AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Dim 8 Nov - 17:21

~ Forêt de Lokis ~

Une lumière chaude et étincelante traversait les épais feuillages de la forêt. Le vert émeraude était la couleur dominante en cette saison et la mousse recouvrait l’écorce des arbres. On avait l’impression d’être dans un autre univers, préservé de tout et surtout de l’influence des hommes. La douceur et la quiétude qui régnait dans ces bois pouvait à elle seule guérir les cœurs blessés des guerriers. La forêt fourmillait de vie, allant de la plus microscopique créature contenue dans une goutte de la rosée du matin au plus imposant gibier apprécié des éventuels chasseurs. Les oiseaux chantaient et il n’était pas rare d’entendre des battements de leurs ailes. La nature elle-même était vivante. Les biches qui arpentaient les bois tournèrent la tête dans une seule et même direction. Elles avaient perçu un bruit familier, un bruit sourd bien loin du cœur de la forêt. Le son ne troubla pas leur quiétude pour autant, elles reprirent leur marche sereine au cœur des bois...

~*~


Sur un chemin en terre battue jouxtant une rivière au son cristallin, une monture foulait le sol qui était fréquemment arpenté par ses semblables. C’était un cheval dont la robe était d’un noir pur et brillait sous les rares rayons de lumière qui traversait les feuillages des bois. Son cavalier était un jeune homme à la chevelure aussi noir que la robe de son destrier. Le regard améthyste du jeune homme regardait de-ci de-là la forêt, apercevant des animaux sauvages comme des lièvres ou des renards. Ces derniers ne prêtaient aucune attention à sa présence grâce à son cheval. C’était comme s’il était invisible aux yeux des habitant de la forêt et cela n’était pas pour lui déplaire...

Lelouch Lamperouge, car tel était le nom du jeune homme qui traversait les bois, revenait d’une visite pour le moins troublante. La veille il avait reçu un message lui demandant de se rendre dans une taverne perdue au beau milieu de la campagne de Gaïa. C’était la première fois qu’il se rendait au quartier général des Célestial Knights. Tout juste promis au rang de Chevalier Céleste, le jeune homme n’avait pas encore eu l’occasion de rencontrer le roi mais cela ne devrait pas tarder. Les première missions allait bientôt lui être donné et ce par le monarque en personne.

* Le chemin est encore long... Il vaut mieux faire une pause.*


Le trot de sa monture était gracieux et son port d’encolure altier. Ses allures hautes et légères avaient immédiatement séduit Lelouch. On avait fortement conseillé au jeune chevalier de prendre un pur-sang Britannien ou bien un pur-sang des terres d’Orient. Mais ces chevaux étaient trop impétueux pour le jeune homme et ils n’avaient pas ce petit éclat que possédait son futur cheval. Sa monture est un Frison d’un mètres soixante quinze au garrot. Son port de tête le fait paraître plus grand qu'il n'est en réalité ce qui peut se révéler fort utile face à un ennemi... On le surnomme « la Perle Noire ». Sa tête est noble et expressive, pas très longue, avec de petites oreilles dont les pointes se rapprochent. L'encolure, portée très haut, rehausse son port de tête altier. Son dos est court et fort, l'épaule longue et profonde. C'est un cheval puissant, avec des fanons et une crinière très fournie et de longs crins caractéristiques : noirs et ondulés.

~*~


Tirant doucement sur les reines, la fière monture compris instantanément ce qu’attendait son cavalier. Son caractère est en or, il se prête volontiers aux ordres de son cavalier et il est également très attachant. Le cheval stoppa sa course et Lelouch descendit de sa monture. Lorsque ses bottes touchèrent le sol, plus aucun animal ne se trouvait dans les environs. Un sourire amusé apparut sur les lèvres du garçon. Il avait été démasqué. Prenant les reines de sa mouture, il conduisit cette dernière jusqu'à la rivière qui se situer à quelque pas du chemin. Les mains blanches flattèrent l’encolure du cheval et il laissa ce dernier prendre ces aises. Lelouch s’installa sur un tronc déraciné, parasité par une mousse émeraude et sombra dans ses réflexions.

* Je vais pouvoir enquêter plus facilement sur l’Elite de Sammaël maintenant... C’est même certain. Il faut se débarrasser de cette société qui trouble le monde... je vais faire en sorte de crée un monde de paix pour Nanaly. La seul faille à tout ca c’est que je risque d’être envoyé à Britannia... on pourrait me reconnaitre. *


Alors qu’il réfléchissait, un bruit dans les fourré ce fit entendre. Ses yeux violacés fixèrent sur le champ la direction d’où émaner le son familier et en même temps si sauvage... Se relevant doucement, Lelouch regarda rapidement sa monture qui avait elle aussi perçu les grognements. Ses yeux aussi noirs que sa robe ne semblait pas affolée mais légèrement inquiets. S’il s’agissait d’une bête sauvage, le jeune chevalier aurait de quoi se défendre. Il avait sur lui sa fidèle épée. Une main sur le fourreau il se rapprocha doucement de son cheval qui faisait une proie facile et très tentante. Les fougères qui encadraient la route se mirent à frétiller et les grognements s’accentuèrent… puis se turent…

- Qu’est ce...

Une masse pour le moins imposante sortit des fourrés et enserrait dans sa gueule un magnifique lièvre. La créature n’avait rien d’un banal chien de chasse. C’était pour le moins étrange de voir une telle créature dans une forêt. Ses semblables préféraient plutôt vivre dans les montagnes et de surcroit en meute.

- Un loup ?!

Une voix proche se fit entendre et une étincelle sembla briller dans les yeux de l’animal. Les fourrés bougèrent à nouveau. Le propriétaire de ce loup n’allait sans doute pas tarder à faire son apparition...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Dim 8 Nov - 18:06

Une journée calme et sereine s'offrait au Souverain de Gaïa. Les affaires en battaient pas leurs pleins et se faisaient même plutôt rares ces derniers temps. Laissant au jeune roi de nombreux laps de temps libres dépensés à jouer, chasser ou bien simplement planifier diverses fêtes, rencontres ou encore traités relativement intéressant et favorisant ainsi son royaume. Aujourd'hui, les écuyers avaient fait leur travail et étaient parvenus à nourrir toute les bêtes des écuries et du chenil. Il n'y avait donc rien à faire.

Plusieurs choix s'offraient à lui, rester devant un plateau de jeu avec un de ses hommes haut-placés qui occupaient en ce moment les chambre de sa demeure, partir vadrouiller dans la cité et voir ainsi des gens, parler au commerçants qui seraient surement ravis d'accueillir un tel homme dans leurs humbles magasins ou sous leurs nobles échoppes, ou encore sortir se promener en campagne de façon à évacuer toute la pression installée par l'organisation des plans.

Cette dernière proposition l'attirait plus que tout et c'est alors avec une humeur clémente qu'il sella son cheval avant de siffler Ethan. Animal lui servant de chien de chasse mais aussi de garde, le canidé à l'allure massive et aussi noir que la nuit se laissa guider par le roi, visiblement impatient de retrouver la forêt et la chasse, laissant dans ces périodes régulières son instinct sauvage prendre le dessus de toutes ses envies. Mieux fallait-il le laisser courir et attraper lui-même ses proies. Après tout, il n'était pas pas un chien mais un loup.

La forêt avait ouvert ses portes devant eux, s'enfonçant dans les fourrés abondants, pratiquant le hors-sentier, il en étaient arrivé a un terrain escarpé et pentu sur lequel la monture ne parvenait pas à avancer sans glisser de nombreuses fois. Posant son sabot sur une motte de boue, glissant et se retrouvant presque assise sur la terre lisse et gluante, arrachant par la même occasion un cris surpris de la part de son cavalier.

- Ho !! Doucement ... Voila ...

Le jeune homme flatta de sa paume l'encolure de sa monture avant de lui donner quelques tapes rassurante dans le creux de son épaule.
Il glissa son pied de l'étrier, se laissa glisser de sa selle jusqu'à toucher le sol humide de ses talons. Il accrocha l'animal à un arbre fin après lui avoir passé le licol au mors afin de lui laisser un maximum de liberté pour la laisser paître tranquillement et se remettre de ses rattrapages improvisés.
Le loup, lui, se montrait de plus en plus excité, flairant l'air de son museau fin, laissant ses mâchoires claquer bruyamment avant de partir dans un galop léger et régulier, étouffé par la mousse couvrant l'humus du sous-bois, laissant à chaque foulées des empreintes profondes terminées par des griffes courtes et courbées.
Isaac fut amusé de voir revenir quelques secondes plus tard son compagnon, un lièvre fourré dans la gueule, pas trop abîmé par l'attaque du chien sauvage. Animal qui, pris par le goût du jeu repartit aussitôt a travers les buissons, poursuivi par le roi, un sourire aux lèvres, s'accordant un petit jeu avec Ethan qui se stoppa net et grogna agressivement, le regard fixe, immobile, les oreilles dressées et la queue dans l'alignement de son corps.

- Ethan ... Viens là ...

Ordre bien évidement ignoré, posant une patte devant l'autre, il franchissait maintenant le fourré épineux, la gueule toujours occupé par le rongeur, les yeux jonglant avec ceux du jeune et ceux de sa monture, les intimidant encore un moment avant de retourner vers les broussailles d'où sortait maintenant Isaac.

- Bonjour. Veuillez m'excuser ... Je viens simplement récupérer cet animal. Il ne vous a pas attaqué j'espère ?

Il jeta un regard blasé au loup qui retourna sur ses pas sans demander son reste, arrachant un soupir de découragement au Roi avant que ce dernier ne plonge ses yeux verts dans ceux du brun lui faisant face et de s'incliner.

- Je suis Isaac Forgers. Roi de la cité et du territoire de Gaïa. Fils de feu Ethan Forgers, lui-même souverain de Gaïa. A qui donc ai-je l'honneur ?

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Dim 8 Nov - 20:39

La main sur le fourreau de son épée, le jeune chevalier céleste observait l’animal. C’était un magnifique loup au pelage noir comme la nuit. Les yeux améthyste du jeune prince déchu croisèrent ceux de l’animal. Nul doute que ce dernier était doué d’une intelligence peu commune. Il est vrai que les chiens avaient une certaine capacité à comprendre leurs maître mais ce loup possédait un petit plus. Lelouch sentait que sa monture était de plus en plus nerveuse à cause de la présence pour le moins menaçante du loup. Le jeune homme savait parfaitement que son cheval avait un tempérament doux... mais si le chien sauvage se montrait agressif, Sa monture se cabrerait aussitôt. Les sabots noirs de l’étalon étaient puissants et imposant. Armés de fer, un coup de la part du cheval pouvait s’avérer dangereux même pour un canidé.

Ce dernier poussa un ultime grognement avant de se retourner et de disparaitre dans les haute fougères. Se détendant légèrement, le chevalier rassura sa monture en lui caressant le front. Le cheval se laissa faire puis tourna de nouveau sa tête vers les broussailles. Lelouch poussa un léger soupire de soulagement. Il n’aurait pas aimé prendre la vie d’un aussi beau loup. Son maître – car ce loup semblait dressé – sortit à son tour des fourrés. C’était un jeune homme à peine plus âgé de Lelouch. Ses cheveux avaient d’incroyables reflets rougeâtres alors que ces yeux ressemblaient à deux émeraudes. L’inconnu salua le chevalier et s’excusa pour le comportement de son « loup de chasse ». Ce dernier ne prêta aucune attention au regard de son maître et s’en retourna dans la forêt. Lelouch n’avait pas bougé, il était prêt de sa mouture et observait le jeune homme. Celui-ci se présenta sous le nom de Isaac Forgers... le Roi de Gaïa.

* Que... ce n’est pas croyable ! Le Roi au beau milieu de la forêt et ce complètement seul ?! *

Les yeux améthyste du jeune homme s’écarquillèrent face à l’étonnante révélation. Son esprit mit quelques secondes avant de comprendre la situation dans laquelle il se trouvait. Retrouvant ses esprits, le visage du chevalier fut soudain beaucoup plus sérieux. Il mit un genou à terre et s’inclina légèrement pour saluer comme il se devait le souverain du Royaume qui l’avait accueillit il y a des années de cela. Instinctivement, comme s’il comprenait la situation, la monture du jeune homme inclina la tête. Décidemment c’était un étalon au caractère en or !

- Votre Majesté, je vous pris de bien vouloir pardonnez mon impolitesse. Je me nomme Lelouch Lamperouge. Je suis honoré de faire votre connaissance.

Lelouch se releva doucement et son regard entre aperçu le loup du Roi qui revenait pour se posté à ses côté. Un poids immense s’empara de son esprit. Il aurait pu commettre l’irréparable en blessant l’animal du souverrain. Heureusement que le loup n’avait rien tenté contre sa personne ou contre sa monture. Les conséquences aurait sans doute était très grave peut être que le jeune homme aurait été renvoyé de l’Ordre des Celestial Knights.

- Rassurez-vous Sir, votre loup ne nous à point attaquer… Vous avez là un très beau compagnon votre Majesté.

Lelouch esquissa un sourire alors que sa main caressait machinalement la crinière de son étalon. Les deux animaux étaient tous deux noir zail. Aucune trace blanche ne transparaissait sur leur pelage ou leur robe. C’était deux compagnons fidèles obéissant et protégeant leurs maîtres.

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Dim 8 Nov - 21:33

C'est en passant délicatement la main dans sa cape pour l'arranger que le roi regarda un peu autour de lui. Non loin de lui coulait le ruisseau rythmant les paroles des deux garçons.

- Merci bien. Votre monture est, elle aussi, un animal somptueux.

En effet. Son ancien destrier lui était semblable, mais une liste blanche fondait sur son front comme la neige en hiver, laissant cette tâche faciale rappeler les balzanes blanches qui décoraient les pattes de l'animal.
Il finit par rompre le silence qui avait prit son aise entre eux et invita le jeune brun à le suivre jusqu'à sa monture.

- Si vous vouliez-bien me suivre, Je ne vous déshonorerai pas en vous laissant seul, il en va pour le respect que je vous dois. Au dernières nouvelles, vous êtes un Chevalier Céleste à ce que je pus ouïe dire.

Il laissa un sourire montrant toute ses congratulations à son interlocuteur avant de donner quelques coups d'épée dans les arbrisseaux encombrant le chemin, devancé par sa bête qui trottait calmement avec une foulée régulière et sourde relevée par le bruissement des feuilles sous ses coussins plantaires.
Seul le ruisseau laissait son écoulement surpasser tout les autres sons par un grouillement régulier et doux.

Isaac ne savait pas par quoi commencer. Il était tout chose de rencontrer la nouvelle recrue de l'ordre des Chevaliers Célestes, ordre duquel il était un des membres haut-placés. Il fit rapidement le profil du jeune Lamperouge avant de lui exprimer ses félicitations autrement qu'en souriant.

- Je vous montre mes sincères félicitations pour avoir intégré l'Ordre. Il regarda autour de lui pour reprendre avec une voix moins forte. Je suppose que vous connaissez l'emplacement de notre quartier général Sir Lamperouge.

Il conduisit alors le jeune homme jusqu'à sa propre monture, l'animal avait relevé la tête et doucement hennit à la vue du destrier du Chevalier, pivotant ses oreilles d'avant en arrière avant d'agiter la tête de haut en bas, laissant voler ses crins longs sur son encolure.

Les feuilles des arbres filtraient encore la lumière douce de l'après-midi, rendant l'air plus frais qu'à la lisière des bois.
Laissant le vent s'infiltrer dans les chemins sinueux qu'offrait la disposition des arbres dans le sous bois.
Il mit pied à l'étrier et se hissa sur la selle de son cheval en l'espoir de continuer sa promenade avec son interlocuteur, attendant que le jeune homme lui faisant front monte à son tour en selle.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Lun 9 Nov - 17:12

Sa majesté remercia le jeune chevalier et complimenta à son tour la monture du jeune homme. Cette dernière se tenait au coté de son cavalier et observait le jeune souverain, une lueur d’intelligence au fond de ses prunelles sombres. Le jeune homme à la chevelure enflammée observa avec plus d’attention la monture. Celle-ci secoua légèrement sa tête, sa crinière ondulée volant au grès d’une légère brise avant de retomber sur son encolure. Lelouch à son tour remercia son Seigneur pour les compliments qui honorait sa monture. Puis aucun des deux jeunes hommes ne prononça un mot, restant planter comme deux arbres aux milieux de la forêt de sachant que faire. Un silence tangible s’installa peut à peu rompu uniquement par les gazouillis de la rivière qui se trouvait à quelques mètres des deux hommes.

Lelouch ne savait en aucun cas comment agir face à la personne la plus importante du Royaume. Son esprit ne pouvait s’empêcher de comparer le jeune homme qui se tenait en face de lui avec son père. Ils n’avaient rien en commun excepté sans doute cette aura qui était propre aux souverains. Ce fut Isaac qui rompit le silence et Lelouch le remercia intérieurement. Il invita le chevalier à le suivre jusqu’à sa monture qu’il avait laissé un peu plus haut dans les bois. Les yeux violacés de Lelouch s’écarquillèrent légèrement lorsqu’il constata que le Roi savait ou du moins se souvenait qu’il était un Chevalier Céleste. Sa nomination était des plus récentes et que le Roi se souvienne de son nom était pour le moins étonnant... et gratifiant.

* Je ne pensais pas que le souverain de Gaïa connaissait l’identité des Celestial Knights de la sorte… est-ce qu’il en est de même pour les autres souverains ?! Certes si c’est le cas cela pourra poser un problème… mais uniquement si mon visage est connu. *


Le souverain esquissa un sourire et Lelouch le remercia d’un signe de la tête. Les deux jeunes gens commencèrent leur marche. Ethan le loup du seigneur de Gaïa ouvrit la marche, trottant légèrement, le lièvre étant toujours prisonnier de sa gueule. Isaac avait dégainé son épée et dégager la route en coupant les arbustes qui pouvaient se révéler parfois gênant. Lelouch avançait calmement à quelques mètres du seigneur, enserrant les reines de sa monture qui marchait à ses côtés. Le son de la rivière était de plus en plus étouffé à mesure que les jeunes gens et leurs compagnons s’enfonçaient dans la forêt. Isaac présenta ses félicitations à Lelouch pour avoir intégré l’Ordre des Chevaliers Célestes. Un fugace sourire transparaissait sur le visage du brun.

- Je vous remercie humblement mon Seigneur. C’est un honneur de recevoir des félicitations provenant de votre personne… J’ai pu en effet me rendre ce matin au quartier général pour y prendre officiellement mes fonctions au sein de l’Ordre. C’était une visite pour le moins… intéressante.

Lorsque les deux jeunes hommes arrivèrent prêt d’une petite pente parsemée d’arbre, un hennissement se fit entendre. Le regard améthyste de Lelouch repéra de suite la monture du Roi. C’était un cheval ressemblant à sa propre monture. Néanmoins celle du souverain était plus élancée et plus âgée. Une tache blanche marquait son front et des balzanes claires parsemaient les pattes du cheval. Le roi détacha sa monture et se hissa sur sa selle. Lelouch caressa le front de son cheval et flatta son encolure avant de mettre un pied dans l’étrier pour se mettre en selle. Une fois installé, il caressa à nouveau sa mouture qui aimait être cajolée de la sorte. Le regard franc et droit du chevalier se posa sur son « Roi ».

- Si vous m’y autoriser Majesté, je vous accompagnerai jusqu'à notre retour en Ville.

Le souverain accepta bien évidement et les deux montures se mirent en routes. La monture du Chevalier Céleste marchait à côté de celle du souverain tout en restant légèrement en retrait. Etant de nouveau sur leur monture, les animaux peuplant les bois ne ressentaient plus leur présence. Les deux hommes étaient invisibles aux yeux des habitant des bois... pourtant rare étaient les créatures qu’ils pouvaient apercevoir. C’était sans doute dû à la présence du loup qui trottait devant eux. Ce dernier s’amusait à partir hors de la vu des deux hommes pour revenir par l’arrière arrachant des petits cris de surprise aux chevaux. Un léger silence s’installa entre les deux hommes. On pouvait par contre entendre le chant des oiseaux se mêlant en harmonie avec la mélodie du vent qui agitait la cime des arbres. Ce fut Lelouch qui rompit le silence.

- Permettez ma curiosité mais... comment se nomme votre monture.

Ce n’était pas la question que Lelouch avait en tête, il s’était raviser au dernier instant. Il se demandait pourquoi Isaac avait une monture aussi... vieille. Oui c’était bien le mot, son cheval semblait être fatigué et lasse. Contrairement à lui, le Frison qui même s’il avait un caractère doux, dû faite de son jeune âge était un cheval très réactif et sensible.

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Lun 9 Nov - 21:20

C'est bien sûr volontiers que Isaac accepta la proposition de Chevalier, lançant sa monture à quelques centimètre devant la sienne. Ses poils avait du mal à tomber, son dos était arqué et sa ganache s'était considérablement élargie, laissant une tête massive sur un port de tête beaucoup plus bas qu'à ses jeunes années. Le roi caressa une nouvelle fois sa monture avant de répondre à la question du jeune homme, les souvenirs lui revenant peu à peu en mémoire.

- Ceylan ... Il est âgé ... Il va sur sa dix-huitième années ... Il m'a accompagné dans bien des aventures.

Il se tut, visiblement gêné de devoir ressasser tout ces souvenirs longtemps gardés au fond de lui puis enchaîna d'un coup.

- Et la vôtre ? Un tempérament remarquable ... Un animal de qualité et très rare.

En effet. Isaac savait reconnaître un de ces champion recherchés par les éleveurs et possédait même ses propres écuries. Les poulinières n'étaient pas très nombreuse mais étaient magnifiquement bien dressées et leurs poulains étaient eux aussi dotés de caractères d'or.
Cependant, l'étalon avait un petit quelque chose qu'il n'avait jamais réussi a obtenir dans les sélections de ses reproducteurs, la proximité surement entre lui et l'animal surement. Le dernier né était cependant très intéressant ... Un caractère fougueux mais à la fois craintif, ce qui pouvait être parfois amusant à le voir paniquer au pâturage et faire le fou mais qui pouvait se révéler aussi très dangereux lors des promenades ou du pansage.

Le roi fixait alors un point invisible tout droit devant lui. La mâchoire serrée, Ethan avait d'un coup cessé de faire le chiot autour des chevaux pour les affoler, marchant maintenant à la vitesse des deux équidés, laissant quelques soupirs s'échapper de son museau comme de légers grognements sourds et plaintifs que les montures reprenaient en un canon d'intervalles réguliers par des ébrouements puissants qui résonnaient à travers les bois comme des roulements de tambours clairs et distincts.

Tout était calme et seul le claquement des sabots des chevaux heurtant le sol laissait filtrer des sons délicats et sourds à la fois. Un nouveau silence s'était installé là, pesant sur leurs épaules couvertes de capes épaisse et faites de linges des plus résistants qui volaient, agitées par la brise fraîche de la saison, jusqu'à ce que la vue des tours le toit de l'église de la cité se fasse apercevoir.

- Bienvenue à la Cité de Gaïa. Ville-forteresse situé au devant de ma demeure, le château Ouranos.

Il s'arrêta à la lisière du bois, la lumière l'aveuglant légèrement, la chaleur se faisant ressentir sur ses épaules.

- Souhaitez-vous continuer cette promenade ou bien rentrer à la ville ?


Il était bien gêné de demander ceci si tardivement, il n'avait pas penser à cette éventualité qu'était la volonté du Sir qui l'accompagnait. Il était le roi mais n'avait pas à imposer de telles décisions qui pour lui ne servaient à rien à part l'abus de son pouvoir. Il rattrapa cependant sa gêne avec un léger soupir de soulagement à la caresse du soleil sur son visage, ses yeux se fermant pour mieux l'apprécier et pour la savourer le plus longtemps possible.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Mar 10 Nov - 21:17

La monture du souverain semblait fatiguée mais elle était encore capable de supporter le poids de son cavalier. Quelques années auparavant c’était sans doute un très bel étalon qui devait faire la fierté du Seigneur. Celui-ci caressa sa monture dans un geste affectueux, un sourire fugace aux bords des lèvres en songeant sans doute aux nombreuses années qu’il avait passé avec sa monture. Son sourire était tinté d’une légère tristesse qui n’échappa pas au regard du jeune chevalier. La monture de Isaac se nommait Ceylan. C’était un joli prénom et Lelouch se demanda quel en était l’origine. Le jeune homme était ainsi, il ne cessait jamais de se poser une multitude de questions fusse telle futile. Le souverain questionna à son tour son compagnon comme pour éviter de sombrer dans une nostalgie tinté de chagrin. Un sourire timide illumina le visage du jeune chevalier avant qu’il ne réponde au Seigneur de Gaïa.

- Il se nomme Nyx... comme la déesse païenne de la nuit. Lorsque j’ai croisé son regard... j’ai su qu’on allait s’entendre.

Le Frison hennit lorsque son cavalier prononça son nom, comme s’il acquiesçait suite aux paroles de Lelouch. Ce dernier lui caressa l’encolure, un sourire aux lèvres. Contrairement aux pur-sang des autres chevaliers, sa monture avait un caractère doux et non pas impétueux. Néanmoins Nyx avait par mainte fois démontrer que lui et les autres Frison était de formidables chevaux de bataille. Il se dégage en effet de la race et en particulier de Nyx, une aura de puissance dû sans doute à leur taille et à leur couleur noir d’encre mais aussi une aura de noblesse grâce à son allure relevée.

~*~


Isaac se perdit dans la contemplation du paysage, semblant fixer un objet que seuls ses yeux verts pouvaient discerner. Lelouch jeta un regard en arrière pour s’apercevoir que Ethan le loup du souverain avait cessé de s’amuser et marchait désormais à coté des deux équidés. Les sabots ferrés des cheveux donnaient le rythme de la cadence en martelant le sol en un bruit caractéristique : sourd mais néanmoins raffiné. Le son de la rivière s’était évaporé et seul le bruissement des arbres persistait, accompagné des battements des ailes des oiseaux. A mesure de leur avancée dans la forêt, les arbres étaient de plus en plus parsemé créant des trouer par endroit permettant aux cavalier d’apercevoir la campagne qui se cachait derrière les bois. Il ne leurs fallut que quelques minutes pour arriver dans un espace beaucoup plus dégagé et apercevoir les plus hautes tours du château Ouranos. Isaac s’arrêta à l’entrée des bois et Lelouch en fit de même. Il ne pu s’empêcher de lever sa main et de froncer les sourcils pour se protéger des rayons du Soleil. Ses yeux violacés s’accommodèrent rapidement de la clarté de la campagne. La forêt les avait protégé de la chaleur qui régner sur les terres. Lorsque le Roi s’adressa au chevalier, ce dernier se retourna en arborant un visage conciliant.

- Il est encore tôt, il serait dommage de ne pas profiter de ce temps si clément !

Le souverain sembla ravie de ne pas être obligé de rentrer de suite à son palais. Lelouch comprenait parfaitement l’état d’esprit dans lequel se trouvait Isaac. Lui-même lorsqu’il était prince n’aimait pas rentrer au palais… et ce n’était rien en comparaison avec Isaac car ce dernier avait énormément de devoirs à accomplir. Les deux cavaliers se remirent en route, les chevaux marchant au pas. Les deux jeunes gens se trouvaient sur un chemin en terre battue qui longeait une partie de la forêt. A perte de vue on pouvait voir les champs de fleurs et les champs agricoles. On pouvait même apercevoir les paysans qui arpentaient leurs terres, vérifiant leurs cultures. Lelouch se retourna vers le Roi afin t’entamer un discutions. Le jeune chevalier aimait le silence mais cela n’était peut être pas au goût de son « souverain ».

- Majesté... vous semblez bien connaitre les Chevaliers Célestes. Vous êtes vous déjà rendu au quartier général ? A vrai dire cela m’inquiète de vous savoir aussi proche des Chevaliers Célestes… Auriez-vous été menacé par l’Elite de Sammaël ?

Le visage de Lelouch était soudain grave. Il savait pertinemment que la vie des membres des familles royales étaient visées par la société secrète… sa mère en avait fait les frais, ca Lelouch en était convaincu. Il voulait enquêter et prouvé que c’était bien eux qui avait commandité son assassinat. Savoir que le souverain de Gaïa était potentiellement menacé, inquiétait le jeune homme. Certes le souverain était jeune et savait sans nul doute se battre mais… l’Elite de Sammaël était réputée pour avoir plus d’un tour dans son sac. La preuve, elle avait réussi a assassiné Marianne Vi Britannia qui était pourtant une femme forte sachant parfaitement manier une épée…

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Mer 11 Nov - 1:08

Le visage du jeune homme aux cheveux rougeoyants été soudain devenu rude à l'évocation de l'organisation se dressant contre les monarchies. Évidemment, elle avait ciblé la famille royale il y a longtemps et tout les plans étaient en œuvre pour protéger les souverains de chaque royaumes.
Il laissa un long soupir s'échapper de ses lèvres avant de répondre à la question du Chevalier.

- Je suis un membre de l'ordre des chevaliers en temps que Roi du Royaume de Gaïa. Et ... Pardon de vous contrarier mais je ne souhaite pas répondre à la question qui suis celle dont j'ai déjà répondu ...

En effet, il pensait en avoir déjà trop dit. Après tout, il n'était pas Chevalier à proprement parler, mais avait accès au quartier général et pouvais entreprendre de choisir quelques décisions importantes en faveur de son statu au placé. Cependant il ne s'occupait de leurs affaires que superficiellement et s'occupait, bien entendu, prioritairement de son peuple. Il avait prit conscience avec l'âge que le fait de gouverner un pays était aussi symbole de responsabilité. Ceci n'était pas un jeu et il devait veiller au bon fonctionnement économique et militaire de son territoire et essayer de combler le bonheur de la majorité de la population.
En ce qui concernait l'organisation, aucunes traces pour le moment, rien, les traquer c'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Si par malheur on avait la chance de tomber dessus, on finissait par s'y piquer.

Le soleil était encore haut, le brun avait raison, cependant une masse nuageuse arrivait de l'Est et annonçait les pluies automnales qui ne devraient tardé pour inonder le sol et faire pourrir un à un les arbres de la forêt d'émeraude qui laisserait place à une forêt d'or avant le repos de l'hiver.

Ceylan sortit son cavalier de ses pensées en tirant doucement sur son mors, laissant les rênes entraîner les mains de leur utilisateur se faire tracter sur l'encolure du cheval, caressant les crins fins du bout de ses doigts se décrispant des lanières de cuir. Il se rendit compte que sa manière de répondre n'était pas très "correcte" pour un homme de son rang et se rattrapa après une trentaine de secondes de silence.

- Veuillez m'excuser ... J'ai été une fois confronté à cette organisation ... Je vous parlerai de ceci une fois en privé par mesure de sécurité ...

Il se tut et ne dis plus rien. Il espérait plus que tout que le jeune homme le comprendrai. Il ne fallait pas jouer avec ce type de secret à découvert. Les espions pouvaient être dissimulé un peu partout. La magie permettait d'utiliser quelques sorts discrets et pratiques qui pouvaient rendre un son relativement fort en un bruit à peine perceptible, favorisant donc l'espionnage.

Cependant, le loup ne semblait pas nerveux ni agressif ce qui était plutôt bon signe. Il cumulait ses forces jusqu'au moment où il se jeta dans un champs de blé dont le propriétaire avait déjà récolté plus que nécessaire et commença à bondir par dessus les pousses jaunies commençant à faner. Disparaissant sous l'onduleux océan d'or que rendait le vent secouant les tiges sèches d'où s'éjectait une imposante masse noir jouant encore comme un petit avant de revenir auprès des chevaux, essoufflé et la langue pendante.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Lun 16 Nov - 20:06

Le jeune chevalier regardait le souverain dont le visage c’était subitement assombris. Mettre les pieds dans le plat... C’était ce que semblait avoir fait le jeune homme. Il avait posé la question qu’il ne fallait pas vraiment poser. Isaac sortit de ses réflexions en soupirant légèrement. Lelouch apprit que le jeune homme faisait partit de l’Ordre des Celestial Knight de part son titre de Souverain de Gaïa. Il devait en être de même pour les personnes gouvernant les deux Empires… cela voulait dire que Charles di Britannia faisait partie de l’Ordre. Face à cette pensée, les sourcils noirs du chevalier se froncèrent légèrement, sans doute le résultat d’une contrariété passagère. Le Souverain de Gaïa n’avait pas répondu à sa seconde question, à savoir s’il était directement menacé par l’Elite de Sammaël. Lelouch comprenait tout à fait que le Roi ne veuille pas lui en dire plus alors qu’ils venaient à peine de se rencontré et de surcroit que Lelouch venait tout juste de rejoindre l’Ordre des Chevaliers Céleste.

- Vous ne me contrarier pas... je comprends parfaitement votre position votre Majesté.

En effet... même si cela faisait partie d’un passé désormais lointain, Lelouch avait été prince. Il savait plus ou moins comment un pays et les responsabilités qui incombaient au souverain. Isaac devait parfaitement savoir qu’une épée de Damoclès flottait au dessus de sa tête mais malgré tout il continuait à exercer ses fonctions pour le bien de ses sujets. C’était la même chose pour les deux autres souverains… Lelouch se demanda si l’Elite de Sammaël savait que lui ainsi que sa sœur étaient en vie ?! Non, ils devaient sans doute penser tout comme le reste de Britannia qu’ils avaient péri lors de la guerre entre l’Empire de Lumière et le Saint Empire Britannien. C’était finalement mieux ainsi... songea le prince déchu.

* Personne ne s’en prendra plus à Nanaly désormais... *


Les deux jeunes hommes semblaient plongés dans leurs pensées et ce fut Ceylan la monture du Roi qui ramena à la réalité les deux garçons. Isaac bascula plus ou moins en avant, son cheval tirant légèrement sur son mors. Après avoir effleuré la crinière de sa monture, Isaac s’adressa de nouveau au chevalier, sa voix plus douce que précédemment. Il s’excusa et confirma à Lelouch qu’il avait lui aussi été confronté à l’organisation par le passé. Il ne voulait pas en dire plus. Le souverain craignait sans doute d’être espionné par quelques sbires de la société secrète. Les membres de l’Elite de Sammaël ressemblaient à des fantômes. On ne les voyait pas et pourtant ils étaient là quelque part vous espionnant ou attendant le moment propice pour vous poignarder. Le jeune chevalier comprenait parfaitement les mesures de sécurité que prenait le Roi concernant son passé. La voix de Lelouch était neutre même si une note de tristesse due au souvenir de la mort de sa mère transparaissait quelque peu.

- Je veillerai à ne plus vous poser de questions aussi personnel sans prendre mes précautions au préalable, soyez en certain.

Nyx trotta légèrement devançant la monture du souverain, lorsque Ethan se faufila entre ses pattes pours se jeter dans un champ de blé. Le loup débordait d’énergie et semblait s’amuser entre les pousses coupées. Lelouch laissa échapper un petit rire amusé lorsque l’animal revient exténuer près des chevaux. Lelouch tira sur les reines de son cheval afin de le faire ralentir et d’attendre le souverain. Le regard violacé du chevalier se porta sur les nuages grisâtres venant de l’est. La pluie n’allait pas tarder à arrivée, la balade allait prendre fin plus tôt que prévus à moins que le vent chasse les nuages au loin. Lorsque Isaac fut à sa hauteur, la monture de Lelouch se remit en marche et ce dernier flatta son encolure face à son intelligence pour le moins surprenante.

- Votre Majesté, je craind que la pluie ne s’abatte sur nous sous peu... Il faudrait peut être rentrer ?!

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Mar 17 Nov - 21:54

En effet, l'épaisse masse grisâtre arrivait à une grande vitesse vers les deux promeneurs. Le soleil perdait son éclat et le vent s'était fait plus violent. La chaleur qui avait surpris les deux hommes à la sortie du sous-bois s'était faite moins écrasante, même plus fraiche, laissant un frisson parcourir l'échine au souverain qui serra les mâchoires aux picotements anodins qui se déplaçaient dans son dos en laissant naître cette sensation désagréable.

- Je pense aussi ... Il effleura l'encolure de sa monture du bout des doigts avant de reprendre. Nous ferions mieux de nous dépêcher.

Il leva le visage vers le ciel à ce moment, laissant ses mèches tomber sur ses tempes, dégageant son visage avant de sentir une goutte lui tomber sur la joue. Il l'essuya du revers de sa main la recueillant sur le cuir noir de son gant, couvrit ses cheveux d'une capuche de cuir, excroissance de sa cape, avant d'inviter Lelouch à le suivre par un léger signe de tête, l'attendant avant de lancer son cheval au galop sur une foulée ample et de vitesse relativement basse, laissant au cheval le temps d'adapter la dilatation de ses naseaux sur le rythme qui deviendrait dans quelques temps effréné de la course sur laquelle il avait été lancé.

La pluie était irrégulière. Elle était maintenant bien présente, mitigée, passant de bruine légère à gouttes lourdes et espacées, ces mêmes gouttes que le roi et son acolyte se prenaient en plein visage, les chevaux prenant de l'assurance sur le sol devenu moins sec, fatiguant un peu plus les tendons mais allégeant leur foulée, rythme qui s'accéléra en quelques instant pour se terminer après 2 minutes de grand galop, le cheval essoufflé ralentit alors, laissant des soupirs profonds s'échapper de ses naseaux et qui eurent pour conséquence de faire mettre pied à terre au cavalier qui flatta l'encolure de son cheval pour le féliciter.

- Mieux vaut ne pas le forcer, il n'est plus tout jeune ... Il ne peut plus couvrir de longues distances comme autrefois.

L'averse était maintenant bien présente et la capuche de cuir était totalement trempée, laissant des gouttes perler sur le front d' Isaac qui continuait le chemin en laissant sa monture marcher près de lui au pas, Lelouch toujours à cheval.

- Passez devant, je rentrerai dans quelques instants, si cette pluie vous dérange au point de vouloir vous abriter de suite, la ville n'est qu'à quelques centaines de mètres, derrière ce bosquet.

Droit devant les deux hommes, un groupe d'arbres feuillus. Le fameux bosquet dont parlait le roi était de taille moyenne et il lui faudrait environ cinq minutes pour le contourner et arriver aux portes de la cité. Il accorda alors un sourire au Chevalier avant de continuer à marcher, sous la pluie, Ethan et Ceylan trempés jusqu'aux os, le loup se secouant et grognant à la caresse désagréable de gouttes roulant sur son museau, le cheval secouant frénétiquement la tête pour se débarrasser de son toupet qui gouttait lui aussi jusqu'à ses naseaux, les crins plaqués sur l'encolure, résultat des trombes d'eau froide.
Aucun doute, la couverture lui servirait une fois à l'abri de cette précipitation sans fin, bien au chaud dans le box, sur sa paille chaude et confortable.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Mer 18 Nov - 19:42

La journée avait été particulièrement belle. Lorsque Lelouch était partit le matin très tôt, le ciel était exempt de nuage. Seul le Soleil dominait l’espace céleste. Mais les vents de l’est avaient trainé dans leur sciage d’imposants nuages grisâtres. Une brise fraiche avait fait peu à peu baisser la température qui était un peu plus tôt écrasante. Un froid déstabilisant vient mordre la moindre parcelle de peau dénudé des deux cavaliers. Face à la météo qui allait bientôt être violente, le souverain concéda à rentrer au plus vite. Il scruta les cieux comme s’il attendait une réponse… qui ne tarda pas à venir. Des fines gouttes d’eau douce commencèrent à perler des épais nuages qui stagnaient au dessus de leur tête. Prenant exemple sur le seigneur de Gaïa, Lelouch entreprit de rabattre sa capuche pour se protéger au maximum de la pluie. Isaac invita le chevalier à le suivre en lui adressant un signe de la tête.

Avant d’entamer un galop, Lelouch raccourcis les rennes de sa mouture. Nyx fut lancé dans un grand trot pour ne pas le brusquer. Son cavalier le poussa avec les jambes jusqu’à ce qu’il atteigne le galop. Gardant les talons vers le bas, le dos bien droit ? Lelouch se maintenait au milieu de sa selle, le but étant de ne pas se pencher au risque de tomber si son cheval venait à chuter. La monture du chevalier était partie dans un petit galop et des nappes blanches s’échappaient de ses naseaux à chaque expiration. Tout comme son trot, le galop du Frison était gracieux, sa crinière ondulée flottant au gré des vents créés par sa course. Ses foulées étaient légères, amples et ses sabots martelaient le sol devenu une boue informe. Après avoir parcourus plusieurs centaine de mètre à grand galop, le cheval de sa majesté sembla épuisé et ralentit pour finir pas s’arrêter complètement exténué. Le Souverain posa pied à terre et flatta son cheval pour l’effort dont il venait de faire preuve. Lelouch entre temps avait ralentit son cheval et lui avait fait faire demi-tour pour rejoindre Isaac. Les montures étaient complètement trempée de même que le loup qui n’apprécier guère cette abondance d’humidité... Le Souverain marcha a coté de son cheval alors que Lelouch était toujours sur sa monture.

- Majesté… je ne puis vous laisser seul. De plus un peu d’exercice ne me fera pas de mal.

Lelouch stoppa sa monture et descendit à son tour pour toucher le sol imbibé d’eau. Il allongea ses reines et marcha aux côtés du Seigneur. Il lui aurait bien proposé sa mouture pour qu’il regagne au plus vite son palais mais le chevalier savait qu’il aurait refusé. Les deux jeunes hommes marchaient aux côtés de leurs chevaux, chaque pas se faisait à mesure plus difficile à cause de la boue. Au bout de plusieurs minutes, ils atteignirent les hautes portes de la Cité. Un garde était posté à son entrée. Comme la nuit allait bientôt tombée, les portes avait étaient fermées. Le garde reconnus de suite son Seigneur et demanda à ce qu’on ouvre les portes. Ces dernières étaient faites en bois massif et il fallait plusieurs hommes robustes pour activer le mécanisme d’ouverture.

- Votre Majesté, je vais vous accompagner encore un bout de chemin dans la Cité puis je vous quitterais lorsque nous aurons attend le Quartier ou je réside. Est-ce que cela vous convient il ?

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Mar 1 Déc - 20:57

Le seigneur acquiesça par un hochement de tête. Il ne pouvait pas obliger le chevalier à le laisser, sa présence,cependant, ne le dérangeait pas le moins du monde.

Il marchèrent alors quelques minutes dans la cité après avoir franchit les massives portes de bois protégeant la cité des éventuelles attaques et des intempéries de par leur hauteur et leur résistance.

Les pavés étaient trempés et les rues s'étaient vidées contrairement à la matinée dont ces même ruelles avaient accueilli le marché et qui eurent pour conséquences d'être bondées de la foule où se mêlait commerçants, gardes, acheteurs et promeneurs.
Les tavernes battaient leur pleins. Accueillant la populace mouillée par l'averse, donnant du fil à retordre aux taverniers et aux employé chargé de servir les clients. Tout ceci était très distinct vu de l'extérieur.

Les voitures s'étaient faites rares, les coursiers étaient conscients que le sol boueux fatiguait les muscles des chevaux et attendaient alors un temps plus clément.

Les deux cavaliers tiraient toujours leur chevaux par la bride, se dirigeant vers le palais.

- Disposez-vous d'une écurie où abriter votre monture Sir ?

Cette question avait simplement pour but d'animer la conversation qui s'était éteinte entre les deux hommes.
Ethan avait trouvé une parade amusante mais dangereuse pour parvenir à éviter la pluie, il se déplaçait avec attention sous le ventre de la monture de son maître, évitant les sabots de celui-ci, il suffisait d'être un peu lent et le cheval lui broierai une patte.

La pluie battante continuait, les gouttes épaisses s'écrasaient sur le sol déjà humide, laissant les carrés de grès glissants sous les sabots des chevaux laissant un claquement sec surgir au heurt des fer sur le sol.

Un coup de tonnerre retenti au dessus de leurs têtes, suivit de près par un éclair qui fit sursauter Ceylan, la monture, paniquée, était terrorisée par l'orage. Elle ne supportait pas ce phénomène de dépression.
Heureusement pour lui, les écuries ne se faisaient pas très distantes de leurs position actuelle. En quelques instants ils parviendraient à les atteindre et y mettre au sec les deux bêtes trempées.

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Ven 4 Déc - 15:49

Le Souverain accepta la proposition du Chevalier Céleste. Les deux hommes marchèrent dans les ruelles pavés de la Cité médiévale. L’eau de pluie ruisselait par des canaux construits le long des rues et s’écoulait jusqu’à l’extérieur de la Ville pour se déverser dans une rivière proche de la Cité. Le bruit des bottes des deux hommes et des sabots ferrés étaient les seuls sons qui couvraient le bruit infernal de la pluie. Nyx semblait lasse d’être promener ainsi sous la pluie, le jeune étalon aurait sans doute voulu regagner au plus vite son écurie. Lelouch devait tirer sur la bride afin de le faire avancer. Jetant un coup d’œil aux bâtissent qui les entouraient, le jeune homme se rendit compte que bon nombre de citoyens c’étaient abrités dans les tavernes, buvant du vin pour réchauffer leur corps glacé par la pluie. Instinctivement, la main libre du chevalier ajusta sa cape pour se protéger au mieux de la pluie. Le froid se faisait maintenant clairement sentir et il avait hâte de rentrer chez lui, au chaud...

Ils n’étaient dorénavant plus très loin du palais royal et de se faite très proche du Quartier de la Noblesse où résidait Lelouch Lamperouge. C’était pour le moins ironique... Lui qui avait perdu son titre de prince ainsi que son titre de noblesse britannienne, avait gagné un titre de noblesse gaïenne grâce à ses aptitudes pour la magie et l’épée. Comme quoi un noble restera toujours un noble quoiqu’il fasse. Il y a des choses qui resteront à jamais immuable. Le jeune homme se demanda si malgré tout, le prince qui était en lui avait lui aussi subsisté... Sans doute... Lelouch n’avait jamais pu se séparer de manie propre à la noblesse britannienne et surtout à la famille Impériale. Alors qu’il était en train de réfléchir, Isaac rompit le silence qui c’était installé depuis leur entrée en ville.

- Ne vous inquiéter pas pour moi votre Majesté. Ma demeure dispose d’une petite écurie permettant d’abriter comme il se doit Nyx ainsi que trois autres chevaux.

]La demeure des Lamperouge n’était pas très grande pour une maison de la noblesse. Mais cette dernière était suffisamment grande pour Lelouch, sa sœur et les domestiques à leurs services. Leur maison disposait d’une écurie qui pouvait abriter le magnifique étalon du Chevalier Céleste, une jument appartenant à sa sœur et les chevaux d’éventuels visiteurs. Nyx henni légèrement, pour peut être montré son mécontentement d’être trempé. Lelouch le caressa et lui souffla quelques mots à l’oreille afin de le rassurer. C’est alors qu’un énorme coup de tonnerre gronda au dessus de la Cité médiévale suivit de près par une rafale d’éclairs. Le cheval du Souverain ne sembla pas apprécier la colère du ciel. Même Nyx était nerveux à cause de l’électricité qui parcourait l’atmosphère. C’est alors que Lelouch s’aperçut qu’ils étaient très proches du Quartier de la Noblesse.

- Votre Majesté... puis je vous laissez ici ? Ma demeure n’est plus très loin...

Le jeune homme sembla réfléchir un dixième de seconde… Il n’était pas bien prudent de laisser le Souverain seul par ce temps. La pluie réduisait la visibilité et un assassin pouvait très bien se dissimuler dans l’ombre attendant une opportunité pour frapper le Roide Gaïa. Ses yeux améthyste se concentraient sur le visage de Isaac.

- ... si vous le souhaitez Majesté, je serai ravi de vous accueillir dans ma modeste demeure, le temps que la pluie se calme. Ce n’est pas très grand mais au moins nous serions au chaud ainsi que nos montures. C’est présomptueux de ma part mais je ne peux me résoudre a vous laissez rentrer seul.

Le visage sérieux, le jeune chevalier attendait une réponse... qu’il espérait positive...

_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.


Dernière édition par Lelouch Lamperouge le Mar 27 Avr - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Forgers
~Hephaistos's child~
~Hephaistos's child~
avatar

Date d'inscription : 17/07/2009
Messages : 99
Age : 30
Localisation : Non disponible ~
Fonction : Roi du Royaume de Gaïa

Feuille de personnage
~ Origine: Royaume de Gaïa
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Ven 25 Déc - 19:21

La pluie battait son plein et le bourgs était toujours désert. Les fracas réguliers du tonnerre agitaient les chevaux, laissant luire leurs robes brillantes à chaque éclairs illuminant la voute céleste.

- C'est un honneur pour moi de venir, sans m'y incruster, dans votre résidence. Si cela vous fait plaisir, j'en serai ravi.

Il laissa Lelouch le devancer de quelques dizaine de centimètres pour que ce dernier lui montre la route jusqu'à ses quartiers.
Encore une fois un silence s'installait. L'un et l'autre des deux hommes ne parvenaient pas à trouver de sujets permettant d'engager la conversation. Il fallait donc laisser faire l'improvisation.

- Encore une fois, je suis fier que vous soyez au statu de Chevalier Céleste Sir. Vous en avez l'image, en lisant votre rapport, j'ai tout de suite deviné que vous étiez une bonne personne. Il remit sa cape convenablement après qu'une rafale l'ait renvoyée en arrière, mieux fallait ne pas parler trop vite, après tout il ne connaissait le jeune brun que depuis quelques heures.

Le loup longeait les murs des maisons dont les toits proéminents offraient des abris tout juste adaptés à sa taille. Quant au cheval et à son cavalier, il étaient tout deux trempés, le toupet de la monture lui tombait mollement sur les yeux, lui faisant baisser la tête et tourner les oreilles en arrières, quiconque aurait vu un cheval à cette allure seul dans la nuit aurait penser au cheval d'un des cavaliers de la Mort, ne manquait plus que les plaques métallisées sur le bout de sa bride et sur son encolure, comme des écailles le protégeant contre les coups, même système que pour les batailles, chevaux protégés tout comme leurs cavaliers.
Le roux chassa ses images lugubres de son esprit, agitant la tête de gauche à droite et laissant ainsi perler de fines gouttelettes d'eau s'écraser sur sa cape ou bien continuer leur course jusqu'au sol.

Le martellement des sabots des montures raisonnaient avec toujours autant d'amplitude dans les ruelles de la cité lorsque soudain la marche s'arrêta.

- Est-ce là votre résidence Sir ?

_______________________


~GAÏA'S HYMN~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lelouch Lamperouge
~ The Black King ~
~ The Black King ~
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Messages : 183
Age : 26
Localisation : Royaume de Gaïa
Fonction : Lieutenant CK
Humeur : Normale...

Feuille de personnage
~ Origine: Noblesse Impériale
~ Relations:
~ Aptitudes:

MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   Sam 2 Jan - 19:51

Le Souverain sembla réfléchir un instant à la proposition que venait de formuler le chevalier. Finalement Isaac accepta la suggestion qui semblait lui faire plaisir. La réponse positive arracha un sourire au jeune homme et ce dernier pris le devant de la marche. Les deux jeunes hommes entrèrent dans le Quartier de la Noblesse. Les rues y étaient joliment pavées mais tout comme dans le reste de la Cité Médiéval, il n’y avait pas âme qui vive au dehors. Le silence avait repris sa place et Isaac dû à nouveau le briser. Le Seigneur de Gaïa semblait heureux que Lelouch soit récemment devenu Chevalier Céleste. Pour ce dernier il en avait tout à fait le profile. Il est vrai que le jeune chevalier avait une allure noble et portait fort bien l’uniforme. Il avait de même un sens moral élevé et de très bonne manière. Intérieurement, le jeune homme souriait. Qui aurait pensé il y a dix ans de cela, que le prince britannien timide et courtois qu’il était serait un fier chevalier ? Assurément personne au sein de la famille royale. Personne ne lui avait appris à cette époque la magie ou bien le manie d’une arme. Même durant sa plus tendre enfance, le jeune garçon n’avait jamais joué à la guerre. Ces jeux étaient plus calme notamment lorsqu’il était en compagnie de ses sœurs cadettes. La Noblesse Britannienne le voyait comme un enfant intelligent dont l’avenir serait clairement politique et non militaire. Mais ces deux éléments ont parfois des frontières troubles notamment en temps de troubles...

« Je vous remercie votre Majesté. Je suis heureux de pouvoir vous servir vous ainsi que le Royaume de Gaïa. »

Une rafale de vent plus violente que les autres frappa les voyageurs. Nyx semblait de plus en plus excédé de marcher ainsi sous la pluie diluvienne. Lelouch devait le forcer à avancer. C’était un cheval fort docile mais il lui arrivait parfois d’être très capricieux. Sa robe noire luisait et la crinière était désormais fort lourde à cause de la pluie. La tête basse la mouture suivait son cavalier qui enserrait fortement sa bride. Jetant un coup d’œil au alentour, le jeune homme remarqua le Ethan le loup du Souverain essayait tant bien que mal de s’abriter des grosses gouttes d’eau. La mouture du souverain avait tout comme Nyx la tête baissée, les oreilles en arrière. Sa Majesté quand à elle avait l’air perdue dans de sombre pensée, son regard vert était terne et au bout de quelques minutes il secoua la tête comme pour chasser ses réflexions. Les demeures du Quartier de la Noblesse étaient parfois imposantes et entourées d’un immense jardin... de véritables châteaux miniatures ! La demeure des Lamperouge se situait en hauteur, dans la partie la plus calme du Quartier de la Noblesse. C’est fou ce que Lelouch avait dû faire pour obtenir cette demeure calme et sereine... Ce dernier s’arrêta devant une maison coquette et raffinée dont la taille pouvait paraitre modeste par rapport aux autres demeures des environs.

« En effet votre Majesté, il s’agit là de ma demeure. Si vous voulez bien vous donnez la peine... »

Lelouch invita le Souverain de Gaïa à le suivre. Les deux hommes passèrent le portail et entrèrent dans le domaine des Lamperouge.


_______________________

~ Celui qui tue doit se préparer à être tué à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre entre un Roi de Lumière et un Prince Déchu [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Order of the Celestial Knights :: ROYAUME DE GAÏA :: Les Terres du Seigneur :: * Les Forêts *-
Sauter vers: