Cette dernière a néanmoins perdue la vue... Si je vous dis ça c’est... »

Le regard violacé du jeune homme c’était de nouveau posé sur le Souverain. La flamme de la détermination brulait aux très fonds de ses prunelles. Son visage était sérieux et en même temps si jeune... il était encore rêveur et plein d’espoir pour ce monde qui sombrait peu à peu dans les ténèbres et le chaos.

« ... C’est que je veux à tout prix retrouver les responsables. Je veux trouver les dirigeants de l’organisation et la démanteler. Tant que cette dernière existe aucune paix ne pourra être installée. Majesté... je vous en fais ici même le serment ; Je ferai en sorte qu’un monde juste puisse voir le jour avec l’anéantissement de l’Elite de Sammaël. »

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mer 17 Fév - 19:21

Isaac se sentait très mal à l'aise dans cette conversation mais il devait lui faire face. Le passé était passé et rien ne pouvait le changer à présent. La mort de sa famille ne devait en rien l'empêcher de gouverner et de mener à bien sa vie. Justement, celle ci pouvait même lui être bénéfique. Il savait les intentions de l'Elite et il allait tout mettre en œuvre pour l'empêcher de gagner la bataille.
Isaac plongea ses yeux dans ceux du Lieutenant. Il ne pensait pas que lui aussi aurait été confronté à l'organisation.

Encore une fois, tout passa en une vision sombre dans l'esprit du roi. Tout d'abord, les rires, la présence de ses sœurs, de sa mère, des domestiques et garçons d'écurie s'occupant tous de leurs côté. Puis vint la sensation d'être proche du feu doux qui crépite dans le foyer de la grande cheminée. Leur mère leur racontant une histoire. Puis plus rien ... Le vide qui laisse ensuite sa place au chaos, les flammes, les cris, les pleurs, les hennissements puissants des chevaux blessés par les frondes des attaquants, les torches qui cassaient les fenêtres pour venir ensuite brûler sur les tapis, les rideaux se consumant dans l'épaisse fumée noire. Isaac resta un instant dans un état d'inertie totale. Il lui venait l'envie de se lever brusquement et de monter une armée afin de lutter contre cette menace ... Mais cette idée était déjà mise en place. Les Chevaliers Célestes étaient là maintenant. Cette génération serait une génération protégée par des soldats forts et purs.

Le jeune homme leva les yeux vers le Lelouch après avoir posé la main sur sa poitrine. Les marques étaient bien là ... Les cicatrices du temps ne s'effaceraient pas.
Les mots du Chevalier lui fit ressentir une étrange sensation. Ils étaient dans le même cas.

- Il en advient de même pour moi. Les Chevaliers Célestes ont été formés pour ça. Lavez-vous de ces souvenirs funèbres ... Je sais que ces conseils semblent irréalistes, Je sais ce qu'est d'être piégé dans nos souvenirs. Je le suis constamment. Un sourire sincère vint occuper les lèvres du Roi. Vous avez une chance incroyable de préserver votre sœur ... Je suis navré de votre histoire.

Il perdit son sourire, se demandant s'il avait à lui déclarer la sienne ou s'il devait plutôt se taire et attendre encore un peu. Il commençait à faire confiance au Chevalier, ce dernier lui avait confié ces noirs secrets, pourquoi devrait-il l'ignorer ? Un lien d'amitié était en train de se former. Peut-être pas de l'amitié, mais une complicité certaine.

- Ma ... Ma famille a péri entièrement pendant leur attaque ... Je suis l'unique survivant de ma lignée. Ce qui fait de moi, je le sais, une proie très recherchée de l'Organisation. Leurs prochaine attaque sera dans un des trois Royaume. Je ne peux vous dire lequel ils viseront en premier, mais leur objectif et de tuer tout les dirigeants. Ils cherchent surement à terminer ce qu'ils ont commencé.

Il termina sa petite tasse de thé qu'il posa sur le plateau, ne sachant pas vraiment où se mettre. Bien qu'il était un Souverain, ce genre de conversation était très délicat, aussi bien pour l'un ou l'autre des vis-à-vis.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Jeu 25 Fév - 17:09

Une étrange tension planait dans le salon. Le jeune chevalier observait le Souverain de Gaïa qui à son tour plongea son regard dans celui de son vis-à-vis. Sa main était posée sur sa poitrine comme si un poids trop lourd le tenailler... ou bien la marque bien réelle d’un passé douloureux ?! Le Seigneur du Royaume souhaitait voir le jeune homme oublier ses tristes souvenirs même si au fond de lui-même il savait que c’était un acte ardue voir impossible. Les deux jeunes hommes avaient plus en communs que ce qu’ils pouvaient imaginés... et en même temps leurs histoires étaient aux antipodes l’une de l’autres. Un sourire emplis de sincérité vient étirer les lèvres de Isaac. Ce dernier était désolé du passé du chevalier mais voulait lui faire comprendre qu’il avait de la chance d’avoir sa petite sœur à ses côtés. Un sourire doux illumina le visage de Lelouch à l’évocation de sa jeune sœur. Malgré l’assassinat de sa mère, son bannissement du Royaume de Britannia, il lui rester sa petite sœur qu’il chérissait plus que n’importe qui. Pour Nanaly il serait prêt a faire n’importe quoi... pour son bonheur il serait capable de devenir le pire de monstre qui soit...

Les deux sourires se fanèrent et les deux jeunes hommes arboraient un visage calme voir dénué d’expression... C’est alors que le Souverain lui conta à son tour son histoire. Lelouch se sentait un peu coupable. Est-ce que Isaac c’était sentit obligé de lui raconter son passé après avoir entendu son histoire ? Les remords piquèrent le jeune homme. Son intention était de mieux connaitre le rapport que le Souverain avait avec la société secrète mais il ne voulait point l’obliger à se dévoiler contre son gré. Un fait alerta néanmoins le jeune chevalier. Isaac Forgers avait perdue toute sa famille et il était convaincu que tôt ou tard l’Elite de Sammaël s’en prendrait à lui... histoire de terminer leur mission. Un frisson fit trembler le corps de Lelouch. La société secrète savaient peut être que Nanaly et lui-même était encore en vie... Si c’était le cas il voudrait sans doute les éliminer... et si la personne visée cette nuit là n’était pas Marianne mais sa jeune sœur ? Le chevalier céleste ferait tout pour la protéger... absolument tout même si du sang doit venir entacher ses mains. Personne ne touchera à sa sœur... plus jamais ! Le Souverain avait fini sa tasse de thé... et ne semblait pas à l’aise. Lelouch ferma les yeux un instant pour réfléchir et chasser les sombres idées qui assaillaient son esprit. Les bûches craquaient dans l’âtre de la cheminée. Un léger soupire s’échappa des lèvres du jeune homme et ce dernier repris une pâtisserie.

« L’Ordre des Chevaliers fera tout son possible pour les arrêter... mais parlons de choses plus gaies. Les sombres conversations ne sont pas ma tasse de thé… »

Un léger rire échappa au jeune homme. Son jeu de mot était pour le moins maladroit et raté. La cadence de la pluie c’était faite plus légère... mais il n’y avait pas d’éclaircie à l’horizon pour autant. Le temps avait rapidement changé alors que les deux cavaliers se promenaient. C’était dommage... la compagnie du souverain était agréable et Lelouch apprécie les promenades à cheval. Lelouch essaya de trouver un sujet de conversation qui mettrait a l’aise son hôte sans pour autant se montrer indiscret. Il se rappela alors de sa rencontre avec le Souverain... dans les bois. Accompagné de son fidèle loup. Il paraissait évidement que le Seigneur de Gaïa était en train de chasser.

« Vous aimez la chasse... votre Majesté ?... il me semble que c’est là la raison de votre présence dans la forêt... Je vous ait interrompu dans votre loisir je suis navré. »

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Jeu 25 Fév - 18:31

Suite à la petite hyperbole de Lelouch, Isaac esquissa pour la première fois de leur entretient un sourire un peu amusé. Le voir sourire lui-même de sa propre paroles était parvenu à le réconforter. Il aimait par dessus tout vois les autres autour de lui heureux, n'ayant plus sa famille, tout ses espoirs de détendre reposaient sur ses amis. L'amitié, l'une de ses relations difficile à obtenir. Le jeune homme avait, bien entendu, des amis, mais il lui manquait encore une personne avec qui il n'aurait pas peur de se confier, une personne de confiance, une relation où s'installerait une complicité simple et solide.

Le sujet suivant était plus abordable. Même relativement simple. Il était surtout plus agréable que le premier. Lelouch s'excuser, mais de quoi ? Le Roi était ravi d'avoir fait sa connaissance. Ce n'était pas tout les jours qu'il croisait un des Celestial Knights, même si l'Ordre n'était pas une organisation indépendante et qu'il était, pour ainsi dire, convoqué par les dirigeants dont Isaac faisait partie afin de faire prévenir les Nobles de l'activité de l'Elite.

- Hm. Ce n'est rien ne vous en fait pas. C'est plutôt à moi de m'excuser. Je l'ai laisser vagabonder quelques minutes seul. J'espère qu'il ne vous a pas trop effrayé ... Isaac sourit en regardant Ethan qui était couché devant le foyer de la cheminé, laissant des ronflements rauques sortir de sa gorge. Il s'était endormit. Pour tout vous dire, ce n'était pas vraiment pour aller chasser. Nous voulions surtout prendre l'air et profiter de mon temps libre. Les chasses sont beaucoup mieux organisées que ceci et ont souvent lieux lorsque des invités sont au château, bien entendu, le gibier n'est pas tué, seulement capturé avant d'être remis en liberté, sauf à une exception près, lorsque des fêtes approchent . Si vous le voulez, nous pourrions en organiser une un jour où notre temps nous le permettra ?

Isaac leva les yeux vers les tableaux accrochés aux murs de la pièce, la tapisserie de bon goût, les vitres très bien lavées. Le domaine de Lelouch n'était pas n'importe lequel. Quelque part, il était digne de sa résidence. En effet le Roi voyait en lui un potentiel énorme.
Mais une chose trottait dans l'esprit du jeune homme. Lelouch aimait-il lui aussi la chasse ?

- Et vous ? Est-ce qu'elle fait partie de vos passe-temps ? Indiquez moi si j'ai tort, mais je les vois plutôt comme les arts, le dessins, la littérature. Vous semblez être quelqu'un de raffiné.

Peut-être avait-il raison, peut-être avait il fait erreur. Il attendait cependant impatiemment la réponse de Lelouch.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Ven 26 Fév - 19:13

La tension se dissipa dans les airs et peu à peu les deux jeunes gens se détendirent. Lelouch Lamperouge était heureux mais également rassuré de voir le Souverain arborer un sourire amusé. Le jeune chevalier avait choisit une conversation plus légère... celle des passe-temps. Une manière de faire oublier au Seigneur de Gaïa ainsi qu’à lui-même la pression de leur responsabilité. C’est bien connu... l’être humain s’adonne à un loisir pour oublier l’espace d’un instant sa vie monotone ou les charge trop lourde de son travail. Suite à une conversation tendue et oppressante, le jeune homme était heureux de parler de chose futile et sans importance pour l’avenir des Royaumes. Isaac s’inquiétait de savoir si son loup – qui dormait comme un bienheureux près de la cheminée – ne l’avait pas effrayé lui ainsi que sa monture. Un sourire discret étira les lèvres du jeune homme alors qu’il hochait négativement la tête. Il avait été un peu surpris de voir un loup dans le bois... mais rien de plus... Isaac ne souhaitait pas chasser à proprement parler mais simplement profiter de la clémence du temps et se promener dans les bois. Il est vrai que les parties de chasse ne se font jamais seule. Les nobles chassent souvent durant les fins de semaines avec leurs amis ou bien avec des invités. Il en va de même pour les Souverains. Combien de fois Lelouch a vu son père et ses grands frères partir à la chasse ?! Mais étant jeune… il n’avait jamais eu l’occasion de participer à une de ces parties de chasse. Il ne s’en portait pas plus mal. Le jeune prince, qu’il était à l’époque, préférait rester avec ses petites sœurs et jouer des sales tours aux domestiques ! La question de sa Majesté le ramena dans le présent... Une partie de chasse.. Lelouch Lamperouge se mit à réfléchir comme si sa vie en dépendait...

Le Souverain balaya la pièce des yeux. La pièce était modeste... mais accueillante. Ce n’était pas un grand salon comme on en trouve parfois dans les demeures des nobles. La maison en possédait un bien sûr mais Lelouch la trouvait beaucoup trop impersonnel. C’était un salon pour les grandes réceptions – qu’il n’organisait jamais étant une perte de temps selon lui – pourvu de mur blanc et de grande baie vitrée. Lorsque le jeune chevalier recevait des amis il avait pour habitude de les conduire dans le petit salon qu’il occuper en ce moment. Des meubles laqués étaient disposé à divers endroits de la pièce. Des tableaux d’une douceur incroyable étaient accrochés aux murs... Même si Lelouch ne l’admettra pas ouvertement... il a toujours aimé les peintures douces et chaleureuses de son grand frère Clovis. C’est plus ou moins inconsciemment que le jeune noble a acquis des peintures lui rappelant celles de son ainé. Sir Lamperouge observa le Souverain qui semblait réfléchir tout en observant sa demeure... est ce que Isaac se doutait que la décoration était très inspiré du style britannien ? Ah et puis zut se dit le chevalier céleste ! Il trouverait bien une excuse si le Seigneur de Gaïa lui posait des questions... Ce dernier se retourna vers son vassal et lui demanda si les parties de chasse faisaient partie de ses passe-temps... Lelouch était forcé d’avoué que Isaac avait mis dans le mille le concernant. Un peu embarrassé... un sourire gêné aux bords des lèvres, le chevalier entreprit de satisfaire la curiosité du Souverain.

« Je dois avouer que la chasse ne fait pas partie de mes loisirs… Je suis un piètre noble et chevalier sur ce point ! rireComme vous l’avez si bien remarqué je suis plus porté sur la littérature, la musique et les arts en général… Je suis flatté... et quelque peu gêné que vous me trouviez raffiné. »

Un rire timide mais sincère s’échappa des lèvres du jeune homme. Il était rare pour un noble et de surcroit un chevalier de ne pas s’adonner aux parties de chasse. Mais Lelouch Lamperouge même jeune ne fut jamais étiré par ce loisir... à l’image de Clovis. Il pouvait bien se moquer de lui et de ses peintures… mais le jeune prince déchu ne valait franchement pas mieux avec ses montagnes de livres. Pour sur les deux princes étaient aux antipodes de leur père sur ce point... La guerre et la chasse était inconnu pour eux... enfin par le passé car Lelouch était devenu chevalier et sera tôt ou tard confronté à une guerre. Le regard améthyste se porta à nouveau sur Isaac. Il n’y avait plus aucune trace d’amertume ou de colère. Le visage du jeune homme était détendu. Dieu qu’il était agréable de parler de chose simples songea en cet instant le chevalier.

« Mais je serais honoré de pouvoir me joindre à vous pour une partie de chasse. J’essayerai de me montrer à la hauteur des autres participants... mais je crois que c’est peine perdue ! »

Lelouch étouffa un rire amusé...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Ven 26 Fév - 22:19

La pluie battante avait repris. L'été présentait parfois de fortes pluies, mais celles ci n'étaient que spontanées et ne duraient que quelques dizaine de minutes, parfois moins. Là, il en était un tout autre cas, aucune éclaircie à l'horizon, les nuages gorgés d'eau formaient toujours ce voile compacte entre le ciel et la terre, un ciel sombre, dont le gris sale rappelait les côtes de l'océan lors des tempêtes.
La compagnie de Lelouch était agréable et Isaac prenait goût à leur entretient. Les ombres du passé c'étaient dissipées et cela leurs ôtait un poids à tout deux.

Un sourire chaleureux imprima les lèvres du souverain lorsque Lelouch accepta une partie de chasse. Il y avait surement moyen d'en organiser une prochainement, restait à savoir si Lelouch était disponible. Il semblait qu'il n'était pas un adepte de la chasse et qu'il pensait ne pas être à la hauteur. Une idée quelque peu saugrenue traversa l'esprit de Isaac. Pourquoi ne pas évaluer son potentiel, pourquoi ne pas l'inviter à une chasse avec aucun autre compagnon que le Roi ? Ainsi Isaac et lui pourraient profiter pleinement sans avoir à faire face à certains de ses nobles dont le titre leur laisse prétendre qu'ils se sont supérieur les uns par rapport aux autres. C'était une idée qui lui plaisait bien. Mais il ne parvenait pas à demander ceci à Lelouch, peut-être n'accepterait-il pas ?

- Ne vous inquiétez pas. Vous trouverez votre place, j'en suis sûr. Votre assiette sur votre cheval est remarquable, vous êtes un bon cavalier et, par conséquent, je doute que n'ayez du mal à poursuivre au galop les chiens ou votre proie elle même. Cependant, Si vous acceptez, je pourrais peut-être vous inviter à une chasse à laquelle nous ne participerions que tout les deux. Je n'ai pas encore la date précise, mais ce pourrait être plus agréable.

Voila, l'invitation avait été proposée, restait à voir la réponse du jeune brun. Un nouveau silence de quelques secondes s'installa, surement Lelouch réfléchissait-il à sa réponse, que le ciel, en début de journée, radieux, venait d'être illuminé par une immense zébrure d'argent. Le temps battait son plein.
Quelques secondes plus tard, le tonnerre retentit sur le bourg, arrachant un soupir à Isaac.

- Bien, je suis désolé mais je pense avoir à rentrer au château avant que le temps ne se dégrade plus qu'il ne l'est déjà...

Le vent s'était levé lui aussi et il faisait de plus en plus sombre. Ethan s'était réveillé au grondement infernal causé par le tonnerre et s'était assis derrière un meuble, toujours proche de la chaleur du feu. Comme à tout les orages qui passaient au dessus de cette région, les chiens des chenils royaux hurlaient à la mort, nerveux du à la présence de l'électricité dans l'air, on les entendait aboyer et hurler depuis les appartements de Lelouch. Eux même agitaient les chevaux qui poussaient quelques fois des hennissements stridents. Ainsi étaient vécus les jours de tempête dans le Royaume de Gaïa. Les vents portés par l'océan viennent butter contre les montagnes qui parviennent à protéger le royaume de Britannia, l'Empire de Lumière, étant une terre côtière est la plus exposé aux tempêtes de se genre, par ailleurs, il arrivent parfois que la nature pousse ses forces un peu plus loin et vienne se heurter aux terres d'Isaac.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Lun 1 Mar - 17:11

Le visage de Isaac Forgers reprenait des couleurs. La douce chaleur qui régnait dans le salon devait y être pour beaucoup... de même pour les vêtements secs prêtés par son hôte. Mais c’était sans nul doute la conversation plus légère qui faisait en sorte que les deux jeunes gens aient retrouvés des teintes plus colorés qu’auparavant. Le Souverain afficha un sourire chaleureux à son hôte. Il semblait être heureux de voir le jeune chevalier accepter son invitation à une partie de chasse. Le Seigneur de Gaïa entreprit de rassurer son vis-à-vis quand à ses qualités de cavalier. Lelouch Lamperouge se massa la nuque quelque peu gêné de recevoir des compliments de la par de sa Majesté. Un sourire embarrassé vola sur les lèvres du jeune homme l’espace d’un instant. Il est vrai que le jeune chevalier était bon cavalier voir un excellent cavalier... Monter à cheval était une obligation pour les membres de la noblesse britannienne de surcroit pour les membres de la Famille Impériale. Mais tout le mérite ne revenait pas au jeune chevalier. Sa monture nommé Nyx était un étalon extrêmement docile et surtout une sorte d’osmose liait le cavalier et sa monture. Il était fort à parier que l’adresse du jeune homme se dissipe avec un autre cheval...

Le Souverain du Royaume voulait organiser une partie de chasse où seuls les deux jeunes gens participeraient. Lelouch Lamperouge réfléchit à la proposition en observant sa tasse vide. C’était très aimable de la pars de Isaac de vouloir organiser une partie de chasse pour eux seuls. Le jeune chevalier n’aurait pas à supporter la présence de notable et surtout leur sarcasme. Bon certes à force de côtoyer l’aristocratie le jeune homme ne faisait plus fi des remarques qu’on lui adressait... quoique ca dépendait du sujet. Il y avait des sujet sensible qu’il ne valait mieux pas toucher en présence du chevalier céleste. Ce dernier pouvait se révéler incroyablement cassant voir parfois menaçant... Mais nous nous éloignons du sujet... Comme quoi les pensées partent rapide dans un sens opposé à la réflexion originelle... Il était fort à parier que Lelouch accepte la proposition du Souverain. Ce dernier rompit le silence qui s’était installé et décida qu’il était temps pour lui de rentrer au Château Ouranos. Le Celestial Knight jeta un rapide coup d’œil par la fenêtre. Les arbres du parc étaient ballotés par des bourrasques de plus en plus violentes. Des nuages compacts et ténébreux obscurcissaient le ciel. Il était fréquent de voir des éclairs entaillaient la voûte céleste. Les grondements du tonnerre étaient impressionnants et surtout d’une rare impétuosité. Détachant son regard de la tempête, les yeux améthyste de Lelouch se posèrent sur le Seigneur de Gaïa. On pouvait facilement les préoccupations, qui tenaillaient le jeune homme, sur son visage.

« Je crains fort que la tempête ne se calme pas... mais votre monture semble fatiguée. Je peux vous prêter mon cheval si vous souhaitez vraiment rentrer. Mais sachez Majesté que si vous souhaitez rester ici pour la nuit je n’y vois aucun inconvénient. Vous êtes le bienvenu. »

Le Chevalier Céleste ne voulait pas retenir le Souverain contre son gré. Ce dernier était libre de partir mais Lelouch se sentirait plus rassurer de le voir regagner le palais avec son cheval. Ce dernier comme tous ces confrères était anxieux à cause de l’orage. Néanmoins son caractère doux faisait en sorte que la monture garde un certain calme malgré l’électricité qui flottait dans les airs.

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Lun 1 Mar - 21:36

C'était gentiment demandé de la part de Lelouch. Le Roi était là bien mal à l'aise. Ses obligations lui intimaient l'ordre de rentrer au palais, mais quelques part, le fait de se retrouver trempé jusqu'aux os pendant les vingts minutes de trajet à dos de cheval l'agaçaient un peu. De plus, le Chevalier souhaitait lui prêter son cheval. Il était vraiment aimable mais c'en était trop. Isaac ne pouvait accepter plus de sa part, lui qui l'avait hébergé le temps de l'averse qui malheureusement venait de céder à l'orage. Isaac ne savait plus où se mettre. Si il empruntait n'importe lequel de ses chevaux, il n'arriverait pas au château avant une bonne vingtaine de minutes, ne pouvant pas s'élancer, même au petit galop, dans les rues de risque de faire déraper le cheval qui pourrait facilement se casser quelque chose.

- Je ... Je ne voudrais pas abuser de votre hospitalité Sir. Je ne vois pas vraiment quoi faire maintenant. Je vais être franc en vous répondant que j'ai peur pour votre étalon, il pourrait tomber malade sous la pluie, ou encore glisser sur les pavés humides. Le jeune souverain jeta un oeil aux rues dans lesquelles on pouvait apercevoir que l'eau coulait à flots sur la route, s'engouffrant en de petites cascades dans les caniveaux. Je ... Je suis d'accord pour rester pour la nuit, à conditions de partir tôt le lendemain pour vous laisser tranquille ...

C'était la première fois depuis de longues années qu'Isaac se faisait inviter si gentiment. Jamais son travail ne lui avait permis ceci et, n'oublions pas de préciser que ses relations avec les dirigeants des autres pays n'étaient pas des meilleures. Chacun d'eux avait son idéologie.
Le jeune homme baissa alors le visage, les joues rougies légèrement par la gêne. Il ne savait plus quoi dire mais ce ressaisit relativement rapidement en se raclant la gorge, portant son regard sur le ciel déchiré fréquemment par les éclairs.
La pièce étaient un peu plus sombre depuis que les nuages noirs et épais s'étaient installés au dessus des terres, le feu de la cheminée n'émettait qu'une faible lueur rougeâtre. Reportant une nouvelle fois son regard vers les habitations de la cité, voyant d'où il était le palais royal, une idée lui vint en tête. Si jamais ses conseillés s'inquiétaient ... C'était la fin des haricots. Ils étaient capables de le surveiller sans relâche de peur qu'il ne lui arrive quelque chose de fâcheux. Il se retourna alors vers le Lieutenant.

- J'ai un autre service à vous demander ... pardonnez moi Sir mais ... Disposez vous d'un fauconnier ou même ... D'un pigeonnier ? J'en aurais grand besoin pour faire parvenir l'information au château.

Quelle magnifique invention que le courrier ! Les oiseaux parvenaient à voler par temps de pluies ou d'orage mais sur de très courtes distance, justement comme celle qui séparait Isaac de ses conseillers et autres valets. Après, il aurait finit de déranger Lelouch. Promis ! Restait à savoir si a demeure disposait d'un grenier ... Isaac espérait.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mer 3 Mar - 19:20

La proposition du Chevalier Céleste sembla mettre mal à l’aise le Souverain. Lelouch Lamperouge avait parfaitement conscience que sa proposition puisse poser des problèmes au Seigneur de Gaïa. Ce dernier avait des obligations à remplir et si jamais il ne donnait pas signe de vie les intendants du palais s’inquiéteraient... Les gardes seraient rassemblés et on fouillerait le Château Ouranos et la ville... puis ses abords. Il est fort à parier qu’on appel les Chevaliers Céleste en renfort surtout lorsque la menace de l’Elite de Sammaël plane au dessus de la tête du Souverain tel l’épée de Damoclès. Lelouch serait donc appelé et c’est à ce moment là qu’il dirait le plus simplement du monde « Oh mais sa Majesté et moi sommes en train de prendre le thé »... Heureusement que les choses n’allaient pas aller aussi loin. Si le Souverain désirait rester, le jeune homme enverrait une missive au palais pour avertir les intendants. Isaac reprit la parole coupant à nouveau le silence. Sa voix dissimulait un certain embarras face à la situation dans laquelle il se trouvait. Le Souverain s’inquiétait pour la monture de son hôte... et finalement sa Majesté opta pour la solution la plus simple et la plus raisonnable. Il était d’accord pour passer la nuit chez le jeune chevalier. Le Souverain partirait au petit matin. Un sourire chaleureux illumina le visage de Lelouch alors que Isaac détourna les yeux légèrement gêné. Il contempla le ciel sombre. Après quelques secondes de réflexion il s’adressa de nouveau à son vis-à-vis. Il souhaitait envoyer un message au château.

« Je comptais envoyer une missive pour les prévenir. Nous avons songé à la même chose sourireJe vais vous fournir du papier et de l’encre pour que vous puissiez écrire votre message. »

Sur ce Lelouch se leva, se dirigea vers un secrétaire et s’empressa de prendre du papier, de l’encre et une plume. Il les déposa devant le Souverain et lui indiqua qu’il allait chercher le messager... Un sourire amusé flottait sur les lèvres du jeune homme. Il n’avait pas vraiment répondu à la question du Seigneur du Royaume... Possédait-il un fauconnier ou bien un pigeonnier ? Isaac allait bientôt le découvrir. Sortant du salon le jeune homme se dirigea vers la pièce qu’occupaient les domestiques de la maison. Il trouva la personne qu’il cherchait : le majordome de la maison. Le chevalier le prévient que le Souverain allait passer la nuit dans la demeure et que de ce faite il fallait préparer la chambre des invités. Le domestique acquiesça et entreprit de s’occuper de l’organisation de la soirée. Lelouch repartit en direction de l’arrière de la demeure. Arrivant devant une porte en bois des plus banals, le jeune homme prit un gant en cuir marron. Il avait auparavant chapardé un bout de viande dans la cuisine. Pénétrant dans la pièce des bruissements d’ailes se firent entendre. Le visage sérieux le chevalier émit un petit sifflement et prononça le prénom du messager. Un battement d’ailes... des plumes blanches et grises qui flottent dans les airs... deux serres jaunes vinrent enserrer le bras levé. Les yeux sombres, d’où émanait une certaine intelligence, scrutaient le visage de celui qui venait de pénétrer dans la fauconnerie. Le chevalier, sa main à plat, lui donna le morceau de viande.

« Bonjour Horus… tu as une mission de la plus haute importance mon ami... »

Le jeune homme entreprit de couvrir la tête de l’oiseau d’un chaperon, une petite coiffe de cuir. On recouvre la tête et les yeux des rapaces pour les aveugler. Ainsi ils restent calmes et ignorent ce qui se passe autour d'eux. Le rapace était calme et ne bougeait pas. Revenant sur ses pas le chevalier frappa à la porte du salon pour faire savoir au Souverain qu’il était de retour et il entra sans plus attendre. Intérieurement Lelouch espérait que le loup de Isaac reste endormit et ne tente rien contre le rapace. Isaac leva les yeux son hôte et le rapace robuste de taille moyenne qui enserrait toujours sont bras. C’était un faucon pèlerin. Son dos était gris foncé alors que son ventre était crème, parsemé de dessins noirs. Cachées par le chaperon, les joues blanches du rapace étaient marquées d’une sorte de tache noire caractéristique. Seul le bec légèrement bleuté, court et recourbé dès la base était visible.

« Voilà votre messager... Horus. Il est très rapide et les fauconniers du palais le connaissent bien. »

Nombreux étaient les nobles ou les bourgeois à posséder des pigeons pour transmettre les messages. Lelouch ne les supportait pas. Ces oiseaux possédaient une intelligence limité a ses yeux et étaient trop fragile et surtout craintifs. Les rapaces étaient puissants, rapide et intelligent. Lors de certaines missions - notamment celle qui demandait un compte rendu régulier aux supérieurs - il était fréquent de voir Lelouch Lamperouge sur sa mouture avec le faucon pèlerin enserrant son bras. Il serait impossible de faire une tel chose avec un stupide pigeon... c’était du moins ce que pensait le jeune homme...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mer 3 Mar - 20:46

Isaac s'empressa d'écrire un message, court, explicatif et complet. Il laissa sécher un peu le liquide noir, rangea la plume et l'encre correctement sur la table avant de se relire.

Citation :

Damien.

Je vous écris cette lettre afin de vous prévenir que je ne rentrerai pas ce soir en raison de l'orage. Le ciel fut, comme vous pouvez le constater, très clément aujourd'hui. Je rentrerai demain, dans la matinée. Je ne puis malheureusement pas vous révéler ma position exacte au quel cas ce message tomberait entre de mauvaises mains.

Bonne soirée à vous et aux domestiques.

Isaac

Le message était en effet très court. Mais il n'y avait là aucun besoin de rédiger un message trop long. Le nécessaire était écrit sur ce morceau de papier. Isaac replia alors le papier, cachetant ensuite la lettre avec la cire qui était posée sur le secrétaire et le tampon du domaine des Lamperouges.
Ethan dormait toujours devant le foyer dont les flammes douces chauffaient à présent la totalité de la pièce. Leurs crépitements étaient réguliers et ne gênait en rien aucun des deux hommes. La chaleur nourricière plaisait au loup qui émettait des ronflements rauque en s'étirant légèrement, se redressant pour se coucher sur son autre flanc quand sa fourrure noire avait trop absorbée de celle-ci.

Lelouch disparu, laissant le Roi seul un moment. Ce dernier continua de regarder un peu partout autour de lui, la décoration de la salle, la tapisserie coquette et raffinée qui lui rappelait étrangement le style britannien. Après tout, les architectes s'essayaient désormais à différents style pour la construction et la décoration de certain bâtiments. Ainsi les styles britannien se trouvaient parfois à Gaïa, et inversement. Quelques minutes après, le Chevalier réapparaissait avec un magnifique rapace. Le souverain se dirigea vers son vis-à-vis, doucement pour ne pas effrayer l'animal.

- Tenez .. J'ai prit soin de cacheter à la cire le papier.

Au même instant, un léger grognement ainsi que le cliquetis des griffes du loup raisonnaient sur le carrelage. Ethan approchait, regardant fixement l'oiseau qui ne se doutaient de rien, toujours sous le petit capuchons qui servait à le tenir tranquille. Le Roi donna alors le message à son hôte avant de se diriger vers Ethan et de lui bloquer la route en passant un bras sur son poitrail, son avant-bras allant se glisser entre les pattes avant de l'animal qui ne bougeait plus d'un pouce. La bête, grommelait en laissant quelques petits gémissement lui échapper, les mâchoires claquant doucement, le regard toujours rivé sur le volatile.

- Je pense que vous devriez plutôt sortir avec Horus. Il semblerait que quelqu'un ait l'envie d'en faire son diner parmi nous.

Une fois Lelouch sortit. Isaac libéra Ethan de sa prise, se dernier commença à renifler l'air, éternuer avant d'aller s'écraser lamentablement à la place qu'il occupait avant l'entrée de Lelouch. Attendant son retour, le roux s'assit aux côtés du loup, lui flattant doucement l'échine en regardant les flammes danser.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Jeu 4 Mar - 23:52

Le Souverain s’avança vers les deux nouveaux venus et tendit au chevalier un morceau de papier. Ce dernier était replié et scellé grâce à de la cire. Lelouch reconnu très facilement le cachet qui y était apposé. C’était les armoiries de la toute jeune famille Lamperouge. Chaque noble possédait des armoiries qui lui étaient propres. Il avait fallu un certain temps au jeune homme pour se familiariser avec son nouveau sceau... ayant abandonné le précédent qui n’était autre que les armoiries de la Famille Impériale Britannienne. Le chevalier céleste allait prendre le papier quand un grognement rauque inonda la pièce silencieuse. Des sons plus aigue se mêlèrent à la manifestion sonore du mécontentement du loup. Les yeux améthyste du jeune homme localisèrent rapidement le canidé et éleva son bras un peu plus histoire de mettre Horus hors de portée. Ce dernier battit des ailes ce qui ne fit qu’augmenter les grondements de Ethan. Isaac tendit prestement son message et Lelouch le récupéra avec hâte. Il ne fallait pas qu’il s’attarde dans le salon au risque de voir le loup se jeter sur le faucon pèlerin. Il était très clair dans le regard sombre du canidé que ce dernier voulait de la volaille au diner... Mais il en était hors de question ! Suivant le conseil avisé du Souverain, le chevalier céleste quitta les lieux.

« Bon envoyons ce message... le temps se dégrade rapidement tu ne rentreras pas ce soir... »

Lelouch Lamperouge entreprit de placer le message dans un petit cylindre accroché à une des serres du rapace. Ainsi le courrier du Seigneur de Gaïa n’aurait pas à craindre les intempéries qui ravager ses terres. Le jeune chevalier se dirigea vers la porte d’entrée et sortit à l’extérieur de sa demeure. Une bourrasque violente vient agiter ses cheveux. Le faucon poussa un petit cri aigu. Il savait qu’il se trouvait à l’extérieur et commençait à battre des ailes. Ne perdant pas une minute de plus, le jeune homme lui ôta son chaperon. Le rapace poussa un cri plus perçant et sec que précédemment. Les yeux du faucon captèrent avec une netteté incroyable malgré la distance le point qu’il devait atteindre. Dans la brume de la tempête se détachait une immense tour. Lelouch Lamperouge lâcha le rapace qui s’envola avec élégance dans le ciel. Son ombre disparu rapidement dans les nuages et la brume. Les fauconniers du Château enverront sans nul doute une réponse... Lelouch espérait simplement qu’il ne s’agisse pas un stupide pigeon voyageur... Le vent rabattait les gouttes de pluie sur le chevalier qui ne s’attarda pas plus longtemps dehors. Le jeune homme frappa à la porte et ouvrit de suite la porte du salon. Isaac était assit à même le sol prêt de son loup. Un sourire amusé mais néanmoins doux apparut sur le visage du garçon. Le Souverain avait su rester simple malgré son titre. C’était quelque chose d’extraordinaire pour une personne de son rang. Lelouch referma la porte en douceur.

« Votre message vient de s’envoler ! »

Un sourire et un rire étouffé succéda à sa phrase. Décidément le jeune homme était de bonne humeur aujourd’hui. Lelouch songea à s’installer sur une chaise près du feu mais cela aurait été irrespectueux vis-à-vis de sa Majesté. Le jeune homme ne voulait pas déranger le canidé qui semblait avoir retrouvé son calme… il contourna donc la table et vient s’installer à coté du Souverain. C’était étrange... Les deux jeunes hommes s’entendaient bien et vu de l’extérieur on aurait pu penser qu’il s’agissait de deux bons amis qui passait une soirée ensemble. Mais il n’en était rien. Le Seigneur du Royaume et le chevalier venaient tout juste de se rencontrer. La chaleur des flammes étaient agréables. Le regard améthyste observa un instant la danse du feu avant de briser le silence.

« Je suis heureux de vous avoir rencontré. On m’avait dit que le Seigneur de Gaïa était un homme honnête et proche de son peuple... mais je dois vous dire que j’ai été agréablement surpris de voir que c’était vrai. Vous êtes quelqu’un de bien Majesté. Pas seulement en tant que Souverain mais en tant qu’être humain. Je ne dis pas ca pour m’attirer vos faveurs... Je connais assez bien les dirigeants des deux autres pays... et je vous le dis sincèrement vous êtes celui qui mérite le plus d’estime. »

Lelouch se sentit un peu bête mais était sincère dans ses aveux.

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Dim 7 Mar - 11:34

Isaac profita de ce moment de solitude à flatter doucement l'encolure du loup, ce dernier, la tête calée sur la jambe d'Isaac ne bronchait pas, soupirant doucement en émettant un petit gémissement rauque, léger bruit qui arracha un sourire au Roi. les loups était vraiment différents des chien. Ils avaient un flair encore meilleur que celui des chiens car il l'utilisaient tout le temps pour chasser et s'orienter dans les bois. Les chiens étaient apprivoisé et le plus souvent servi par l'homme qui les nourrissaient, les logeaient, et les bichonnaient comme des animaux qui devaient être les plus beaux et les plus présentable possibles. Bien sur, il y avait aussi les chiens de chasse qui, eux, étaient encore un cas à part. Ethan n'était pas chouchouté à proprement parlé. Il recevait l'attention du Roi et en donnait aussi à son maître mais il était encore autonome. Il n'aurait sans doute aucun mal à s'orienter seul dans les bois, trouver lui même sa nourriture, sa taille et sa force lui permettrait surement d'attraper du gros gibier comme des sangliers ou peut-être même des cerfs. Peut-être pas des cerfs ... C'était une proie très difficile à attraper, il fallait être en meute pour s'approprier leur chair.

Isaac fut sorti de sa rêverie par l'arrivée du maître de la résidence dans la pièce. A son grand étonnement, il vint s'assoir à côté de lui. Le Souverain le regarda avant de lui sourire poliment. Le jeune homme était vraiment gentil et aimable. C'était étonnant pour un chevalier.
Lelouch commença à parler vraiment gentiment. Isaac souriait aux compliments.

- Vous savez. Nous sommes tous des êtres humains. Ce n'est pas parce que je suis Roi que je dois être différent, ou plus strict. Pour être un bon Roi, il faut déjà avoir confiance en sot, vouloir le bien du peuple. Ce n'est pas en étant sévère que cela peut se produire. Il faut croire que cette façon de gouverner est une bonne chose, cela fait plusieurs années que rien ne se passe à Gaïa. Pour ce qui est des autres,je ne les connais pas vraiment car je n'ai pas eu l'occasion de leur parlé plus que les réunions importantes qui ont lieu environs 2 fois par mois. Il sourit enfin. Vous êtes,vous aussi, digne d'être ce que vous êtes.

Le Roi jouait toujours dans la fourrure épaisse d'Ethan qui regardait de temps à autres les deux jeunes hommes avant de fermer les yeux, se passant parfois un coup de langue sur le museau en faisant doucement claquer ses mâchoires. Il semblait apprécier le Chevalier mais gardait tout de même ses distance, n'allant pas encore lui réclamer des caresses ni chercher à se faire remarquer pour une quelconque raison.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Lun 8 Mar - 16:54

Les compliments de Lelouch arrachèrent un sourire à Souverain de Gaïa. Les pommettes du jeune chevalier s’empourprèrent quelque peu. Est-ce à cause du sourire sincère de Isaac ? Ou bien à cause de la proximité des flammes de l’âtre ? Le jeune homme n’aurait su le dire... Ce dernier écouta chaque parole de celui qui se tenait à ses côtés. Il est vrai que même les Souverains étaient des hommes... mais malheureusement certains semblaient parfois l’oublier... La vision que sa Majesté avait de son rôle était teintée de droiture et surtout de bienveillance pour son peuple. Même si cela remontait à dix ans… Lelouch se souvenait encore du regard glacial que lui avait jeté son père lorsqu’il avait osé le défier. Charles Di Britannia gouverner son royaumes par la force. C’est d’ailleurs là le critère de sélection pour choisir un héritier... Les faibles n’ont pas leur place dans la Famille Impériale. C’était les mots de son père pour faire comprendre à son fils qu’il ne voulait plus de Nanaly et de lui-même au palais... Mais tout ça est loin désormais.

« Merci votre Majesté, vos paroles me touchent... »

Lelouch Lamperouge se sentait à nouveau gêné... mais il fut heureusement sauvé par son majordome qui frappa à la porte. Le chevalier lui demanda d’entrer. La scène était assez plaisante. Le vieux majordome chercha son maitre des yeux un court instant et le localisa surpris près de la cheminée à même le sol aux côtés du Souverain. La surprise sur son visage fut remplacé par de l’incompréhension… pour finir par un sourire amusé et compréhensif. Le vieil homme s’inclina et invita son maître et son invité – de marque – à venir souper. Le jeune homme se releva et tendit la main à sa Majesté pour l’aider. Libre à lui d’accepter cette aide plus formelle que nécessaire. Le chevalier jeta un rapide coup d’œil en direction de Ethan... Il semblait être calme pour un loup. Le Seigneur de Gaïa était connu pour ses talents de dresseur... mais ce n’était plus un talent à ce niveau là mais un don songea le maître des lieux. Lelouch invita son hôte à passer devant lui. Le Majordome ouvrait la marche et les conduisit dans la salle à manger.

~*~
Le sol était couvert de carrelage. Il semblait être de bonne facture et avait été réalisé par un artisan de la Cité Médiévale. Les murs de la pièce étaient peints en jaune pâle avec des bordures blanc cassé. La pièce paraissait ainsi plus grande sans pour autant être froide. Au centre, un tapis aux couleurs chaudes trônait et protégeait le carrelage. Une table vernis se trouvait au milieu de la pièce. Une cheminée en pierre occupait un pan de mur et au dessus de cette dernière se trouvait un tableau : un magnifique paysage de printemps. Les couverts avaient été disposés sur la table ainsi que des chandeliers. La jeune Nanaly se trouvait dans la pièce attendant son frère et son invité. Lorsque ces derniers arrivèrent la demoiselle effectua une gracieuse révérence et un sourire doux flottait sur ses lèvres.

« Si vous voulez bien vous prendre place votre Majesté. »

Lelouch lui indiqua la chaise que le Majordome avait tirée à son intention. C’était la chaise du maitre. Les trois nobles prirent place et le Majordome énonça le menu du soir. Le jeune chevalier savait que ses domestiques n’avaient pas eu le temps de préparer un diner digne du roi mais il espérait que ce dernier lui convaincrait tout de même. En entrée serait servis un potage aux pois verts avec laitue et petits lardon ainsi qu’un filet de truite à la Chambord. Le plat principal serait composé de jambon rôti clouté de girofle accompagné de haricots verts et de navets à la charlotte. Les jeunes gens auront le choix pour le dessert : Bavarois au chocolat, gâteau de riz, brioche ou encore charlotte aux pommes. Lelouch ne put s’empêcher de réprimer un soupire. Décidément ses domestiques dépassaient ses attentes et le surprendraient toujours...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mar 16 Mar - 21:47

On vint annoncer le dîner. Isaac fut surpris de la rapidité de la préparation. Les cuisiniers semblaient vraiment efficaces. Les domestiques étaient peu nombreux mais efficaces ! On aurait pu croire que certains d’entre eux étaient ceux du Roi en personne. Il était clair que Lelouch cherchait la qualité avant le nombre ! Beaucoup de nobles parvenaient à s’entourer en un temps records de plusieurs dizaines de domestiques qui ne parvenaient pas à se partager les tâches entre eux, créant ainsi des conflits. Les pauvres fous croyaient ils à de la qualité avec une telle zizanie ? Il était clair qu’il était impossible d’en avoir une infime once. Tout comme l’exemple militaire ! Une grande armée désorganisée ne valait rien contre une armée moins conséquentes mais bien armée et ayant un plan solide et, avant toutes choses, un moral en béton. Faire la guerre sans être motivé et sans avoir la volonté de rester en vie pour se battre n’arrivait à rien d’autre qu’à la mort.

Isaac accepta volontiers l’aide de Lelouch pour se hisser sur ses jambes, regardant Ethan bailler puis flairer l’air assurément gorgé d’odeur que seule sa truffe pouvait sentir. Il se redressa sur ses quatre pattes musclées et se dirigea en trottinant vers la porte qui séparait la pièce du couloir. Le souverain regarda la –grosse- boule de nerfs parcourir la sale en quelques secondes.

- Sir Lamperouge, si vous ne voulez pas que je le laisse parcourir les lieux seul, dites le moi. Vous êtes bon avec moi, à mon tour de respecter vos domestiques, votre résidence, et bien-sûr, votre personne en elle-même.


Le Roi gardait un œil sur l’animal tout en continuant d’avancer à la vitesse de Lelouch, n’hésitant pas à l’appeler ou à le siffler pour le faire se rapprocher pour éviter les éventuels accidents.

Enfin, ils arrivèrent tout trois dans la salle à manger. La table était joliment décorée et simple, les couverts étaient de goût et assortis –ce qui est normal je pense … Les verres a pieds étaient décorés de petites gravures représentant sûrement les armoiries du chevalier.
Ils prirent place à table, Isaac se retrouvant au bout, face à son hôte. Décidément, bien que ceci ne soit pas prévu, il était accueilli en invité d’honneur et tout le monde avait sûrement du se surpasser pour lui. Il profita de la présence du majordome pour dire quelque chose.

- Alexandre ? C’est bien ceci votre nom. Je voudrais vous remercier, vous et les autres membres de la maison Lamperouge, pour les efforts que vous avez fait pour cette soirée. Vous me voyez comblé de vos capacités d’improvisation face à mon arrivée imprévue. Il se tourna vers Lelouch. Toutes mes félicitations.

Un sourire sincère était marqué sur son visage, laissant des fossettes se creuser au niveau de ses joues.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Ven 19 Mar - 18:48

La pluie ne cessait pas de tomber au dehors... La luminosité était faible à cause de cette dernière et plus particulièrement des épais nuages qui engendraient les gouttes de pluie. Les domestiques de la maison s’étaient attelés à allumer les lustres, les chandeliers et autre lampes à huiles. Une douce lumière orangée illuminait la maison des Lamperouge. Dans la salle où avait lieu le dîner, un grand lustre avait été allumé ainsi que des chandeliers disposés sur la table vernis. Les flammes crépitaient silencieusement dans la cheminée, diffusant une chaleur appréciable mains sans pour autant être suffocante. Les trois jeunes nobles avaient pris place et écoutaient le Majordome leur présenter le menu prévu pour le diner. Une fois finis il s’inclina légèrement. C’est à ce moment là que Isaac Forgers prit la parole s’adressant directement aux domestiques. Alexandre était quelque peu surpris de recevoir des remerciements de la part du Souverain de Gaïa. On pouvait même clairement lire son étonnement derrière ses petites rides de la cinquantaine. Pour le vieil homme c’était chose toute normale que de faire son maximum lorsque son maître reçoit de la visite. Néanmoins Alexandre était quelque peu fier et heureux de recevoir de tels compliments. Un sourire étira légèrement ses lèvres et il s’inclina pour remercier le Seigneur du Royaume.

« Majesté je vous remercie humblement au nom de tous les domestiques de cette maison. »

Un sourire discret apparut sur le visage de Lelouch lorsque son regard croisa celui du Souverain. Il lui adressa un léger signe de la tête en guise de remerciement muet. Isaac était vraiment une personne admirable qui savait apprécier les choses avec sincérité. La jeune domestique leur servis le potage aux pois verts ainsi que les filets de truites à la Chambord puis se retira. Des vapeurs légères s’élevaient des assiettes signe incontestable que la soupe était chaude. Sa texture était velouté et douce. Les lardons donnaient du goût au potage et se mariaient très bien avec les pois verts. Le début du dîner était des plus silencieux.... Le jeune chevalier ne savait pas quel sujet abordé... Un sujet sérieux écarterait sa sœur de la conversation... et ne plairait pas forcement au Souverain. En temps normal Lelouch discutait avec Nanaly de leur journée ou de leur loisir... Mais là le jeune homme ne savait pas quel thème abordé... Il réfléchissait en silence en dégustant sa soupe. A sa grande surprise se fut sa sœur qui engagea la conversation. Sa voix était douce et mélodieuse. Des notes enjouées et innocentes se dégageaient clairement de ses paroles

« C’est la première fois que je rencontre un loup... j’étais un peu intimidé au début mais je suis rassurée maintenant. Votre Majesté comment se prénomme votre loup ? C’est sûrement un fidèle compagnon ! »

Un sourire emplis de douceur illumina le visage jovial de Nanaly. Un pincement enserra le cœur de son grand frère... Il aurait vraiment aimé que sa sœur puisse voir Ethan... Certes elle pouvait caresser sa fourrure si ce dernier le lui permettait mais elle ne pourrait pas voir à quoi il ressemble. Il y avait tant de chose que Lelouch aurait aimé faire voir à sa cadette. Des choses simples comme un paysage enneigé par exemple. Chose étrange la demoiselle n’était pas triste vis-à-vis de sa cécité. Avec le temps elle avait appris à apprécier les choses de manière différente...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Dim 21 Mar - 17:33

Le dîner avait été servi simplement. Le plat était simple mais très riche en goût. Le Roi ne pouvait pas en vouloir et, de plus, c'était un menu qu'il lui convenait bien. Il lui arrivait de rechigner la cuisine riche du château. C'était un homme simple qui ne supportait pas vraiment les étiquettes et les quantités faramineuses, qu'elles soient dans le domaine de la nourriture, ou autre. Enfin, il appréciait tout ce qui était dénué d'artifice. Toutes ces grandes parades n'étaient pas faites pour lui. Il s'ennuyait, à vrai dire, de sa place de souverain; à quoi bon regarder les autres danser lors des bals, recevoir les conseils de certains nobles comme quoi il devrait envisager à se marier pour obtenir un e progéniture sans quoi la dynastie des Forgers ne tiendrai en rien. Et le pire dans tout ça, c'est qu'ils avaient raison. Isaac ne souhaitait cependant, pas se marier et n'envisager encore moins d'avoir un fils.

Il fût tirer de sa rêverie par la voix douce de Nanaly. Elle semblait intéressée par Ethan. Celui ci était, encore une fois, couché devant la chaleur douce du foyer de la cheminée, regardant les flammes danser, la tête posée à plat sur ses pattes antérieures. Isaac sourit doucement.

- Ethan. Je sais que c'est un nom peu commun et surtout réservé aux hommes .. Mais c'était un hommage à quelqu'un.


Il ne pouvait pas en dire plus. Son père était connu comme un grand roi et un très bon combattant. Un guerrier qui avait combattu jusqu'à son dernier souffle, allant même jusqu'à se sacrifier sur le champ de bataille pour protéger sa patrie et bien entendu sa patrie. C'est tout ce que le souverain actuel connaissait de lui. Il n'avait jamais pût le prendre dans ses bras ou encore lui adresser la parole. Tout simplement, il n'avait jamais vu son visage. C'était une souffrance terrible que de vivre sans un père pour nous former, surtout lorsque nous sommes le seul et unique héritier du trône.

Ethan était tout ce qu'il pouvait se représenter de son père. De plus, il ne prenait pas l'animal pour quelque chose dénué d'intelligence. Il considérait le loup avec mérite et respect et en obtenait en retour l'attachement de l'animal. C'était un lien fort qui s'était noué entre les deux individus, bien qu'ils ne parlent pas le même langage et qu'ils appartiennent tout deux à un règne différent. Cela prouvait que l'amitié pouvait survenir avec n'importe qui, n'importe quand.

Isaac buvait silencieusement sa soupe. Comme il l'attendait, le goût des lardons était prononcé et agréable. Un vrai délice. Vint ensuite la truite. Une recette que le roi n'avait encore jamais gouttée. Il aimait beaucoup découvrir de nouvelles saveurs, goûter de nouveaux plats issus de diverses origines. Pour le résumer, il aimait beaucoup voyager et n’était pas borné à des traditions locales.

Il découpa soigneusement des morceaux de poissons avant de le goûter, fermant les yeux et se concentrant correctement au niveau de son palais. Un silence s’installa. Puis il ouvrit les yeux.

- Vous ne cessez pas de m’étonner Sir.

Il sourit alors avec le plus de respect possible au jeune Chevalier.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Dim 21 Mar - 22:18

Lelouch Lamperouge jeta un coup d’œil au loup du Souverain. Il était allongé près de la cheminée à croire qu’il aimait la chaleur des flammes. C’était assez anodin pour un loup... ces derniers étaient des animaux sauvages qui courraient à travers les forêts de la montagne... Mais le loup du Seigneur de Gaïa était-il vraiment sauvage ? Après tout il s’apparente dorénavant plus à un chien domestique qu’à un canidé sauvage ! Malgré cette impression le jeune chevalier ne se risquerait pas à provoquer sa colère. Après tout un animal sauvage même élevé en captivité garde aux fonds de lui des traces de son passé ou plus exactement de sa véritable nature. C’est en quelque sorte inscrit dans sa chair et surtout dans son cœur. Il en va de même pour les êtres humains. Du moins c’était la vision de Lelouch sur ce sujet... Il était né prince... personne dans se Royaume ne le savait hormis bien évidemment sa cadette qui était pour sa part une princesse. On pouvait penser que le jeune chevalier était un roturier qui avait gagné son titre de noblesse grâce à son entrée dans la chevalerie. Nombreux étaient les nobles de Gaïa qui avaient eu du mal à l’accepter. Un nouveau noble est toujours mal vu au départ... Manque de chance pour eux c’était véritablement un sang noble qui coulait dans les veines et pas n’importe lequel : du sang impériale ! Le jeune chevalier à par ailleurs conservé quelques manies de ancien statut. Malgré tout il reste un loup sauvage quoiqu’en pense certain...

~*~

Un sourire étira les lèvres de Isaac. Ce dernier répondit à la question qui lui avait été posé par Nanaly. Cette dernière avait en quelque sorte développée un sixième sens et perçut les émotions du jeune homme. Un sourire d’une douceur infinie qui était capable de réchauffer les cœurs les plus froids éclaira le visage de la demoiselle. Lelouch aimait ce sourire. Il était capable de lui redonner du courage quelque soit les épreuves qui se dressaient devant lui. Nanaly posa avec délicatesse sa main sur celle du Souverain. Le contact d’un autre être humain est une chose réconfortante.

« C’est un très beau prénom qui symbolise la force et le courage. C’est un très bel hommage votre Majesté. »

La jeune fille ôta sa main tiède et douce et adressa un sourire à Isaac. La demoiselle finit paisiblement sa soupe et son filet de truite. Une fois terminé la jeune domestique débarrassa la table alors que Alexandre servit le plat principal : du jambon rôti clouté de girofle accompagné de haricots verts et de navets à la charlotte. Lelouch fit une grimace passagère... il n’aimait pas vraiment les navets. Il trouvait que ce légume n’avait pas de goût mais il le mangeait quand même… avec un peu de bonne volonté ! Les assiettes étaient fumantes et une agréable odeur flottait dans les airs de la salle à manger. Le jambon était tendre et facile à couper. Lelouch en grand frère exemplaire coupa la viande de sa sœur. Elle avait bien sur passé l’âge qu’on lui coupe sa viande... mais sa cécité ne lui permettait pas certaine chose. De toute manière cela ne dérangeait pas son ainé. Nanaly s’approcha légèrement du Souverain et lui murmura quelques mots d’une voix enjouée !

« Mon grand frère me cajole un peu trop ! »
« Nanaly ! Que va penser sa Majesté maintenant ?! »

Lelouch prit un air bougon ce qui déclencha le rire cristallin de sa sœur et arracha un sourire aux domestiques. Le jeune chevalier posa l’assiette devant sa sœur et entreprit de couper son jambon tandis que sa sœur le remerciait et s’excusait de manière espiègle.

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Dim 11 Avr - 20:55

Tout le monde était donc réuni autour de la table, enfin, si on pouvait bien dire tout le monde. En tout cas, la jeune sœur de Lelouch, lui-même et le majordome qui se tenait non loin de son maître. Le dîné allait sûrement marquer une pause pendant un moment, maintenant que tout trois avaient pratiquement fini leurs assiettes, évitant ainsi d’être trop lourd. L’ambiance était bien entendu, tout aussi chaleureuse qu’au début du dîné, ce qui rendait la soirée vraiment agréable.
Pendant un moment, Isaac fixa Lelouch, avant de tourner les yeux vers la demoiselle, avant de bifurquer de nouveau vers les prunelles améthystes du Chevalier.
Ils étaient de la même famille et pourtant ils ne se ressemblaient pas vraiment. La différence d’âge, bien qu’elle ne semblait pas très grande, aurait pu permettre à quiconque les croisait dans les rues de s’imaginer un jeune couple de nobles. Sans trop s’attarder sur leurs traits il était peu probable de deviner un lien fraternel entre ces deux là, bien que leurs éducation soit en pratiquement tout points semblable et qu’une grande complicité soit installée entre eux.

Nanaly commença alors à taquiner Lelouch, tandis qu’Isaac arborait un sourire sincère et quelque peu nostalgique à la vue des deux parents, l’un plus cher que toutes les richesses qui puissent exister aux yeux de l’autre, alors que le souverain lui avait été condamné à errer seul, n’ayant que pour seul compagnie quelques rares amis et, n’oublions surtout pas, Ethan.
Les valets, les quelques dames de chambre et les écuyers étaient autre chose, s’étaient bien évidemment des personnes de confiances mais le Roi ne pouvaient s’attarder à trop parler avec eux hormis en cas de force majeurs. Cependant, il y en avait tout de même un qui semblait être un peu plus a part que les autres pour on ne sait quelle raison, il n’aimait pas rester trop longtemps avec le Roi. Crainte ou timidité, personne ne le savait.

- Votre frère a tout de même raison Mademoiselle. Je me rends compte à quel point vous avez de la chance d’avoir un frère qui vous aime tant.

Il sourit alors doucement à la jeune fille et à son hôte. Il était bien plus qu’évident que c’était bien sûr une très bonne chose que d’avoir un personne aussi proche, de la même famille ou non, sur qui compter, c’était quelque chose d’essentiel à la vie, et Lelouch était vraiment une personne bien, ça, le souverain n’en doutais nullement.

- Vous ressemblez vraiment à ma petite sœur. Tout aussi souriante, les cheveux clairs, la peau plutôt blanche et sans aucune imperfection. J’aurais aimer être aussi parfait que votre frère, lui aussi, je ne parle pas vraiment de son physique, mais plutôt de son âme calme et à la fois sérieuse.


Bien évidemment, Isaac cherchait à ce que Leouch ne pense pas à ce qu’il courtise sa sœur, ce qu’Isaac ne voulait absolument pas, il prendrait cela pour une traîtrise que de se familiariser à la famille Lamperouge pour ensuite épouser la cadette. Faut-il préciser que le souverain n’était en aucun point, du moins pas encore, attiré par le mariage.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mer 14 Avr - 18:52

Le dîner se déroulait en toute quiétude. Le jambon était finement parfumé par les girofles tandis que les haricots et les navets se mariaient à merveille avec la viande. Le repas était léger ce qui permettrait aux jeunes gens de prendre un dessert à la fin du repas. La jeune domestique débarrassa la table et se retira en cuisine. Le Souverain semblait observer les deux jeunes nobles et Lelouch se demandait à quoi pouvait bien songer le Seigneur de Gaïa. A sa famille disparue ? Sans doute... Ou bien avait-il déjà vu un portrait de la famille royale britannienne et avait désormais des doutes sur leur véritable identité ? Non impossible... très peu de portraits existaient et ces derniers demeuraient au sein du palais Britannia. Isaac s’adressa à la jeune demoiselle arborant un sourire sincère mais teinté de nostalgie. Bien entendu Nanaly ne pouvait pas le voir mais elle percevait la note triste dans la voix du jeune homme. La jeune noble acquiesça aux paroles du Souverain d’un signe de la tête. Un amour incommensurable les reliait. Ils avaient toujours été proche l’un de l’autre mais depuis la mort de leur mère leurs liens s’étaient resserrés. Son frère faisait tout pour la rendre heureuse et en retour elle essayait de faire son possible pour qu’ils vivent dans une maison chaleureuse. Ainsi Nanaly s’efforçait de paraitre de joyeuse chaque jour.

~*~

Lelouch Lamperouge observait le Souverain de Gaïa. Il se doutait que cela ne devait pas être simple pour lui de voir la complicité qui entourait les deux Lamperouge. Il avait perdue toute sa famille... il était seul. Le jeune chevalier se demandait comment il aurait agit à la place de Isaac... Il aurait surement sombré dans de profonds ténèbres. Isaac était vraiment courageux. Nanaly ne put réprimer un rire lorsque sa Majesté complimenta son frère qui de son coté s’empourpra légèrement. Alexandre étouffa également un rire amusé. Lelouch... une âme calme ?! Le rire cristallin et celui de Alexandre envahir la pièce et Lelouch sentit venir encore une fois des facéties de la part de sa sœur mais aussi de son fidele majordome. Bougon il fit comme si il était devenu sourd...

« Mon grand frère est sérieux ! Un peu trop parfois… Mais cela ne l’a jamais empêché de faire mille et une bêtises lorsque nous étions enfant ! – rire – Il était même très doué ! »
« Mais le maitre n’a rien d’une personne calme bien au contraire ! »
« Je vous remercie tous les deux... sincèrement » Bouda le chevalier…
« Oh pardon grand frère ! Tu es fâché ?! »
« Non parce que sinon je vous donnerai raison ! »

Lelouch se retourna adressa un large sourire à sa petite sœur et au Souverain. Un sourire malicieux qui rajeunissait les traits de son visage. Le majordome s’inclina et quitta la pièce où se déroulait le dîner un court instant. Lorsqu’il revient il apportait les desserts : bavarois au chocolat, gâteaux de riz, brioches ou encore charlottes aux pommes. Les jeunes gens étaient libre de se servir comme bon leur semblait. Nanaly choisit une part de charlotte aux pommes que Lelouch s’empressa de lui servir. Il demanda à sa Majesté ce qui lui ferait plaisir et le servie à son tour. Pour sa part il prendrait un bavarois au chocolat. Alexandre étouffa à nouveau un rire et Lelouch leva ses yeux améthyste vers lui.

« Si monsieur se charge de mon travail que vais-je faire ? »

La voix du majordome était faussement attristée. Lelouch et Nanaly ne purent s’empêcher de rire. Il n’y avait pas de barrière entre la famille Lamperouge et leurs domestiques. Il existait un respect mutuel et une grande confiance. Alexandre se retira pour laisser les jeunes gens profiter de leur soirée. Nanaly ne tarda pas à faire de même trouvant un prétexte pour s’éclipser. Lelouch et Isaac se retrouvaient seuls face à leur dessert.

« J'espère que le repas a été à votre goût... Je dois vous dire que ma soeur vous apprécie ! J'espère que tout cela n'a pas ranimé de trop douloureux souvenirs... »

Lelouch Lamperouge était préoccupé. Il ne voulait pas faire souffrir le Souverain. Loin de lui l’idée de s’attirer ses bonnes grâces pour avoir des privilèges. Il était heureux de son statut. Il s’inquiétait plus pour le jeune homme en lui-même que pour le « Roi ».

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 31
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mar 20 Avr - 17:25

Tout le monde semblait dire le contraire. Peut-être qu’il arrivait de par le passé à Lelouch de faire quelques petites escapades casses-coups, comme tout gamins qui se respectent. Isaac aussi en faisait, quelques fois. Quand tout était encore rose pour le jeune homme insouciant qu’il était. Il chassa le petit air nostalgique qui revenait souvent dans ses yeux et finit par sourire et à parler un peu moins timidement que les fois précédentes. Ce n’était pas à franchement parler de timidité, il essayait seulement de rester réservé, après tout, il ne connaissait pas le Chevalier depuis longtemps, ni même depuis une journée, mais seulement quatre ou cinq heures.

- Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas une personne tourmentée et paranoïaque, encore moins idiote. Tous les enfants font des bêtises mais en grandissant et en mûrissant ils deviennent plus responsables et ouvrent les yeux sur ce qu’il faut faire dans la vie.


Le majordome portait le dessert aux deux jeunes hommes et à la demoiselle qui tenaient une conversation plutôt instable dans le fait qu’ils ne parvenaient pas à garder un sujet précis et qu’ils s’enfuaient souvent dans des thèmes dont les sens étaient plus décalés les uns que les autres. Quelques secondes plus tard, l’hôte du Roi commençait à servir tout le monde, Isaac sourit gentiment à cette attention qui fit prendre au majordome une mine offensée avec un humour léger. Le chocolat d’était pas vraiment sa tasse de thé mais il prit tout de même une part de bavarois au chocolat qui semblait merveilleusement bien préparé, aussi bien par la texture du chocolat que par la présentation simple et légère du dessert.

Ce qu’il pensait était confirmé lorsqu’il trancha doucement un petit morceau du gâteau avec l’arrête de sa cuillère. La texture du chocolat et celle du biscuit fin et léger qui l’accompagné était légère et plutôt mousseuse et le dessus du gâteau n’était pas plus pâteux que le reste du gâteau.

L’un après l’autre, Alexandre et Nanaly laissèrent Lelouch et Isaac une nouvelle fois entre eux. La salle paraissait vide et calme alors qu’il y a quelques minutes l’ambiance y était plutôt joviale et détendue, elle paraissait désormais presque froide. Isaac fut une nouvelle fois tiré de sa rêverie par le jeune Chevalier.

- C’était un repas excellent Sir. Pour ce qui est de souvenirs, je ne peux pas vous cacher que vous voyez juste en pensant que je suis très mélancolique quant au passé et que votre sœur me fait vraiment penser aux miennes. Je vous prierai à mon tour de pardonner mes trop fréquentes rêveries dans lesquelles j’ai sombré au cours du dîner.


Isaac tourna la tête vers un des fenêtre, maintenant que les conversations n’étaient plus, on entendait clairement l’orage et le vent derrière les murs. Il soupira en songeant à tout ces cauchemars qui le hantait lors des nuits orageuses dans son enfance.

_______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 27
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   Mar 27 Avr - 23:01

Le repas touchait à sa fin... Quelque instant auparavant les domestiques ainsi que la jeune sœur de Lelouch Lamperouge avait quitté la pièce. Cette dernière semblait légèrement plus froide malgré le feu qui incendiait la cheminée. Une explication simple à ce brusque changement : la présence de Nanaly était à elle seule un doux rayon de soleil. Le silence commença à prendre ses aises. Isaac semblait être plongé dans ses pensées et le jeune chevalier entreprit de briser le silence de plus en plus lourd. Le Souverain se retourna vers son hôte... ses yeux étaient légèrement ternes. Après quelques secondes les prunelles émeraude du Seigneur de Gaïa retrouvèrent leur brillance comme pour signifier que le jeune homme était de nouveau dans la réalité. Isaac complimenta le chevalier pour le diner qui lui avait paru excellent... Néanmoins le jeune noble ne s’arrêta pas sur cette première remarque. Cette dernière tomba dans un coin de son esprit et commença dès lors à prendre la poussière. Comme le craignait Lelouch la soirée avait ranimée des souvenirs mélancoliques chez son invité. Les sourcils du Chevalier Céleste se froncèrent et son visage arbora une expression oscillant entre bienveillance et tristesse. Isaac semblait avoir à nouveau sombré dans ses pensées. Son regard était fixé sur les fenêtres sans vraiment les voir. Au loin le tonnerre grondait avec force et ne semblait pas vouloir calmer sa fureur. Un éclair traversa le ciel obscur illumina la pièce un court instant. Le chevalier regarda son assiette encore intouchée.

« C’est à moi de vous présenter des excuses... par ma faute vous ressassez de sombres pensées. »

Les yeux améthyste de Lelouch se baissèrent sur la petite assiette dentelée en porcelaine. Un bavarois au chocolat trônait en son centre et attendait patiemment que quelqu’un le déguste. La cuillère en argent entama le dessus du gâteau qui était aussi léger qu’une plume. C’est en laissant son esprit vagabondé que le jeune chevalier mangea son dessert. Il pensait à une multitude de chose sans vraiment s’accrocher à une idée en particulier. Ses pensées allaient et venaient comme des vagues sur une plage. Le jeune homme se rappelait des paroles que le Souverain avait prononcé un peu plus tôt... Ce dernier était presque convaincu que Sir Lamperouge était une personne saine d’esprit… ni tourmentée ni paranoïaque... Telles étaient ses paroles. Isaac et Lelouch ne se connaissaient que depuis quelques heures et pourtant le Seigneur de Gaïa se montrait incroyablement aimable à son égard. Il était trop gentil... Inconsciemment les sourcils du jeune homme se froncèrent et son visage sembla sur le moment devenir plus sombre et surtout plus mature. Isaac Forgers était une personne beaucoup trop « humaine » ! Il représentait le Souverain exemplaire aux yeux du jeune homme. Néanmoins cette satanée société secrète en avait encore après lui ! Sa gentillesse pouvait lui porter préjudice dans le sens où il semblait peu méfiant vis-à-vis de son entourage. Mais après tout... ce sentiment était peut être tout simplement une première impression. Isaac était peut être plus sombre qu’il ne le laissait paraitre... tout comme Sir Lamperouge. Une partie de ce dernier était constamment tourmenté par la perte de sa mère. Cette parcelle de son âme aspirait à une vengeance sanglante… mais le jeune chevalier gardait enfermé de tels sentiments... Le Souverain et le Chevalier Céleste était peut être plus proche que ce qu’ils semblaient penser.

« ... faites que cet orage cesse... »

Ces paroles avaient été murmurées comme une prière. Lelouch avait toujours beaucoup de mal à trouver le sommeil lorsque le tonnerre martelait le silence de la vie nocturne. Impossible alors de se soustraire aux sombres souvenirs. Le jeune homme secoua légèrement la tête pour chasser toutes les idées qui hantaient son esprit. Son assiette comme celle de son invité était désormais vide.

« Si vous le souhaitez votre Majesté nous pourrions regagner le salon. Nous serions mieux installés et votre loup pourra profiter de la chaleur du foyer... Oh... désirez-vous une infusion ?!... Mais peut-être aimeriez-vous vous reposer... »

Après tout la journée du Souverain avait sans doute été longue. Un sourire quelque peu réservé étira les fines lèvres de Lelouch et son regard violacé se porta sur Ethan. Ce dernier avait une vie paisible... sans prise de tête...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discutions et Tasses de Thé [TERMINE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Order of the Celestial Knights :: ROYAUME DE GAÏA :: La Cité Médiévale :: * Quartier de la Noblesse * :: ~ Maison des Lamperouge-
Sauter vers: